Sondage que je relaye pour une fois, puisqu’il indique un éléphant dans un corridor : de manière générale, les consommateurs n’apprécie pas que leur fournisseur d’accès Internet impose le modem qu’ils doivent utiliser pour leur connexion Internet. C’est ce que révèle un sondage réalisé par le Verbund der Telekommunikations-Endgerätehersteller (VTKE) en Allemagne, en Autriche, en Belgique, en Finlande, en Italie, aux Pays-Bas et en Espagne. Les utilisateurs finaux de ces sept pays de l’UE attachent beaucoup d’importance à la liberté de choix du terminal pour la connexion Internet.

Voici les principaux résultats du sondage :

  • En Belgique, pas moins de 77 % des internautes souhaitent pouvoir choisir eux-mêmes le terminal pour la connexion Internet. Et j’en fais partie !
  • Dans les pays où il n’y a pas de réglementation imposant la liberté de choix du terminal (Belgique, Autriche et Espagne), une très nette majorité (76 %) des sondés sont en faveur de cette liberté pour la connexion Internet.
  • Là où la liberté de choix du terminal est déjà ancrée dans la réglementation (Allemagne, Finlande, Italie et Pays-Bas), elle est plébiscitée. En moyenne, environ 50 % des sondés prévoient d’acheter leur propre terminal lors du prochain changement d’appareil.

En Allemagne, en Finlande, en Italie et aux Pays-Bas, les consommateurs peuvent déjà choisir librement leurs terminaux du fait de réglementations spécifiques. Et ils ne s’en privent pas. La Finlande a été le premier pays à appliquer cette mesure, en 2014. En Allemagne, 55 % des utilisateurs se servent actuellement d’un terminal qu’ils ont acheté eux-mêmes ; 45 % seulement louent un terminal au FAI. Aux Pays-Bas, la réglementation a été introduite très récemment (janvier 2022), et l’on constate que 35 % des consommateurs prévoient d’acheter leur propre appareil lors du prochain changement. 45 % opteraient pour un appareil du FAI ; 20 % n’ont pas encore pris de décision.

En Belgique, comme en Autriche et en Espagne, la plupart des utilisateurs ne peuvent généralement pas choisir un terminal pour leur connexion haut débit. Il n’existe pas encore de réglementation nationale en la matière. Toutefois, selon sa feuille de route pour 2022, le régulateur belge IBPT prévoit de lancer une consultation publique sur le libre choix des terminaux au premier trimestre. Ici aussi, une nette majorité de 77 % considère que cette liberté est importante. Actuellement, 24 % utilisent leur propre appareil pour se connecter, lorsque le FAI le permet ; 62 % utilisent l’appareil du fournisseur d’accès Internet.

Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Quadra assumé, daron de 3 apprenties gameuses, fan de tout ce qui est capable de raconter une bonne histoire. Touche-à-tout, mais surtout de bonnes aventures qui savent surprendre, et dévoué à l'univers console depuis que Sega était plus fort que tout, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée #2AMFather.

Previous Le projet étudiant LYSFANGHA décroche un Pégase et un contrat d’édition avec SFL Interactive
Next Inforjeunes Hannut organise le salon Game Days le 23 avril

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Unboxing : Decks & Boosters Pokémon TCG Clash des Rebelles

21/05/2020
Close