TEST: Fade To Silence – PS4

Au moins on a l'impression d'avoir froid.

Pour ce mois de mai, c’est le studio allemand « Black Forest Games », faisant partie de la grande famille THQ NORDIC, qui nous propose son premier RPG-Survival dans un monde post-apocalyptique-hivernal : Fade To Silence. Attardons nous, dans un premier temps, sur un bref synopsis de notre aventurier avant que je n’entame mon ressenti sur les premières heures de jeu. Mettez vos raquettes, on est parti !

Alors cet esquimau, c’est quoi son histoire ?

A vrai dire, c’est relativement flou. Notre protagoniste se réveille dans une sorte de tombeau et il est directement confronté à une entité maléfique qui parsème le monde dans lequel nous évoluons de « corruption ». Cette dernière nous explique brièvement que nous revenons d’entre les morts pour combattre le monde épris de cette source du mal et qu’il est de notre devoir d’agir afin de sauver l’humanité de son extinction.

Nous voilà tout frais revenu d’entre les morts!

Le ressenti après plusieurs heures de jeux ?:

J’en ressors très sceptique. Avant de me lancer dans l’écriture de ce test, je me suis repris plusieurs fois à relancer le jeu en ayant analysé les différents éléments qui m’avaient laissé sur la touche. Pourtant rien n’y fait, la sauce n’a pas pris. Et pour cause ? Plusieurs éléments rentrent en jeu : une qualité graphique décevante, une ergonomie quant à l’apprentissage du jeu très abstraite, et le soucis majeur est que je ne me suis jamais réellement senti concerné par rapport à l’histoire mais également dans l’accomplissement des différentes missions qui nous sont proposées.

Graphiquement à la renverse…

Les premiers instants après notre sortie de la crypte se déroulent à la façon d’un didacticiel interactif. Ils nous confrontent à une entité démoniaque nous permettant ainsi de définir notre listing de coups, de parades, de gardes, etc. Nous y reviendrons un peu plus tard !

Ca fait peur, il y a quand même du bon ?!

Bien sûr ! Malheureusement, ce sont des éléments bien pensés mais qui, selon moi, ne sont pas assez bien expliqués et mettent ainsi les joueurs dans l’incapacité de réellement comprendre les différentes subtilités d’actions qui lui sont offertes durant l’avancée de son aventure.

Le côté survie est très bien développé ! Il vous faudra être excessivement vigilant quant à l’évolution de la météo, par exemple il pourrait vous arriver, à des moments purement aléatoires, d’être pris dans une tempête de neige. Celle-ci, au-delà de réduire votre visibilité ainsi que vos mouvements, fera chuter drastiquement la température corporelle de votre personnage, réduisant ainsi peu à peu votre barre de vie. Pour contrer cela, il vous faudra partir à la recherche d’un abri comprenant un baril pouvant abriter un feu de camp. Vous l’aurez compris, le feu sera votre plus grand allié durant toutes ces épreuves !

La survie, le point clé.

Mais pas si vite ! Du feu c’est bien, mais si on a rien pour l’alimenter notre cher revenant s’en donnera à cœur joie pour manger des glaçons par les pieds ! Il sera dès lors important d’explorer votre environnement pour y trouver diverses fournitures utiles quant à la survie de votre personnage. Nourriture, bois, ferraille, santé, sont des éléments primordiaux pour votre survie. Vous serez également confronté à des environnements épris par la corruption, il vous faudra alors « nettoyer » la zone pour ainsi « purifier » cette dernière afin de s’accaparer des éléments d’améliorations pour votre personnage.

La purification de la corruption, vous permettra de débloquer d’importants éléments! Dont de puissants alliés.

Effectivement, tout au long de votre progression vous aurez la possibilité d’améliorer les capacités de votre homme du froid ! Endurance, dégâts d’attaque, et tout ce qui s’en suit pour vous permettre de survivre dans le monde de neige hostile.

Gameplay:

Je reviens brièvement sur cette partie. Comme je vous le disais précédemment, il vous est possible de réaliser plusieurs actions durant vos phases de combat : attaque légère, attaque lourde, la garde, et l’esquive. Tous ces éléments vous permettront, en fonction de l’ennemi que vous avez devant vous, de réaliser la meilleure session de combat.

Attaquez, esquivez, reculez, attaquez, esqui…!

Une grande attention sera de mise quant à la barre de « Stamina » de votre personnage : CHAQUE ACTION vous fera perdre, de manière excessive ou non, une certaine portion de votre endurance. Il vous sera alors demandé d’être particulièrement vigilant à cette barre tout au long de votre combat. Par exemple : vous voulez asséner à votre ennemi des attaques lourdes pour ainsi réduire sa barre de vie au minimum dans un temps réduit. Ça sera le cas ! Néanmoins, en faisant cela, votre barre d’endurance ne sera plus forcément assez grande pour réaliser une esquive ou pour parer une attaque ! Un gestion de cette endurance sera donc primordiale pour arriver à terrasser vos ennemis.

Conclusion

Fade To Silence respecte bien son genre, c’est-à-dire un monde ouvert et vaste avec une multitude de missions à réaliser sans avoir un réel fil de conduite pour faire avancer l’histoire. Un environnement hostile nous mettra à rude épreuve pour tenter de nous faire survivre le plus difficilement. Malgré ça, Fade To Silence n’a absolument rien de transcendant et la lassitude se fait très vite ressentir : des quêtes monotones, il n’y a aucunes « vraies » explications et cela nous donne amèrement l’impression d’arriver dans le jeu sans trop savoir quoi faire. Un jeu à conseiller pour les fans du genre de « survie monde ouvert », mais sceptique pour tout les joueurs voulant se dégourdir sur une nouvelle licence riche en émotion.

Temps de lecture : environ 4 minutes

Fade To Silence

  • Développeurs Black Forest Games
  • Type Aventure, Survie, RPG
  • Support PS4, XBOX  ONE, PC
  • Sortie 30 Avril 2019
Ça nous à bien refroidi...!
5/10
Ça nous à bien refroidi...!
Y'a bon
  • Un système de survie bien développé
  • Possibilité de créer son village et de recruter des villageois.
Beuuuuwark
  • Il aurait fait fureur graphiquement sur PS3
  • Nos villageois sont légèrement têtus? Ou est ce simplement de la bêtises?
  • Le jeu est LENT
  • Une "prise en main" proche de l'autodidacte.
  • Technique
    6/10
  • Ergonomie
    4/10
  • Esthétique
    5/10
  • Audio
    4/10
  • Contenu
    5/10
Commentaires Facebook
Catégories
TestsTests jeux
Autres articles jeux vidéo