Il y a aujourd’hui deux personnages qui me font vraiment sourire dans le jeu vidéo : la brave et naïve Shantae, et l’indécrottable gourmande Cotton. Avec Cotton Fantasy, notre petite sorcière et sa compagne d’infortune (ou l’inverse?) féérique nous offrent une sacrée fournée de Willows en évitant l’indigestion.


Cotton Fantasy


Supports : PS4, Switch

Genre : Shoot’m Up

Date de sortie : 20 Mai 2022

Editeur : ININ Games

Développeur : SUCCESS

Multijoueurs : Non


Si vous aimez la série Cotton, vous pouvez considérer qu’un nouvel épisode original justifie le prix


  • Pleins de personnages au gameplay différent
  • Toujours totalement barré
  • Quelques passages 3D originaux qui tranchent avec la 2D
  • Un peu cher pour le contenu proposé

Cotton Rock ‘n’ Roll

J’ai bien conscient que peu d’entre vous vont comprendre le titre de test, mais tant pis, je me suis fait un petit plaisir.

Cotton est une franchise des plus fun, un shoot’em up mettant en scène la sorcière Cotton, forcée par la fée Silk de se jeter dans un Bullet-Hell abusant de son amour des Willows.  Si la série date de 1991, j’ai pour ma part découvert la série avec Cotton Reboot récemment, et ce Cotton Fantasy est le premier vrai nouveau titre de la série depuis près de 18 ans.

Il est difficile d’imaginer que Cotton a fait ses débuts il y a plus de 30 ans. Cotton a toujours eu une personnalité très mignonne, contrairement au genre qui est traditionnellement construit autour d’armes et de vaisseaux futuristes. Ici, Cotton s’attaque au monde via son balai, avec un peu de magie et beaucoup d’obstination.

Visuellement, Cotton Fantasy est bien plus beau que Cotton Reboot, un titre dont les visuels étaient tellement chargés qu’il était presque impossible de comprendre ce qui se passait à l’écran. Cotton Fantasy s’est débarrassé d’une grande partie de cet encombrement à l’écran et nous offre une présentation visuelle attrayante qui fait ressortir son action de manière plus claire. Cotton Fantasy reprend une grande partie de style visuel tout en mettant en place des éléments en 3D pour le moderniser un peu. Cela donne quelques mouvements de caméra incongrus dans les niveaux, tout comme des introductions visuellement plus originales.

Cotton Fantasy propose un ensemble de personnages et de contenus généreux, même si globalement, on peut boucler le jeu en moins d’une heure. Vous disposez dès le départ de six personnages totalement différents dont certains issus d’autres franchises. Et si vous terminez le jeu, un septième personnage rejoindra votre liste, ce qui vous donnera encore plus de possibilités. Les amateurs d’import reconnaîtront Umihara Kawase, Psyva Ria des jeux Psyvariar et d’autres.

Chaque personnage apporte avec lui des styles de tir, de jeu et même des modes de survie très différents. Fine, utilisera les cristaux de récompense qui tombent des ennemis vaincus comme un booster pour un compteur chronométré pour rester en vie, tandis que Cotton utilisera ces cristaux pour changer la nature de ses tirs. Bien que les niveaux restent les mêmes, la variété du casting rend l’expérience variée et plus riche que l’on pourrait le croire.

L’histoire est ici aussi assez simple : la fée Silk demande l’aide de Cotton car tous les Willows disparaissent mystérieusement. Les Willows sont des bonbons que Cotton ne peut refuser, et si elle se fiche d’aider Silk, la perspective de dévorer toutes les sucreries l’incite à partir à l’aventure. Chaque scène présente les interactions barrées entre Silk et Cotton et il ne faut pas longtemps avant que le vilain se dévoile. La campagne est plutôt courte, moins d’une heure, mais vous pouvez incarner n’importe quel personnage disponible, ce qui rend l’expérience très différente d’une partie à l’autre.

Cotton Fantasy n’est pas censé être un jeu difficile, mais un jeu que vous pouvez parcourir avec plaisir en profitant de l’humour et des mécaniques de tir. Dans l’ensemble, Cotton Fantasy est très facile à prendre en main et à jouer, avec des contrôles précis et rien qui puisse créer une quelconque frustration.

En mode normal, vous abattrez facilement les ennemis et les boss sans grande résistance. Les boss ont des phases supplémentaires et vous pouvez facilement les épuiser sans voir tout ce qu’ils ont à offrir, passer le jeu en mode difficile vous permettra de profiter de l’ensemble de leur conception de combat. Le côté sympa, c’est que vous avez un nombre illimité de vies, seul votre score sera remis à zéro. Tout le challenge reste donc véritablement d’atteindre un score élevé pour briller dans les classements, et c’est là le réel intérêt de ce titre.

Les thèmes que chaque niveau apportent pas mal de fraîcheur, mais la plupart des niveaux sont assez courts. Alors que la plupart des niveaux ne sont malheureusement que de simples décors, certains utilisent la 3D pour apporter un vrai plus dans l’aventure, comme au moment où l’on se bat contre un énorme navire, en volant à ses côtés.

Cotton Fantasy

Titiks

L’avis de Titiks sur Switch

En Bref

S’il Cotton Fantasy avait été accompagné de modes de jeux supplémentaires ou d’un autre épisode rétro, il aurait été un peu plus intéressant pour justifier le prix de 50€. Si vous aimez la série Cotton, vous pouvez considérer qu’un nouvel épisode original justifie le prix, mais sinon, mieux vaut découvrir la série d’abord par Cotton Reboot.

4
Show Full Content

About Author View Posts

Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.
Retrouvez-moi sur Twitch @un_daron_dans_le_game et sur Twitter.

Previous TOP GUN: Maverick s’invite en DLC dans Ace Combat 7: Skies Unknown
Next Attrapez et incarnez des Pokémon dans le nouveau mode de jeu temporaire de Pokémon UNITE

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Sonic The Hedgehog offert à l’achat de l’édition PC collector Sonic Mania

15/08/2017
Close