Avec notre âme d’enfant et notre amour pour l’ironie et le décalé, on apprécie plutôt les jeux Lego chez PxlBBQ. Toujours une touche d’humour, sans pour autant bâcler le gameplay.
Après avoir sorti un excellent Lego Marvel Super Heroes, Traveller’s Tale nous gratifie d’un épisode nommé Lego Marvel Avengers. Gare à la redite.

C’est l’histoire d’un portugais…

Pour les habitués des jeux estampillés Lego : les mécanismes sont les mêmes, la conduite a été UN CHOUILLE améliorée et le jeu entremêle parfois séquences de rail-shooting, énigmes, et baston.

Quand je parle de batailles épiques !
Quand je parle de batailles épiques !

Pour ceux qui n’ont jamais osé toucher aux jeux de briques, sachez que ces derniers ne sont pas uniquement pour les enfants, proposent parfois un véritable challenge, respectent toujours très fidèlement l’univers dont ils sont tirés et sauront vous ravir, même si vous n’êtes plus tout jeune.

Trêve de bavardages, cet épisode fait ainsi la part belle à six films : Avengers et L’ère d’Ultron principalement, mais aussi Iron Man 3, Captain America, sa suite et Thor.
On se retrouve à revoir des niveaux connus, et des situations un peu rébarbatives pour ceux ayant déjà fini Marvel Super Heroes. Hormis cela, le jeu balaie la quasi totalité du scénario des deux films principaux et des moments emblématiques des autres sus-cités, et comme toujours on a le droit à de sacrés batailles, ça pète de partout (voire un peu trop pour la lisibilité parfois) et on se croirait toujours autant dans un grand film Hollywoodien, à presque oublier que tout est fait de briques.

Faudrait pas briquer la console

Cependant voilà, on n’abandonne pas simplement ses vieux démons et le jeu souffre des mêmes problèmes que ses aînés : des missions trop longues (particulièrement dans celui-ci où certaines paraissent interminables), des bugs de collision ou d’apparition qui forcent parfois à recommencer le niveau (on est en 2016 les gars hein), et un nombre tellement impressionnant de personnages que certains sont inintéressants à jouer. Dommage de les avoir inclus à l’histoire principale (les agents du SHIELD par exemple m’ennuient fortement).

Quand on parlait de trop d'effets, on parlait de ça. Là c'est le bordel.
Quand on parlait de trop d’effets, on parlait de ça. Là c’est le bordel.

Il est à noter cela dit que Traveller’s Tale n’a pas lésiné sur le contenu : en plus des 15 heures de l’aventure principale et du double des missions annexes, sans compter les briques disséminées à travers le monde à récupérer, vous aurez accès à près de 200 personnages jouables, dont certains ont plusieurs variantes (Iron Man, toutes ses armures, ou encore Tony Stark en calbar’), une multitude de véhicules roulants et volants, et toujours ce monde ouvert entre les missions, à savoir Manhattan, aussi jouissif à parcourir que dans l’épisode précédent. Et comme les développeurs savaient que j’allais râler si on avait le même monde ouvert à chaque épisode, ils en ont inclus sept autres. Filou.
Vous pourrez ainsi vous balader pepère en bord de plage chez Stark, à la ferme chez Oeil de faucon ou encore à Asgard, chez notre grand blondinet directeur mondial des éclairs.

Conclusion

Sans révolutionner la formule, Traveller’s Tale nous fait du Lego : une aventure riche, beaucoup de contenu, un gameplay sympathique, mais une répétitivité assez importante. Cela dit, il est vraiment jouissif de se balader sur les toits de Manhattan en costume d’Iron Man ou encore de prendre part à des batailles véritablement épiques entre différents personnages. Les jeux Lego arrivent à nous faire oublier que le monde entier est en plastique et pour ça, chapeau !
On est convaincu que le prochain sera le bon, gommez ces bugs et sortez nous un Lego Marvel d’anthologie !

Lego Marvel Avengers

  • Développeurs Traveller’s Tale
  • Type Action aventure en briques
  • Support PS4, PS3 PsVita, Xbox One, Xbox 360, 3DS, PC, WiiU
  • Sortie 27 Janvier 2016

Y’a bon!

  • Les batailles gigantesques
  • L’ambiance respectée
  • L’humour en plus
  • Un contenu gigantesque

Beuargh!

  • Un peu répétitif (surtout par rapport au précédent)
  • Bugs bugs bugs
Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous Pokkén Tournament : voici sa cinématique d’intro
Next Pokémon Soleil et Lune arrivent fin 2016

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Baldur’s Gate, Planescape, Neverwinter Nights et d’autres classiques du RPG arrivent sur consoles

08/02/2019
Close