Nous voici de retour à Arcadia Bay, le lendemain des évènements contés dans Chrysalis. Life is Strange continue donc d’explorer les aléas adolescents dans “Out of Time” suite au final quelque peu déstabilisant de l’épisode précédent.

Après la présentation du contexte et des personnages, ainsi que la découverte des enjeux et des pouvoirs de Max, ce second épisode propose-t-il un développement intéressant ?

Les limites du pouvoir

Un Diner américain typique...
Un Diner américain typique…

C’est au travers d’une scène de douche matinale que les enjeux de cet épisode nous serons présentés, et les choix effectués ici influeront naturellement sur son déroulement, mais également ceux faits dans Chrysalis. Max ayant partagé son secret avec sa meilleure amie, cette dernière compte bien s’amuser un peu ! L’occasion pour le joueur de visiter de nouveaux environnements et de visiter un peu plus Arcadia Bay à travers un petit restaurant américain typique, une décharge envahie de carcasses de voitures et de végétation avant de revenir à Blackwall pour un final plein de tensions et… sans filet.

Hum... j'hésite... Chloé est tellement casse-couille qu'un train dans la tronche pourrait lui remettre les idées en place.
Hum… j’hésite… Chloé est tellement casse-couille qu’un train dans la tronche pourrait lui remettre les idées en place.

Car si Maxine joue de nouveau avec son pouvoir pour tester les conséquences à court terme de ses choix, ou pour faire plaisir à sa meilleure amie, cela a un prix qu’elle commence à payer dans “Out of Time”. Et si sa capacité temporelle venait à lui faire défaut dans un moment critique, elle ne pourrait compter que sur son propre libre arbitre pour prendre des décisions capitales… aux conséquences potentiellement catastrophiques.

Twin Peaks

Out of Time est aussi l’occasion d’en apprendre plus sur la mystérieuse Rachel et son lien avec Chloé. L’occasion pour Maxine de se rendre compte également que de l’eau a coulé sous les ponts pendant son absence, et qu’elle peut également choisir d’essayer de prendre une place dans cette relation.

Maxine ne pourra compter que sur son propre libre arbitre pour prendre des décisions capitales… aux conséquences catastrophiques.

De nouveaux lieux sont disponibles, toujours baignés de cette même lumière...
De nouveaux lieux sont disponibles, toujours baignés de cette même lumière…

Car contrairement à qu’elle souhaiterait, le temps a fait son oeuvre pendant les 5 dernières années, et elle s’aperçoit que sa meilleure amie a pu prendre des décisions fâcheuses qu’il faudra à un moment où à un autre régler.

Le mystère s’épaissit également autour de la disparition des élèves, et il devient de plus en plus étouffant de n’oser se confier à personne… même à ceux qui paraissent les plus amicaux. En toile de fond, on trouve le traitement des réseaux sociaux et de leurs dérives pour l’image de soi, la culpabilité et l’estime des autres. Une problématique en étrange décalage avec le traitement plus rétro de l’ensemble, mais qui pour le coup trace le fil rouge de cet épisode.

Quand le pouvoir de Maxine est poussé dans ses derniers retranchements, ce n'est pas sans conséquences
Quand le pouvoir de Maxine est poussé dans ses derniers retranchements, ce n’est pas sans conséquences

Coooonclusion. Je dis non! Mais un Avis, je dis OUI!

Le troisième épisode va être difficile à attendre, étant donné le final intriguant de Out of Time. La scène pré-générique montre un autre visage pour des personnages que l’on pensait définitivement engoncés dans leurs stéréotypes, qui commencent doucement à s’effriter. On parcourt ici encore les environnements avec le plaisir de la découverte, qu’elle soit liée au background ou pour prendre l’un des dix clichés possibles par épisode. On teste une fois encore toutes les possibilités pour mesurer les conséquences sur le long terme de nos décisions, en espérant prendre la moins mauvaise.

Jusqu’ici, DontNod parvient à maintenir le rythme avec une narration travaillée, de nombreux éléments intrigants et une galerie de personnages qui s’étoffe. A dans quelques semaines, avec l’épisode 3 « Chaos Theory » !

Life is Strange : Out of Time

  • Développeurs DontNod
  • Type Aventures adolescentes
  • Support PS3, XBox360, PS4, XboxOne, Pc
  • Sortie 24 Mars 2015

Dans le même genre :

  • Les jeux TellTale, en plus interactifs (bis repetita)
  • Les jeux David Cage, en plus réussis (bis repetita)

Y’a bon!

  • L’histoire principale de cet épisode est pleine de doutes
  • Des personnages qui semblent sortir de leurs stéréotypes
  • De nouveau lieux réussis
  • On peut flinguer Chloé avec un pare-choc
  • Une dernière partie très tendue

Beuargh!

  • L’histoire principale avance peu au final
  • 6 semaines avant la suite ? Sérieusement ?
Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Quadra assumé, daron de 3 apprenties gameuses, fan de tout ce qui est capable de raconter une bonne histoire. Touche-à-tout, mais surtout de bonnes aventures qui savent surprendre, et dévoué à l'univers console depuis que Sega était plus fort que tout, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée #2AMFather.

Previous Tower of Guns se lance sur consoles avec une vidéo
Next Mario Kart 8 : arrivée du 200cc (gratos) et date du DLC Animal Crossing (payant)

2 thoughts on “Life is Strange – Episode 2 : Out of Time

  1. Et c’est pour ça que je n’achète jamais de jeux par chapitres ! (seulement quand ils sont sortis)

  2. Il y a toujours un risque, c’est certain, mais c’est aussi plaisant de pouvoir suivre – comme une série – une histoire avec un rythme différent, surtout quand l’ambiance est aussi travaillée qu’ici 🙂
    Rendez-vous pour le troisième épisode !

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Pour le PS Plus du mois de juin, ça sera Sonic Mania et Borderlands : The Handsome Collection

29/05/2019
Close