SpaceCOM

  • Développeurs 11 bit Launchpad
  • Editeur 11 bit Launchpad
  • Type Stratégie de l’espace
  • Support Pc, Mac, Linux
  • Sortie 18/03/2014

Dans le même genre :

  • Company of Her0es (pour le côté guerre de territoire stratégique hein! On est d’accord que sinon dans l’ambiance et la réalisation ça n’a rien à voir)

SpaceCom, voilà un jeu GreenLighté sur Steam qui mérite un petit coup d’œil. Qui na jamais rêvé d’être le commandant en chef dune flotte galactique ? C’est en tout cas ce que nous propose ce jeu minimaliste et très stratégique.

Et si le luxe c’était (la guerre dans) l’espace?

Mais pas de fioritures ici, on n’est pas dans un triple A, le décor est on ne peut plus simple, une carte stellaire avec des planètes et leurs lunes en orbite toutes étant reliées entre elles tels les neurones d’un cerveau. Certaines de ses planètes servent tout simplement de pont entre deux autres, mais les autres auront chacune une particularité propre et naturellement indispensable. Il y a celles qui possèdent des chantiers, pour construire votre flotte, celles qui feront office de lieu de réparation pour vos vaisseaux et enfin, celles qui possèdent les ressources pour construire. Toutes ses planètes possèdent autour d’elles des lunes représentant le degré d’hostilité de celle-ci, mais vous pourrez en plus y construire un champ de protection ou une station de défense pour faire réfléchir votre ennemi à deux fois avent de se lancer à l’attaque.

Car comme vous l’aurez sans doute deviné, il va s’agir de contrôler ces planètes et d’anéantir votre adversaire. Pour ce faire vous aurez à votre disposition trois types de vaisseaux. Les vaisseaux d’attaque, qui sont basiquement des vaisseaux anti-vaisseaux et sont donc très redoutables face aux deux autres types. Les vaisseaux d’invasion sont eux destiné à… GAGNE : envahir les planètes ! Il faudra en compter au moins autant qu’il y a de satellites autour dune planète pour pouvoir la prendre aisément et sans trop de casse. Une fois la planète conquise, vous pourrez au choix débarquer vos troupes, auquel cas vous perdrez le nombre de vaisseaux correspondant, ou alors vous pourrez construire les troupes si votre planète est bien abreuvée en ressource. Enfin la dernière classe de vaisseaux est celle des vaisseaux de siège, qui auront pour vocation de détruire purement et simplement une planète, elle apparaîtra certes toujours sur la carte mais sa fonction ne sera plus.

Dans l’espace, personne ne vous entendra jouer

Vous aurez donc compris mes chers Amiraux Ackbar en herbe, qu’il faudra agir vite et bien pour ne pas se faire déborder par l’adversaire de tous les côtés. d’autant que celui-ci n’est visible qu’à une planète d’intervalle, mais comme on ne peut pas avoir les yeux partout, des alertes vous préviendront des déplacements de votre ennemi. A vous donc d’établir une stratégie, que ce soit conquête rapide de petites planètes, destructions des lignes de ravitaillement ennemies ou encore défensive pour préparer une attaque massive une fois votre flotte parée. Pour vous entraîner, des missions faisant office de didacticiels sont là pour vous apprendre toutes les bases et vous laisser entrevoir quelques notions de stratégie de base. Vous pourrez ensuite vous faire la main sur le mode escarmouche, toujours contre l’IA, mais comme pour tous les jeux de stratégie, l’intérêt est bien entendu d’affronter un autre être humain. Version preview oblige, les serveurs étaient quelque peu déserts. Il nous tarde cependant d’affronter ceux qui oseront venir nous défier !

Du côté des choses que l’on aimerait voir changé d’ici une sortie définitive: une interface très perfectible, le fait de cliquer sur une planète par exemple fait s’afficher une boite avec toutes les infos en plein milieu de l’écran, ce qui est vraiment un choix curieux. De même le fait de devoir faire clic droit puis de traîner sa souris pour se déplacer sur la carte est des plus contraignants quand cela fait des années qu’en pointant sa souris d’un côté dune carte celle-ci se déplace en ce sens. Quant aux musiques et  bruitages ils sont tout à fait corrects et mettent bien dans l’ambiance.

Coooonclusion. Je dis non! Mais un Avis, je dis OUI!

Spacecom est donc un titre qui promet de très bonnes joutes spatiales et mettra votre cerveau à rude épreuve. Le titre est encore loin d’être parfait avec une interface quelque peu maladroite pouvant parfois nuire à l’expérience de jeu. Cela dit, c’est tout de même un RTS suffisamment riche pour pouvoir passer de bons moments. Espérons que le Greenlight poussera les développeurs à corriger les quelques défauts et que les serveurs se remplissent pour pouvoir en profiter pleinement!

Y’a bon!

  • Un système simple mais très riche
  • Des parties dynamiques
  • tre le chef d’une flotte galactique quoi!

Beuargh!

  • interface un peu calamiteuse
  • Serveurs multi pour l’instant très vides

L’info en +

孙子兵法 Ou L’Art de la Guerre dans notre langue est un traité de stratégies militaires attribué à Sun Tzu et datant du Vème siècle avant JC. Certaines citations sont aujourd’hui très connues et reprises dans la culture populaire (le trailer de ce jeu en est une illustration). Ses principes sont étudiés aujourd’hui aussi bien en occident qu’en Asie pour la guerre psychologique ou économique. Certains joueurs professionnels de poker s’en inspirent également car à haut niveau le poker se joue dans la tête plutôt que sur la chance.

Exemples de citations:


-L’art de la guerre, c’est de soumettre l’ennemi sans combat.
-Qui connaît son ennemi comme il se connaît, en cent combats ne sera point défait. Qui se connaît mais ne connaît pas l’ennemi sera victorieux une fois sur deux. Qui ne connaît ni son ennemi ni lui-même est toujours en danger.
– Il n’y a pas de forteresses imprenables, il n’y a que des mauvais attaquants.

Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous Enemy Front | PS3 – Test
Next Borderlands 2 : des skins Pre-Sequel débarquent

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Une bande-annonce de lancement avant le décollage de Beyond pour No Man’s Sky

08/08/2019
Close