Kingdom Hearts HD 2.5 ReMIX | Test

...

Kingdom Hearts HD 2.5 ReMIX

  • Développeurs Square-Enix
  • Editeur Square-Enix
  • Type Ecoute ton coeur
  • Support PS3
  • Sortie 05/12/2014

Dans le même genre :

  • Kingdom Heart HD 1.5 ReMIX
Commencerez-vous par les aventures de Roxas et Sora ou de Terra, Ventus et Aqua ?

Commencerez-vous par les aventures de Roxas et Sora ou de Terra, Ventus et Aqua ?

En vue de préparer l’arrivée de la suite des aventures de Sora dans un avenir relativement lointain tout de même, Square-Enix avait jugé pertinent de ressortir les épisodes majeurs de Kingdom Hearts sur PS3 et Xbox360. Il faut dire que la série a fortement évolué depuis le début pour devenir vraiment complexe et ardue à suivre, même pour les fans. La multiplication des plateformes, les épisodes “Final Mix” exclusifs au Japon, les fins secrètes, les épisodes mobiles et la complexité de l’identité de la plupart des personnages sont autant de barrières à tout qui voudrait attaquer le troisième épisode en ayant fait l’erreur de ne jouer qu’aux deux épisodes canoniques.

Kingdom Hearts 2 Final Mix

Le premier Kingdom Hearts mettait la barre déjà très haut, mais que dire du second segment qui commence doucement mais propose au bout de quelques heures des scènes d’anthologie mémorables, à l’image de l’assaut des Sans-Coeurs à la Forteresse Oubliée, IllusioPolis ou encore le combat final dantesque contre le Simili Xemnas… Peu à peu Kingdom Hearts s’éloigne de sa composante Disney pour trouver son propre chemin et se définir une véritable identité, en plus de jouer avec notre fibre nostalgique grâce aux différents univers tirés de Walt Disney et à l’utilisation maîtrisée de ses vilains (Aaaah… Maléfique…).

Kingdoma Hearts 2 propose des QTE non seulement très bien fichus mais en plus visuellement incroyables

Kingdoma Hearts 2 propose des QTE non seulement très bien fichus mais en plus visuellement incroyables

Kingdom Hearts II avait réussi à surprendre tout le monde à sa sortie en nous mettant dans la peau de Roxas suite aux événements de Re:Chain of Memories, et ce pendant quelques heures. La remasterisation HD porte donc cet épisode également en haute définition, et malgré les décors souvent plats et vides tirés des originaux, le travail a été proprement réalisé et la réalisation n’a aucunement à rougir face aux productions actuelles. Petit bémol, point de voix française ici non plus, seuls les sous-titres ont étés traduits en français et les voix en anglais. Pour une fois qu’une version française était de très bonne qualité, il est dommage de la voir sauter sur ces nouvelles versions…

Loin de la suite très peu inspirée, Sora visite le monde original de Tron !

Loin de la suite très peu inspirée, Sora visite le monde original de Tron !

Comme son titre l’indique, nous avons bien ici la version inédite “Final Mix”, désormais habituelle pour cette licence. Sous cette appellation se cachent énormément d’ajouts dont il serait dommage de se priver : nouveaux modes de difficulté pour un périple réellement hardcore, nouvelles armes et accessoires, nouveaux niveaux de fusion, une option “Théâtre” pour visionner les cinématiques du jeu, de nouvelles tenues (le Père Noël noir et la forme de Fusion “Limit”, lui conférant son ancienne apparence et ses anciennes compétences), de nouvelles quêtes annexes, de nouveaux affrontements (Sora contre Roxas à Illusiopolis, les “Silhouettes Absentes”, qui ne sont autres que les membres de l’Organisation XIII tombés dans Re:Chain of Memories, ou la “Volonté Persistante”, le boss caché le plus puissant de la série à ce jour issu de Birth By Sleep, une nouvelle zone au Jardin Radieux (la Caverne du Souvenir) qui mettra à profit les Formes de Fusion à leur niveau Maximal contre des ennemis plus puissants mais aussi face à l’intégralité de l’Organisation XIII, plus en forme que jamais.

Je m'appelle Ariel et je m'apprête à faire une connerie

Je m’appelle Ariel et je m’apprête à faire une connerie

Mais surtout, nous avons droit à de nouveaux dialogues ou écrits facilitant la compréhension du scénario global, en prenant en compte les épisodes sortis par la suite (comme la scène où Xemnas s’adresse à l’armure vide d’Aqua dans le sous-sol de la Forteresse Oubliée)…

Bref, cet opus reste une aventure incroyable à faire ou refaire en HD grâce à cette compilation.

Birth By Sleep Final Mix

Gros morceau que ce BBS, surtout dans cet épisode Final Mix, puis qu’il dévoile les origines du conflit de Sora contre les Sans-Coeur et les Similis à travers trois récits passionnants à suivre, surtout si on les parcourait dans l’ordre. En effet, trois jeunes porteurs de la Keyblade vont partir chacun de leur côté dans leur propres quêtes. Ils traverseront chacun les univers Disney, mais à des moments différents du récit, s’entrecroisant parfois, voire causant les événements relatés dans les dessins animés. Ainsi, Terra, Ventus (dont la ressemblance avec Roxas soulèvera des questions) et Aqua auront chacun droit à leur propre aventure, mais seule la complétion des 3 récits apportera toute la lumière sur les événements du jeu !

Mieux vaut commencer dans l'ordre proposé pour suivre les événements Disney chronologiquement.

Mieux vaut commencer dans l’ordre proposé pour suivre les événements Disney chronologiquement.

Paradoxalement, la conclusion épique parlera aux fans, mais est aussi parfaite pour se mettre dans le bain et commencer l’aventure.

Raaaah, mais Maléfique quoi... <3

Raaaah, mais Maléfique quoi… <3

De par sa provenance originelle sur PSP (console pour laquelle BBS était d’ailleurs un hit incontournable magnifiquement réalisé) la modélisation générale est un peu moins précise que pour Kingdom Hearts 2, mais la remasterisation rend le tout très propre, et cette modélisation plus faible n’est pas visible lors des cinématiques utilisant le moteur du jeu, l’épisode ayant été quelque peu amélioré visuellement.

Au programme de ce Final Mix, de nouveaux D-Links (ces liens dimensionnels permettant d’utiliser une palette de coups d’autres personnages), de nouvelles Keyblades, la quête des Stickers, un nouvel épisode secret jouable, de nouveaux boss, comme la baleine Monstro ou l’armure Eraqus ainsi que celle « No Heart » de Xemnas. Un affrontement exceptionnel attend aussi les joueurs dans la Contrée de Départ contre « l’Inconnu« , vêtu comme un membre de l’Organisation XIII… bref, du contenu à gogo pour un titre qui profitait déjà d’une excellente durée de vie !

Re:Coded

Re:Coded revisite les événements de la série via le journal de Jiminy Cricket, qui a vu son contenu disparaître au profit d’une seule et unique phrase énigmatique. Avec l’aide de Mickey et de ses amis, le journal va être numérisé et revisité avec un Sora digitalisé pour éradiquer les bugs apparus dans le récit et identifier la source de cet étrange message.

Tic et Tac vont avoir du boulot dans cette version Re:Coded

Tic et Tac vont avoir du boulot dans cette version Re:Coded

A l’image de la première compilation et de 358/2 Days , cet épisode n’est pas jouable, mais sous forme de cinématiques du jeu et de certains passage textuels résumant l’action. Episode mineur, il apporte tout de même quelques éléments scénaristiques bienvenus et justifie par là-même son visionnage. D’une durée totale de 3 bonnes heures, mais heureusement décliné en chapitres, Re:Coded aurait pu être jouable… néanmoins, ne boudons pas notre plaisir d’assister à d’autres événements en rapport avec la série originale, surtout quand on a conscience de sa complexité.

Coooonclusion. Je dis non! Mais un Avis, je dis OUI!

Si je devais trouver un défaut à cette compilation, il serait à chercher du côté de Re:Coded, un peu rébarbatif à suivre et non-jouable. Pour le reste, l’épisode 2 reste à mon sens un grand moment de jeu vidéo, surtout dans sa deuxième partie, et le contenu de Birth By Sleep hisse cet épisode au niveau des meilleurs, grâce à ses trois points de vue, de leur incursion très bien faite dans les différentes histoires de Disney et de la mise en place de très nombreux éléments indispensables pour le troisième volet.

Avec un contenu d’une qualité bien plus solide que la première compilation, Kingdom Hearts HD 2.5 ReMIX fera certainement mouche sous le sapin en participant à la magie de Noël 🙂

Note Les feux de l'amour
Note PXLECTION

Y’a bon!

[unordered_list style= »green-dot »]

  • Kingdom Hearts 2 toujours aussi mythique
  • Birth By Sleep sur grand écran
  • Les versions Final Mix enrichissent vraiment le contenu

[/unordered_list]

Beuargh!

[unordered_list style= »red-x »]

  • RIP les voix françaises…
  • Re:Coded en vidéo c’est bien, mais 3h c’est un peu chiant.

[/unordered_list]

La désinfo en +

Donald Duck ce héro

En effet, selon Disney, le héro de Kingdom Hearts devait à l’origine être Donald, alors que Square-Enix désirait placer Mickey Mouse dans ce rôle. Finalement, Tetsuya Nomura proposa de créer un personnage capable de réunir les univers très différents de Final Fantasy et de Diney. Sora est donc né, avec le physique typique des héros de Nomura couplé à un style vestimentaire très proche de Mickey.

N’empêche, ça aurait quand même eu une autre tronche avec Donald…

Commentaires Facebook
Catégories
Tests jeux
Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre