Ce n’est pas nouveau, Andrzej Sapkowski, l’auteur de la saga de livres The Witcher, n’est pas du tout satisfait du deal initial signé avec CD Projekt pour qu’ils puissent réutiliser son univers dans des jeux vidéo. S’estimant lésé de par une compensation pécuniaire bien trop faible, Andrzej Sapkowski exige réparation.

L’auteur polonais s’est en effet saisi d’avocats pour réclamer 60 millions de zlotys, soit peu ou prou 14 millions d’euros, à CD Project. Ces 14 millions d’euros correspondant à 6 % des bénéfices engendrés par les jeux The Witcher. Pour plaider sa cause, Andrzej Sapkowski invoque le droit d’auteur polonais qui permet d’exiger une compensation lorsque la somme initiale est ultérieurement jugée anormalement basse. Histoire d’apporter encore un peu plus de poids à leur argumentaire, un autre argument juridique invoqué : le premier contrat n’aurait été valable que pour un seul jeu.

Reste maintenant aux deux parties de tenter de trouver un accord à l’amiable, sans quoi nul doute que l’affaire devra être tranchée devant les tribunaux. Affaire à suivre, donc.

Montrer le reste de l'article

A propos de l'auteur Voir les articles

Mr Scintillant
Mr Scintillant

Actuellement, je tape la carte sur MTG Arena et Legends of Runeterra, tout en continuant mon marathon Kingdom Hearts

Précédent Un gros A-RPG Harry Potter serait-il en préparation ?
Suivant Fist of the North Star se lance avec un trailer
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Hey Listen! | Episode 1 (Pilote) : BattleShip GBC 1999

01/02/2015
Close