« Viens mourir, tu verras c’est cool »

Pourquoi avoir voulu tester Rogue Legacy? Studio peu connu (Cellar Door Games), genre que je ne maîtrise pas vraiment… Non la grande raison est que je trouvais à nouveau l’idée et le design vraiment attirant.

Rogue Legacy à un aspect graphique proche dun Ghouls n Goblins (Jeu mythique) et l’idée d’avoir une lignée de chevalier avec plus ou moins de tares physiques était suffisamment WTF pour vouloir en parler sur PXLBBQ.

Koikoukesske Rogue Legacy?

Tout d’abord c’est un titre qui à une faute de frappe près nous donne une autre vision de l’orientation sexuelle des chevaliers, mais c’est avant tout ce que les puristes appellent un Rogue Like (Haaan c’est pour ça le Rogue dans le titre!).

Ce qu’il faut retenir de ce genre c’est que l’on meurt souvent, trèèèès souvent, mais qu’on en redemande. Car de la frustration naît lenvie de se surpasser, cest bien connu… Ca où balancer le pad par la fenêtre en prenant bien soin de viser une petite vieille au passage. Pad tu ne seras pas mort en vain.

Dans le titre de Cellar Door Games, il y a aussi le côté génération aléatoire des niveaux propre au genre Rogue. Donc rien ne sert d’apprendre la carte par cur ce serait aussi utile que donner un épilateur électrique à la femme du Yeti.

Outre ce point très important à notifier… euh… bref à part ça Rogue Legacy se présente aussi sous la forme dun ornithorynque à poils gras, plus communément appelé Metroidvania dans certaines contrées reculées.

Une partie se déroule un peu de la sorte :

  1. On choisit un descendant
  2. On entre dans ce grand donjon dangereux
  3. On avance un peu on meurt (Ce point oscille entre quelques petites secondes ou minutes)
  4. Retour écran titre
  5. Répéter les étapes précédentes.

Dit comme ça cest pas super sexy, mais il faut savoir que votre personnage, même sil meurt, offre son expérience (le jeu bénéficie dun petit aspect RPG) à sa lignée. Donc plus vous jouez, plus vous gagnez en puissance et pourrez donc avancer plus loin.

Mais qu’est-ce qui peut bien vous faire mourir aussi vite et souvent? Oh dans Rogue Legacy vous avez le choix entre le bestiaire plus ou moins classique (Squelettes, Démons, Rika Zaraï) mais ultra vicieux (Surtout Rika). Ou bien encore des éléments de plates-formes bien tendu du string à grands renforts de piques, de boules de feu, etc.

rogue-legacy-pc-1373381382-004

Drogue Legacy

Comment faire pour évoluer et espérer survivre plus longtemps? Il va falloir apprendre à bien jouer tout d’abord et pas trop foncer tête baissée. De la sorte vous pourrez ramener un joli pactole qui vous permettra de faire évoluer l’arbre de progression et vous offrir de meilleures attaques, défenses, ou encore débloquer de nouvelles classes de chevalier.

L’argent vous permettra aussi d’acheter et améliorer vos armes via des PNJ disposés face à l’entrée du donjon (Forgeron, Enchanteresse). Il y a aussi larchitecte qui vous permettra de figer certaines cartes pour vous aider à progresser.

Seul point faible par rapport aux classes. Etant donné que votre choix de personnage est généré aléatoirement, vous naurez peut-être pas accès à ce que vous vouliez du premier coup. D’autant plus que ces mêmes héros souffrent de pathologies qui peuvent bouleverser le gameplay. Une fois vous êtes myope et ne voyez pas plus loin que le bout de votre pe… épée, lautre fois vous renverse le niveau, le met en noir et blanc, ou fait péter votre héros sans cesse. Bon ok pour cette dernière ça ne changera rien, ça vous fera pouffer de rire.

Bon ça cest pour les mauvais points, vous pourrez parfois avoir des tares qui vous aideront à progresser. Le nanisme vous permettra par exemple de vous glisser là où certains nauraient pas pu le faire.

En dehors du donjon, lorsque vous aurez suffisamment avancé, vous découvrirez dautre zone comme une forêt, une partie portant le nom de The Maya, ou bien encore des oubliettes. Tout ceci ajoutant bien entendu encore plus de difficulté, de monstres et même de Boss.

Conclusion

Avec Rogue Legacy, Cellar Door Games nous offre un premier gros titre qui ne plaira certes pas à tous, mais qui a au moins le mérite de faire le job plus que correctement. Lhumour et lévolution de la lignée évitent que la répétitivité se ressente trop. Je ne lai pas appelé Drogue Legacy dans un titre pour rien, on y revient, encore et encore et on en redemande. Une bonne façon de sinitier aux Rogue Like (Tout comme Dont Starve le fait aussi dans un autre style), ce genre si particulier qui vous fait découvrir votre part de SM en vous.

Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous MotoGP 14 | Test
Next The Elder Scrolls Anthology : dites adieu à votre vie sociale

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Razer présente sa nouvelle barre de son Leviathan V2

21/04/2022
Close