S’il y a bien une discipline sportive peu (ou mal) exploitée sur console, c’est bien le cyclisme.

On pourrait apprécier les rares ou anciens jeux de BMX (Mat Hoffman’s Pro BMX, Dave Mirra Freestyle BMX, …) ou encore la gestion des Pro Cycling Manager… par contre, le VTT: rien ou vraiment très peu (un Mountain Bike Shred! oubliable… ou un très vieux No Fear Downhill Mountain Biking)!

Qu’à cela ne tienne, les développeurs hollandais de chez RageSquid (Action Henk!) ont voulu rendre hommage à ce dernier et surtout à la descente!


Descenders


Supports : PS4, Xbox ONE, PC, Switch

Genre : Sport

Date de sortie : 25 août 2020

Editeur : No More Robots

Développeur : RageSquid

Multijoueurs : Oui


On se croirait devant un bon vieux jeu arcade fun mais récent….


  • Un jeu arcade réussi
  • Des superbes musiques
  • Une bonne prise en mains
  • La variété des environnements
  • Du challenge!
  • Assez joli
  • Un multijoueur quasi inutile
  • Plus de choix de VTT avec de vraies marques aurait été un plus
  • Peut être ardu pour les non initiés


Downhill

Avec Descenders, les développeurs ont vraiment penché pour l’originalité. En effet, ils ont pensé à envelopper leur gâteau d’une couche de rogue-like.

Vous allez exclamer « Dans un jeu de sport!? »…

Et bien oui, du moins dans le concept de la génération procédurale, car chaque piste sur laquelle vous vous élancerez ne sera jamais pareille: elles sont toutes générées aléatoirement et à chaque run.

Inutile donc de croire qu’il suffit d’apprendre les pistes par cœur pour devenir le maître des lieux… #Fail garanti!

Par contre, contrairement au propre du rogue-like, ici, pas de mort punitive… mmmh… ou presque, plutôt.

Parce que dans Descenders, vous commencerez tout de même votre partie avec 4 vies. Vous en gagnerez en complétant certains challenges mais vous en perdrez à chaque chute. Voire 2 vies d’un coup pour certaines grosses pèles!

Keep rollin’ rollin’ rollin’ rollin’

Le titre de RageSquid pousse même le vice un peu plus loin niveau défi.

En effet, il ne sera pas question de dévaler les pistes à son aise, non. Parce qu’ici, le temps passe. Et vous risquerez de devoir terminer votre run à la lampe frontale, en pleine nuit.

En descente droite, ok, mais n’oublions pas que les pistes sont bourrées de jump et autres rampes pour décoller et effectuer vos plus beaux tricks. Et d’ailleurs, ils vous feront aussi gagner des points. Plus on prend de risques, plus c’est dangereux, plus c’est bénéfique au joueur… Port du casque obligatoire.

Heureusement, le hub central du titre est un immense terrain de jeu sur lequel vous pourrez passer du temps à peaufiner votre pilotage, vos techniques, etc…

C’est aussi à cet endroit que vous pourrez acheter des articles comme des équipements pour vous et votre VTT.

C’est purement esthétique mais ça vous donnera un joli cachet lors des parties multijoueurs.

Régime sans sel

A partir du hub central, vous aurez accès aux pistes réparties en deux carrières de 4 environnements.

La carrière de base avec les Highlands, la forêt, le canyon et la montagne et la carrière + avec le désert, la jungle, les favelas et le glacier. Sans compter le niveau caché sur un volcan. Mais là, faut être balèze!

Forcément, tout n’est pas disponible dès le début…. ce serait trop simple. Mais autant dire qu’il y a de quoi faire!

Surtout que manette en mains, on y prend assez de plaisir. Plutôt axé arcade, on s’enivre à descendre les pentes à toute allure sur fond musical electro du meilleur effet.

Mention spéciale pour le titre One Upon A Time de Rameses B.

Le tout avec une assez bonne maniabilité. Ce qui est même étonnant vu le type de jeu. On ressent bien les sensations dignes de la discipline.

Descenders : Conclusion

Kiff total!

C’est arcade, rapide, précis et ça propose un challenge conséquent. RageSquid a fait un étonnant et excellent travail sur Descenders qui nous emballe totalement dans ses jolis environnements variés le tout enrobé d’une excellente B.O. Bref, c’est du bon, mangez-en!

Show Full Content

About Author View Posts

ManuSupra
ManuSupra

Passionné, collectionneur et historien vidéoludique trentenaire ayant grandit avec un enfant à queue de singe et un plombier moustachu s'empiffrant de champi. Chasseur de monstres à l'insectoglaive, archéologue gaming et adepte du "bas, diagonal, droit + poing". Sushivore et burgerovore professionnel!

Previous Monstrum sera finalement disponible en magasin le 23 octobre
Next The Signifier sortira le 15 octobre sur PC et début 2021 consoles

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Persona 5 : tranches de vie d’un étudiant

16/11/2016
Close