Pour cet article, je vais vous avouer que je vais y aller simplement : cela fait quelques années que j’utilise des produits CPL de Devolo et j’ai remarqué dans mon entourage professionnel et personnel que cette solution était très méconnue. Alors plutôt qu’un test rigide, c’est davantage un retour d’expérience très concret auquel je vais m’atteler à l’occasion de l’acquisition d’un CPL Devolo Magic 2 LAN Triple.

Un CPL, qu’est ce que c’est ?

Concrètement et très basiquement, il s’agit d’un couple de prises de courant qui permet de faire transiter votre connexion internet câblée par le biais de votre connexion électrique. En résumé, plutôt que de tirer des câbles RJ45 dans toutes les pièces, vous pouvez utiliser les câbles électriques déjà présents dans vos murs.

Certains diront en lisant cela que c’est un peu idiot et que ça ne sert pas à grand chose, le WiFi venant résoudre les problèmes de connexion dans les habitations, ou qu’un câblage bien fait ne demande pas ce genre d’ajouts.

Et c’est vrai, on ne va pas se mentir : les nouvelles habitations sont en générale bien pensées en terme de connexions électriques et pourvues en câblages pour permettre à presque toutes les pièces de profiter d’une bonne connexion Internet. Mais c’est loin d’être le cas de tout le monde, et un CPL sert justement à pallier ce manque. Et dans cet article, je vais simplement tenter de répondre à des questions pragmatiques sans m’embourber dans des données techniques, que je ne maîtrise pas assez au demeurant.

En bas à gauche, la source de vos connexion, qui est transmise sur les autres blocs

Ma maison est un ancien bâtiment dans lequel des travaux de remise en conformité électrique ont été nécessaires – comme pour les achats de maison, si vous voulez être couverts par votre assurance, c’est obligatoire. Malheureusement, l’intégralité du réseau électrique n’a pas été refait, et tous les câblages dans les murs ou dans les plafonds me sont inconnus. Seules les pièces nouvellement aménagées au deuxième étage profitent de nouveaux câblages. Les choses étant ce qu’elles sont, ma connexion Internet me parvient dans le garage, et est envoyée dans le salon où elle est récupérée par mon Modem. Mon salon est une pièce positionnée sur le côté de mon habitation, avec des baies vitrées d’un côté, et de gros murs très épais de l’autre. Autant vous dire donc que le WiFi s’en trouve diablement limité, mais que niveau connexion filaire, c’est un endroit idéal pour connecter les consoles et autre Nvida Shield.

Par contre, la pièce qui accueille mon PC est située à l’opposé du salon, derrière deux gros mur et sans connectique RJ45 prévue à la base. Et même si je dispose d’un routeur Wifi qui renvoie le signal du salon vers la pièce centrale pour le renvoyer dans toute la maison, le bureau reste une pièce presque hermétique à tout signal, et dans le meilleur des cas, le signal est bien trop faible.

Je ne vais pas vous montrer mon installation parce qu’elle est moins photogénique et avec beaucoup plus de câble. Mais l’idée est la même, une multiprise branchée sur le CPL en plus, avec toute l’alimentation PC dessus.

C’est dans ces situations qu’interviennent les CPL. Ils ressemblent souvent à de gros blocs d’alimentation à brancher dans une prise de courant et qui peuvent recevoir un câble RJ45 provenant de votre modem. Un second bloc est ensuite connecté à une autre prise et appairé autre part dans la maison pour recevoir le signal Internet par le courant électrique. De la sorte et en théorie, on profite donc d’une connexion câblée non seulement rapide, mais aussi stable vers n’importe quelle pièce de la maison. Certains CPL permettent d’émettre un signal Wifi 2.4Ghz ou 5Ghz au point de réception, permettant de profiter d’une connexion sans fil en prime.

Sur le papier, c’est donc une solution idéale pour connecter efficacement les consoles et les PC dans toutes les pièces de la maison en évitant les latences des connexions sans fil.

Oui mais attention.

Devolo Magic Lan 2 Triple

Dans la pratique, cela fonctionne, même très bien, mais vous restez complètement dépendant de la qualité de votre réseau électrique

S’il n’y a pour ainsi dire jamais de coupure réseau, ni même de problème de murs trop épais pour faire passer le signal, votre débit est toujours réduit selon l’écart des adaptateurs, et la différence peut parfois être importante, tandis qu’à l’inverse, la latence est très proche de celle relevée lors d’une connexion classique.

Bon, Ok, je vous montre à quel point il est maltraité ici, ça vous donne une idée. J’ai prévenu, c’est moins photogénique.

En cas d’installation électrique en tri phasé, si les deux adaptateurs se trouvent sur deux phases différentes, ils vont se configurer en mode « robuste » et le taux de transfert va drastiquement chuter. Il sera nécessaire d’ajouter un coupleur de phases sur votre installation électrique. Les installations mono phasées n’auront pas ces problèmes, mais gardez en tête que la bonne santé de l’installation électrique influera directement sur celle de votre réseau CPL. Ce n’est pas à négliger ou à perdre de vue.

Le Devolo Magic 2 LAN Triple est un bloc CPL permettant un débit théorique de 2,4 Gb/s. Un chiffre très élevé. Le boîtier est plutôt énorme avec ses 14,3 cm de long et 7 cm de large mais peut se brancher vers le haut ou vers le bas, deux prises de terre étant présentes. Il propose une prise de courant femelle, de sorte à ne pas perdre votre prise de courant murale et pouvoir y connecter un autre appareil, mais aussi une multiprise sans souci. Notez que pour des raisons évidentes, on ne connectera pas le CPL sur la multiprise, mais bien l’inverse.

L’appairage est automatique et direct une fois les deux appareils connectés. Si vous avez comme moi connecté votre PC sur le CPL, attendez que le couplage se fasse en intégralité avant de brancher votre machine, sous peine de voir l’appareillage échouer. Mais une fois ce premier couplage réalisé, il n’y a plus de souci, les CPL étant sous tension permanente.

Pensez quand même à les brancher dans des endroits dégagés, car ils peuvent chauffer, et on se doute que coincés derrière des meubles, cela peut les abîmer à force. Notez aussi que ces appareils fonctionnant en permanence, ils ont une certaine consommation électrique : 4,2 watts par bloc lors des échanges de données et 3,4 watts voire 1 watt lors de la veille prolongée.

La configuration est rendue possible via une configuration en ligne ou via l’application Devolo Cockpit qui permet de désactiver certaines options d’économie d’énergie ou encore de mettre à jour le micrologiciel des adaptateurs. Gardez en tête que la mise à jour de ce logiciel est importante, cela ayant causé des souci de connexion lors de mes tests, l’appairage échouant à chaque nouveau démarrage. La mise à jour de Cockpit a résolu le souci. L’interface permet également d’observer le débit de synchronisation des différents blocs.

Le dernier résultat est celui que j’avais avant de changer le CPL – actuellement, la connexion est quasi au même niveau qu’à la sortie du Modem – Oui en Belgique, la connexion, ce n’est pas terrible de base, mais au moins, le CPL permet d’avoir la même partout.

Petit astuce pour les joueurs qui désire enregistrer ou streamer leurs parties mais qui ne possèdent pas de machine assez puissante pour gérer à la fois le jeu et l’encodage simultanément : En connectant deux PC (un pour le jeu, l’autre pour l’encodage via OBS par exemple) sur le même CPL, il vous est possible de streamer un jeu Steam vers une autre machine via la lecture à distance permise par Valve. Ainsi, vous récupérez votre signal vidéo sur la seconde machine qui n’a plus qu’à gérer l’encodage de votre partie, vos overlays, le chat etc… En connectant les deux machines en RJ45 à la prise du CPL – qui peut donc en accueillir 3 – le débit est maximal et vous profitez d’une qualité de stream sans latence vers votre second PC, ce qui peut soulager grandement la mémoire du PC d’encodage,mais aussi libérer de la mémoire pour votre jeu. Vous faites alors transiter le stream dans une sorte de boucle sans influence du réseau électrique et en direct vers la seconde machine, et sans carte d’acquisition.

Devolo Magic Lan 2 Triple

Titiks

Débit concret
Consommation
Encombrement

En bref

Si l’on prend en considération que ce CPL Devolo n’est compatible qu’avec sa propre gamme Magic et que l’ajout de satellites supplémentaires peut se révéler onéreux, il faut avouer que le gain est maximal pour récupérer une connexion Internet de qualité sans devoir percer ses murs, malgré un réseau électrique peu optimisé. Le boitier est gros, mais dispose de tout ce qu’il faut pour vous donner une connexion fiable et un bon débit partout dans la maison.

3.8
Show Full Content

About Author View Posts

Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.
Retrouvez-moi sur Twitch @un_daron_dans_le_game et sur Twitter.

Previous Résumé du Digital Event Monster Hunter (MH Rise et MH Stories 2)
Next Dotemu annonce Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder’s Revenge (avec de la pizza ?)

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Banque Pokémon : nouvelles fonctionnalités et compatibilité Soleil et Lune

25/01/2017
Close