Avec l’arrivée des derniers épisodes de Pokémon Épée/Bouclier, la “collectionnite” des petites bestioles à repris bon train. Mais beaucoup de dresseurs aimeraient retrouver leurs Poké-monstres des générations précédentes. Mais comment faire vu que la Banque Pokémon n’est pas compatible avec la Switch?

C’est alors que l’évolution nommé Pokémon Home débarque, et ce, dès le mois de février sur Switch et mobile.  Le service sera disponible gratuitement ou sous formule d’abonnements avec des tarifs qui varient selon le support. Home proposera donc la possibilité d’échanger des bestioles avec n’importe qui dans le monde plus facilement avec une recherche plus approfondie ou encore d’aller rechercher vos anciens monstres sur les Let’s Go Evoli/Pikachu ou dans votre Banque Pokémon pour récupérer ceux des jeux compatibles avec celle-ci.

Tout ceci sera disponible dès le lancement. Par contre, sur Pokémon Go, ce sera plus tard… Mais pas de date. Petite précision: le Pokédex complet sera disponible.

Sur Switch:

– Accès à la Banque Pokémon
– Gagner des points de combat dans Epée /Bouclier, à échanger contre des objets dans les Pokémon Centers
– Déplacer des monstres entre deux versions d’un même titre

Sur mobile:

– Accès à la Banque Pokémon
– Possibilité de gagner des cadeaux mystères pour Epée/Bouclier.
– Actualité et classement des compétitions avec historique
– Echanges mondiaux

Pour les abonnements, les tarifs sont:

Sur Switch :
– 2,99€ pour 1 mois
– 4,99€ pour 1 trimestre
– 15,99€ pour 1 an

Sur mobile :
– 3,49€ pour 1 mois
– 5,49€ pour 1 trimestre
– 17,99€ pour 1 an

Ces abonnements vous proposent la possibilité de créer des groupes d’échanges jusqu’à 20 personnes, la compatibilité avec la Banque Pokémon, le dépôt de 6000 Pokémon déposés (30 sans abonnement) ainsi que 3 Pokémon en “GTS” Global Trade Station (1 seul sans abonnement) plus beaucoup d’autres features présentées par la suite…

Montrer le reste de l'article

A propos de l'auteur Voir les articles

ManuSupra
ManuSupra

Passionné, collectionneur et historien vidéoludique trentenaire ayant grandit avec un enfant à queue de singe et un plombier moustachu s'empiffrant de champi. Chasseur de monstres à l'insectoglaive, archéologue gaming et adepte du "bas, diagonal, droit + poing". Sushivore et burgerovore professionnel!

Précédent Google Stadia : Gylt et Metro Exodus sont les jeux gratuits du mois de février
Suivant Voici les Games with Gold de février (TT Isle of Man, Call of Cthulhu, Star Wars Battlefront, …)
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Test : Bayonetta & Vanquish 10th Anniversary – Un retour intéressant ?

24/02/2020
Close