South Park Le bâton de la vérité | Test

...
South Park Le bâton de la vérité

South Park Le bâton de la vérité

  • Développeurs Obsidian
  • Editeur Ubisoft
  • Type Rpg qui troue le cul
  • Support PC, Xbox 360, PS3
  • Sortie Dispo

South Park Le bâton de la vérité

Le jeu qui troue l’cul

Ca y est, il est là ce South Park Le bâton de la vérité, ce titre sorti de nulle part qui a bien failli sortir nulle part (La chute deTHQ pour cause). Qui ici sattendait vraiment à un RPG dans lunivers de South Park? Souvenez-vous que les seules incursions de la licence dans le monde des jeux vidéo sétaient jusque-là cantonnées à du FPS pas terrible, du mini-jeu peu inspiré et un jeu de Kart bien pourri.

Faisons table rase de ce passé et penchons-nous sur le cul… euh le cas de ce bon gros bâton qui fait dire la vérité *insérez un clin doeil complice ici*.

Mamaaan ce jeu est un vrai godemiché !

Nous retrouvons ici lunivers bien connu de la petite ville du Colorado avec ses personnages hauts en couleur et en vulgarité. Vous incarnez le petit nouveau qui vient demménager et qui, très vite, sera envoyé à lextérieur pour socialiser avec les enfants de la petite bourgade pendant quils en profiteront pour baiser dans tous les coins de la maison (véridique). Dès votre sortie vous rencontrez dabord Butters qui vous mènera au gros mage Cartman qui dirige larmée humaine contre les elfes, dirigés par ce jui… euh le roi Kyle. Mais quel est lobjet de ce conflit me demanderez-vous ? Bande dinsatiables fouines joufflues que vous êtes, le bâton de la vérité bien entendu.

Dès les premières minutes et la rapide création du personnage on sent que le jeu a été pensé pour les fans. Le style graphique bien entendu, mais aussi les références, lhumour et le ton adulte qui na pas sa langue dans ta bouche et a fait le succès de la série (Je regrette cela dit quil ny ait apparemment pas de possibilité de voix fr? Un DLC payant?).

Tradition, sonde anale et étron épique

Pour ce qui est du gameplay, rien de bien compliqué, cest très vite accessible et le jeu au pad est plus que vivement conseillé. Les phases dapprentissage du système de combat se feront assez vite, juste après le choix de la classe de personnage lors de votre recrutement dans larmée des Humains pour être précis (Guerrier, Voleur, Mage ou Juif).

Après cette décision qui va en amener plus dun à choisir le dernier de la liste (juste pour la blague en général), on vous proposera un équipement de combat et on vous apprendra les bases des joutes au tour par tour. Tout ici est affaire de rythme, il sagit dappuyer sur le bon bouton daction au moment adéquat pour augmenter les dégâts ou votre protection.

Plusieurs combos sont possibles et les suites de touches ou stick sont affichés à lécran pour que lon ne soit pas trop perdus, bien entendu si vous connaissez les suites par cur vous gagnerez en réactivité.

Dapparence simpliste, le système de combat savèrera par la suite bien plus intelligent et subtil quil ny parait et on ne sennuiera jamais lors des combats. Les animations et lunivers si particulier de South Park ajoutent aux combats un petit je ne sais quoi de très jouissif qui vous permettra même de jeter un  bon gros caca à la face de votre ennemi. Si ça cest pas un argument massue pour le marketing!

Tout au long de votre aventure vous serez par moment accompagné par dautres combattants natifs de South Park qui auront tous leurs forces et faiblesses et pouvoirs spéciaux. Ceux-ci iront de jets dinsultes à la résurrection miracle (Cartman et Kenny). Si lon aime un tant soit peu la série on ne sen lasse absolument jamais. Pour une fois que les combats dun RPGne mennuient pas, cest assez important pour le noter.

