Matsuri Quest – un runner Android diaboliquement fun

Run for the dango
matsuri-quest-image-a-la-une

Cette news est une petite lettre d’amour à Matsuri Quest, un runner pour appareils Android développé par le jeune studio Français RockBoxScissors Studio.

Ce studio a aujourd’hui deux jeux gratuits pour appareils Android à son actif : Concrete Basketball et Matsuri Run. Ce dernier ayant fait chavirer mon petit kokoro amateur de japonaiseries, je me devais de lui dédier cet article.

Kitsune Dango

On ne peut pas dire que Google Play soit en manque de runners gratuits pour nous distraire dans les transports ou sur le trône. Pourtant, Matsuri Quest se distingue parmi la kyrielle de titres disponibles par plusieurs points.

Son atmosphère typée folkore Japonais

Matsuri Quest, comme son nom le laisse supposer, se déroule dans un Matsuri au Japon. Un matsuri est un peu l’équivalent de nos fêtes foraines avec des stands de street food et de jeux. Comme dans tout runner qui se respecte, vous allez devoir courir à l’infini ; mais pourquoi me direz-vous ? Ici, ce sera pour tenter d’échapper le plus longtemps possible à un Kitsune à qui vous avez volé son Dango. Cette petite mise en scène vous est présentée via une petite vidéo d’introduction sous la forme d’un « scroll » à dérouler. Cela permet de planter le décor et de créer une atmosphère plutôt que de directement se retrouver sur un « main menu » austère.

Vous courrez donc à l’infini devant les nombreuses échoppes du Matsuri jusqu’à vous faire rattraper par le propriétaire du Dango. Celui-ci se rapprochera progressivement de vous et fera tomber des Toris de différentes formes sur votre chemin pour vous ralentir. J’ai trouvé le design du jeu, réalisé par Romain Boitier, particulièrement réussi. On se sent vraiment dans un petit matsuri mignon lors de notre course le long des échoppes. On aimerait peut-être juste de temps en temps un peu de variété dans le décor plus on progresse ou que certaines échoppes aient une utilité (comme peut-être l’achat d’objets ?). Si vous accrochez également au design de ce jeu, on vous invite à aller faire un tour sur le site portfolio et l’instagram de Romain.

Je vous avoue que cette mise en scène m’a également rappelé un très bon souvenir d’enfance sur le niveau des motos dans Battletoads in Battlemaniacs. C’est aussi sans doute pourquoi j’ai particulièrement apprécié mon expérience sur Matsuri Quest.

Sa musique très réussie

Un autre point fort de Matsuri Quest est sans conteste sa musique. A nouveau très typée Japonaise, elle colle parfaitement au design et ne lasse pas du tout. On vous encourage à aller visiter le soundcloud de son compositeur, Thomas Rocher. Thomas est également le développeur du jeu et le second membre du studio avec Romain.

Le challenge et l’envie de se dépasser

Ce point est celui qui fait que l’on a envie de jouer à Matsuri Quest plus que lors d’une seule pause unko. En effet, Matsuri Quest est particulièrement difficile mais il propose un challenge que l’on apprécie de relever plus on y joue et plus on s’améliore !

Il y a 2 modes de difficulté, un premier « facile » pour vous familiariser avec le gameplay et un deuxième difficile où le kitsune commence à vous poursuivre à pleine vitesse. Ce deuxième mode se débloquera après quelques parties et vous donnera des points bonus pour chaque Tori franchi.

Tout l’art de votre course folle sera de sauter ou slider au bon moment pour ne pas vous faire ralentir par un Tori et d’utiliser votre bonus à bon essient. Ce bonus sera à double tranchant et pourra être activé après avoir rempli une jauge une fois N Toris franchis ! Il ralentira la progression du Kitsune pendant quelques secondes, ce qui vous permettra de prendre une avance considérable pour peu que vous ne vous rentriez dans aucun Tori lors de cette période. Percuter un Tori pendant la phase de bonus vous amènera presqu’inévitablement au game over car vous vous retrouverez trop proche du kitsune.

matsuri-quest-masquesUn dernier élément intéressant de gameplay sont les « souls ». Ces objets souvent placés dangereusement proches des Tori vous attribuent 10 points et rechargent un bon coup votre jauge de bonus. Le seul petit point noir de gameplay à mon sens réside dans l’activation assez compliquée du bonus. Il demande en effet d’appuyer au centre de l’écran alors que les commandes de slide ou de saut sont aux coins inférieurs gauche et droit de l’écran.

En plus de pouvoir vous la péter près de vos amis une fois un high score atteint, vous pourrez également partir à la chasse aux objets cosmétiques. Matsuri Quest vous propose de débloquer une dizaine de masque à équiper sur votre petit personnage. Ca ne lui donne pas de bonus pour l’instant, mais un look plutôt cool.

Affaire à suivre avec les prochaines mises à jour du jeu qui introduiront peut-être de nouvelles features. La prochaine prévue pour Décembre sera plutôt cosmétique en introduisant un thème de Noël.

Commentaires Facebook
Catégories
Actus jeuxLe blog des cuisiniers
Avatar

Amateur de japonaiseries en tous genres, rédacteur et correcteur sur pxlbbq.com
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre