Eh oui, malgré les progrès en matière de sécurité, les consoles current gen ne sont pas inviolables et c’est le groupe de hackers fail0verflow qui le prouve en crackant la PS4 de Sony d’une manière originale.  Les bougres n’en sont pas à leur coup d’essai puisqu’ils avaient déjà hacké la PS3 en son temps.

Pour illustrer leur exploit (sans jeux de mots), le groupe a publié une vidéo d’une PS4 hackée tournant sous Linux et sur laquelle il est possible de jouer à…..Pokémon. Les hackers de fail0verflow  espèrent publie un bootstrap (un programme d’amorçage) fait maison pour faire tourner Linux sur PS4 mais ne communiqueront pas d’infos concernant la manière de débloquer certains accès de sécurités sur la consoles. Selon eux, « le système de sécurité de la PS4 est tellement naze que vous n’avez pas besoin de nous ». A bon entendeur….

Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous L’Attaque des Titans : des éléments scénaristique inédits écrits par Hajime Isayama
Next Jouer à Scalebound en 2016, ça ne sera pas possible
Close

NEXT STORY

Close

Ready ? Go ! Puzzle Bobble Everybubble ! sortira en Occident en 2023

25/08/2022
Close