Que fallait-il attendre pour la première conférence de Devolver à l’E3 2017 ? Le label indé est présent en dehors du Convention Center depuis quelques années, où il a parqué quelques belles caravanes entre lesquelles  devs et journalistes discutent autour d’une bière et d’un barbecue. Cette année pourtant, l’éditeur a organisé sa Devolver Big Fancy Press Conference, comme pour prouver qu’il faut désormais les compter parmi les grands de l’industrie.

Sauf que voilà, Devolver Digital ne fait jamais rien comme tout le monde. En premier lieu, le compte Twitter de l’éditeur a martelé qu’aucune annonce ne serait faite lors de cette conférence. Et en effet, l’éditeur a profité de son quart d’heure pour tirer à vue sur le bullshit inhérent à la grand messe du jeu vidéo. Déjanté, loufoque, et sanglant, cette première conférence Devolver était à l’image de l’esprit de la boîte, et elle n’a d’ailleurs vraiment montré que deux titres : Ruiner et Serious Sam’s Bogus Detour, même si Absolver et The Sword of Ditto se sont laissés apercevoir ici et là.

Ruiner

Annoncé il y a un peu plus d’un an, Ruiner est un jeu d’action en vue du dessus, à forte tendance narrative, et qui se déroule dans un univers cyberpunk. Ouvertement inspiré par des anime comme Akira, son ambiance sombre et sa BO aux accents synthwave bien lourds devrait ravir les fans du genre. Au vu des premières images du jeu, la narration ne devrait pas pour autant éclipser une action apparemment effrénée qui devrait varier les plaisirs à l’aide d’armes et de compétences en nombre. Ruiner est développé par Reikon Games, et devrait sortir en 2017.

Serious Sam’s Bogus Detour

Serious Sam’s Bogus Detour est quand à lui le prochain opus de la célèbre franchise qui défouraille des streums dans la joie et la bonne humeur. Etant donné que le titre est développé par Crackshell, les responsables de Hammerwatch, un twin-stick shooter au pixel généreux, Serious Sam’s Bogus Detour reprend la même formule. Au menu : action-aventure sans répit, avec campagne solo, ou co-op jusqu’à 4 joueurs, des modes multi jusqu’à 12 joueurs et un éditeur de niveau intégré au jeu. Serious Sam’s Bogus Detour est attendu cet été sur PC.

Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous Assassin’s Creed Origins : quelques informations de plus
Next Dragon Ball Fighterz : du gameplay qui donne envie d’y jouer
Close

NEXT STORY

Close

PES 2018 : le premier Data Pack est dans la place

05/10/2017
Close