A côté de cela vous aurez lévolution de votre personnage et de son équipement. Vos armes pourront avoir des pouvoirs secondaires aussi bien offensifs que défensifs. Dommage que cela ne soit possible que sur votre personnage et pas sur vos compagnons. Niveau arsenal et inventaire attendez-vous à du grand nimporte quoi, si on séquipera darmes logiques (Epée de bois, marteau, …), vous vous retrouverez vite avec des objets moins conventionnels mais très dans lesprit South Parkien(Sex Toys, étron, )

South Park : Le Bâton de Joie

South Park Le Bâton de la vérité ce nest pas que du combat, cest aussi tout un tas dactivités annexes et autres mini jeux bien délirants sur lesquels on se jettera avec régal (Le Retro Love 16 bits au Canada est génial). Mais cest aussi des options débiles mais utiles qui vous permettront de rapetisser (poudre de gnome à sniffer, se téléporter (sonde anale), ouverture daccès bloqués (La magie des pets et leurs enchaînements).

Mais je ne vous gâcherai rien des autres surprises Fan service dont regorge ce titre, ce serait dommage tellement cest extrêmement bien écrit et drôle et surtout bénéficiant dun rythme parfait. Vous irez sans doute râler sur le fait que le jeu ne dure quun peu moins de 15 heures, mais je me répète et jassume, je préfère ça quun RPG qui tire en longueur pour atteindre péniblement ses 60 heures ou laction et le fun sont dilués à lexcès.

Pour finir, un petit mot sur la réalisation qui est ici absolument irréprochable. De la partie graphique fidèle aux poils de la chatte à la mère de Cartman, à la partie sonore véritable friandise pour nos oreilles. Beau boulot Obsidian.

Coooonclusion. Je dis non! Mais un Avis, je dis OUI!

South Park Le Bâton de la vérité est le jeu South Park que les fans étaient en droit dattendre. Réussi de bout en bout, on en redemande. Un RPG indispensable pour qui en a marre des mêmes rengaines que lon nous vomit à longueur dannée dans ce genre qui tourne aussi rond que le gros cul de Cartman.

Cartman : Putain Fred tes vraiment quun juif ! Je rentre à ma maison !

Note Passion Brulante
Note PXLECTION

Y’a bon!

[unordered_list style= »green-dot »]

  • Réalisation et gameplay au top
  • Du pur bonheur pour les fans
  • Bien rythmé et varié
  • Aucune concession dans l’univers South Park

[/unordered_list]

Beuargh!

[unordered_list style= »red-x »]

  • Le manque de VF audio

[/unordered_list]

La désinfo en +

Godemiché, sa vie son oeuvre

Un godemiché est un sex-toy reprenant la forme d’un pénis pour les plus petits, d’une bite pour les plus grands.

Historique

Le premier godemiché aurait été inventé au IVe siècle avant J.C par le grec Godos Michaelis (en français Godé Michel)

En fait on retrouve des godemichés plus anciens en ivoire, en os, et en bois (attention aux échardes).

Le godemiché a aussi une fonction éducative pour les handicapés puisque certains le comparent à un livre de cul en braille.

L’hymne national d’Angleterre « GOD Save our gracious queen » fait officiellement référence au godemiché depuis 1722

Traduction en français par le Dr Popaul:

GODE serre notre graisseuse gouine

Elle a le con bouché

Par les excès

Il faut lui ré-aléser le vagin

Avec un gros mandrin

D’ailleurs, l’utilisation du gode par les mal baisés, voir, prof, et demoiselles Sales, se généralisa après le mémoire de psychologie de Jean Geaude sur les réticences anales.

 

Le saviez-vous ? : A Sodome et Gommore, les historiens ont longtemps cru que les riches disposaient d’un esclave qui s’occupait essentiellement de leur laver le dos.En réalité, il s’agit d’une méprise.Les fouilles archéologiques ont révélé qu’ils se servaient parfois de godemichés en or pour se sodomiser joyeusement. Après cet usage, les objets en question étaient bien entendu sales. Le nettoyage incombait à un esclave à qui on ordonnait alors : « Tiens, lave-nous les pines d’or sales »..

Liliane Béttencourt est utilisatrice d’un godemichet en or

Commentaires Facebook
Catégories
Tests jeux
Autres articles jeux vidéo