Les meilleures anecdotes du jeu vidéo #58

Like a virgin... Touched for the very first time!!!

Retournons à une époque que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître… Mais qui n’empêche qu’elle peut être intéressante pour les plus jeunes qui pourraient découvrir de petites perles moins connues dans nos contrées. On va parler star, baston et préhistoire! Let’s ready to rumbbbbbllllleeeee!!!

Anecdote du jeu vidéo 182: Ma per la Madonna!!!

Dans les grandes stars, il n’y a pas eu que Michael Jackson qui a eu droit à ses jeux vidéo car même Madonna a eu son moment de gloire vidéo-ludique. A vrai dire, c’est plutôt par effet de mode pour celle-ci…

En effet, dans Vigilante*, beat’em all de Irem et suite spirituelle de leur Kung-Fu Master, la petite amie du héros se prénomme Madonna et arbore une superbe permanente blonde comme la diva provocatrice qui explose en cette année 1988 avec Like a Prayer.

Celle-ci se fait kidnapper par des skinheads du gang Rogues et attend d’être sauvée par son preux chevalier.

Forcément, il ne s’agît pas de la chanteuse à proprement parlé mais la référence, voir le plagiat, y est clairement explicite.

Anecdote du jeu vidéo 183: Personal Computer?

La PC-Engine est une console de NEC développée avec le partenariat de Hudson Soft. Ceux-ci proposent donc, logiquement, pas mal de titres pour la machine avec notamment la série de ce qui peut s’apparenter comme sa « mascotte »: PC KID*. Mais pourquoi PC KID alors que le héros s’appelle Bonk (nom du jeu aux USA)?

En fait, c’est un jeu de mot avec le nom de la console, certes, mais aussi avec le fait que Bonk soit un homme des cavernes. Les initiales PC veulent également dire « Pithecanthropus Computerurus ». Elles sont détournées de leur sens d’origine donc le « P » signifie « Pithecanthropus (Erectus) » c’est-à-dire « homme-singe » alias l’homme de Java. Tandis que « Computerurus » signifie logiquement « ordinateur ».

Au Japon, la licence s’appelle PC Genjin, « Genjin » signifiant « homme des cavernes », « personne des origines ». Quelle subtilité ces japonais… Au fait, ces titres sont très bons!

Anecdote du jeu vidéo 184: Tu te tailles quand?

Les Taikan de SEGA… Vous ne connaissez pas? Je suis sûr que si! Si je vous dis Space Harrier, Enduro Racer, Hang-On, Out Run ou encore After Burner? Et bien voilà…

Le nom « Taikan » est utilisé par Yu Suzuki, créateur des jeux précités avant, et signifie des bornes de jeux à sensations. Ici, c’est au niveau du pilotage qu’on recherche l’expérience avec l’intégration de « véritables » cockpits qui permet au joueur de s’immerger totalement dans sa partie.

Bien entendu, d’autres firmes du secteur arcade s’y sont mis mais SEGA-AM2 et Yu Suzuki sont les précurseurs dans ce domaine.

*Vigilante (Arcade)

*PC KID (PC-Engine)

Commentaires Facebook
Catégories
Les meilleures anecdotes jeu vidéo
ManuSupra

Passionné, collectionneur et historien vidéoludique trentenaire ayant grandit avec un enfant à queue de singe et un plombier moustachu s'empiffrant de champi. Chasseur de monstres à l'insectoglaive, archéologue gaming et adepte du "bas, diagonal, droit + poing". Sushivore et burgerovore professionnel!
Autres articles jeux vidéo