On en voit passer des petits jeux indés qui adoptent le look cubique du grand Minecraft. De l’assez décevant Unturned (une sorte de clone de DayZ looké comme la perle de Mojang) à Cube World, les bonnes idées et les pâles copies ne manquent pas. Aujourd’hui, on s’attarde quelques minutes sur SkySaga. Développé par Radiant Worlds, fondé sur les restes de Blitz Games (responsables de jeux dispensables comme les Bratz ou Bob l’Eponge), SkySaga : Infinite Isles vous met dans la peau d’un personnage dont la morphologie fait directement penser à Rayman.

Pas de bras, de jambes ou de cou mais tout un panel de possibilité : débarqué sur une île -votre maison- qui constitue une sorte de hub, vous pouvez vaquer à différentes occupations : agriculture, exploration, fabrication ou encore chasse. Pour quitter votre île, il faudra passer par un portail situé sur celle-ci et arriver sur une autre île générée aléatoirement. Une fois que vous considérerez votre périple et votre mission comme accomplis, l’île disparaîtra dès votre retour au bercail. Le jeu proposera aussi du PvP, avec notamment du Capture the Flag qui a la bonne idée d’inclure le terraforming dans son gameplay. Concrètement, ça veut dire que si votre équipe est en possession d’un objectif, libre à vous de séparer celui-ci du reste de l’îlot pour empêcher vos adversaires de reprendre le point.

Radiant Worlds a prévu de sortir SkySaga en free-to-play avec des micro-transactions dont le teneur n’a pas encore été dévoilée. Les développeurs souhaitent aussi que les nouveautés soient implémentées sans en avertir les joueurs pour les pousser à l’exploration et ainsi faire en sorte que la récompense soit encore plus satisfaisante. Si le côté visuel du titre n’a rien de bien original, c’est coloré et on peut dire que les créateurs ont de la suite dans les idées. Vous pouvez vous inscrire pour l’Alpha technique qui commence ce mois-ci sur le site officiel de SkySaga. Et regarder le trailer.

Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous Assassin’s Creed Unity fait du bruit
Next Dark Souls II fini en moins d’une heure – nouveau record

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Une collection musicale Pokémon : Let’s Go débarque sur iTunes

04/12/2018
Close