Les meilleures anecdotes du jeu vidéo #42

Lo-Lee-POP!

Good Sunday, la compagnie! Cette semaine, on va repartir, une fois de plus, dans le passé jusqu’à la NES de Nintendo et au-delà!

On retrouve notre petit pote Kirby et un beat’em all qui s’est forgé une sacrée réputation sur la machine.

Pour finir, on découvre ce qu’on aurait pu avoir après Nintendogs. Nintendo avait des idées… 

Anecdote du jeu vidéo 134: Coeur-B

Meta Knight*, le rival de notre petite boule rose, Kirby, lui ressemble pourtant comme deux goûtes d’eau car il est de la même espèce. En effet, il possède le même design que ce dernier mais d’une couleur différente: bleu nuit avec des yeux plus brillant.

On découvre son visage à la fin de Kirby’s Adventure sur NES (1992) même si on ne le distingue qu’à de rares reprises quand il subit une défaite. Qui plus est, celui-ci est très discret et dès que l’on peut apercevoir son visage, il se cache dans sa cape et s’envole… Timide Meta!?

Anecdote du jeu vidéo 135: Lee super posé…

Billy Lee et Jimmy Lee, ça vous parle? Ce sont les deux héros de la série éponyme Double Dragon débutée sur arcade en 1987 puis débarquée sur console en commençant par la NES de Nintendo dès 1991. C’est un peu le successeur de Renegade (1986) du même concepteur: Yoshihisa Kishimoto.

Celui-ci s’inspira de son idole de toujours, Bruce Lee, pour le nom de famille de ses personnages, mais ça, c’était assez perceptible.

Par contre, pour les prénoms, l’inspiration n’est pas très éloignée non plus puisque Billy prend source chez Billy Lo, rôle qu’endosse… Bruce Lee dans son film Game of Death (Le jeu de la Mort).

Tandis que le frérot, Jimmy, fait référence à Jimmy Page le célèbre fondateur du groupe de rock Led Zeppelin dont Kishimoto est fan.

Anecdote du jeu vidéo 136: Échappée Belle!

Le succès de Nintendogs sur Nintendo DS a donné des idées folles au sein de la firme de Kyoto: NintendHorses et NintenDolphins auraient pu sortir par la suite sur 3DS! Et oui, on aurait pu connaître le même Tamagotchi-like avec des chevaux et des… dauphins.

C’est même Satoru Iwata himself qui l’avoue au Nintendo World de 2011. Heureusement, l’histoire raconte que lorsque Shigeru Miyamoto décide d’acquérir chat, l’idée se transforme en Nintendogs+cats que nous connaissons sur 3DS.

Hideki Konno, producteur de la série, confirme ces dires en précisant que l’opus équidé était prévue pour l’Europe.

*Kirby: les fins avec Meta Knight

Commentaires Facebook
Catégories
Les meilleures anecdotes jeu vidéo
ManuSupra

Passionné, collectionneur et historien vidéoludique trentenaire ayant grandit avec un enfant à queue de singe et un plombier moustachu s'empiffrant de champi. Chasseur de monstres à l'insectoglaive, archéologue gaming et adepte du "bas, diagonal, droit + poing". Sushivore et burgerovore professionnel!
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre