Dans Guild Wars 2, se lancer dans la fabrication d’une arme légendaire n’est pas une chose aisée qu’on fait une main dans le slip : vous devez d’abord obtenir le précurseur correspondant et ensuite récolter tous les matériaux nécessaires à sa transformation en arme légendaire. Cependant, dans Heart of Thorns, la première extension de Guild Wars 2, le nouveau système de bonus de carte permettra d’obtenir plus facilement les matériaux d’artisanat requis pour transformer son précurseur en arme légendaire. Ouf.

Le joueur aura dorénavant accès à un parcours de maîtrise dédié à la fabrication des précurseurs. Ce parcours de maîtrise permet de mettre à profit l’expérience gagnée une fois le niveau 80 atteint afin de maîtriser de nouvelles compétences. Les premiers paliers de ce système aident aussi à créer chacun des précurseurs disponibles lors du lancement de Guild Wars 2. Une fois le premier palier du parcours terminé, vous pourrez rendre visite au marchand de maîtrises et choisir le précurseur sur lequel vous souhaitez travailler.

Chaque arme légendaire possède deux thèmes principaux développés pendant la fabrication de son précurseur. Pour la première étape de fabrication, vous devez collecter des objets illustrant l’un de ces deux thèmes. Une fois cette phase terminée, vous obtenez une recette servant à fabriquer une première arme exotique (aka la 1ère version du précurseur choisi) et dont l’apparence rappelle quelque peu celle du précurseur. Cette arme, liée au compte, est améliorée lors de la deuxième étape de création.

Cette deuxième phase est basée sur les recherches, l’interrogation d’experts et le perfectionnement des aptitudes. Vous devez donc accumuler des connaissances, vous entretenir avec les plus grands esprits de Tyrie, les convaincre de vous instruire et prouver votre savoir-faire d’artisan. Ce n’est qu’à ce prix que vous déverrouillez la recette servant à améliorer votre précurseur. Ce nouvel objet exotique, également lié au compte, a la même apparence que le précédent.

La dernière phase de création revisite le thème principal de l’arme légendaire choisie. C’est cette dernière étape qui déverrouille la recette de la version finale du précurseur : une arme exotique non liée au compte, dont l’apparence se rapproche de l’arme légendaire qu’elle est vouée à devenir. Les développeurs considèrent ces nouveaux précurseurs comme des armes légendaires auxquelles il manque encore l’essence. En déverrouillant l’une de ces nouvelles apparences, vous obtiendrez aussi les deux des versions précédentes, alors si vous avez la chance de trouver un précurseur au cours de vos aventures, vous obtiendrez toutes les apparences.

Attention toutefois, ce système d’artisanat est une activité liée au compte, vous ne pourrez donc créer un précurseur de cette manière qu’une seule fois. Cependant, toutes les autres méthodes d’acquisition préexistantes sont toujours viables. Si vous souhaitez obtenir un même précurseur plusieurs fois, vous devrez privilégier l’une de ces méthodes. Une fois votre précurseur terminé, vous pourrez le transformer en arme légendaire. Commence alors un long processus de collecte de matériaux nécessaires à la création de dons offerts à Zommoros, le djinn au cœur de la forge mystique. C’est lui qui vous remettra votre arme légendaire en échange.

Le nouveau système d’acquisition des précurseurs change de manière radicale la création des armes légendaires, mais ce n’est pas la seule modification : les bonus de carte transforment la collecte de matériaux en véritable activité. Dans « Heart of Thorns », la plupart des cartes à explorer sont liées à des ensembles de récompenses qui varient régulièrement. Notez que les cartes de départ n’en contiennent pas, car les développeurs tiennent à préserver l’expérience des nouveaux joueurs. En terminant les événements, les puzzles de saut et les mini-donjons d’une carte, vous obtiendrez régulièrement l’un des bonus qui lui sont associés en plus des récompenses habituelles. Pour la plupart des cartes, le bonus est constitué de matériaux d’artisanat. En jouant au Rivage maudit, vous pourriez par exemple récupérer des os anciens, des noyaux chargés, des magnétites chargées ou des yeux géants, lors d’une rotation, et des sacs à venin puissants, des noyaux de glace, des magnétites de glace ou des boules d’ectoplasme à la rotation suivante.

Néanmoins, les cartes avec leur propre monnaie, telles que les Contrées sauvages d’Argent ou la Cimesèche, fonctionnent de manière légèrement différente. Ce sont en réalité ces monnaies offertes dans un coffre de récompenses pour avoir joué sur la carte qui nous ont servi de base pour ce système de récompenses. Le système de bonus de carte permet d’uniformiser les récompenses de toutes les cartes, et grâce à « Heart of Thorns », celles-ci seront régulièrement mises à jour afin de toujours contenir des monnaies. À l’avenir, toutes les nouvelles cartes possédant leur propre monnaie utiliseront le système de bonus de carte. Ce système a plusieurs objectifs : vous permettre de savoir de quels matériaux vous avez besoin et comment les obtenir, et conférer une véritable utilité à l’exploration des cartes.

Montrer le reste de l'article

A propos de l'auteur Voir les articles

Mr Scintillant
Mr Scintillant

Actuellement, je tape la carte sur MTG Arena et Legends of Runeterra, tout en continuant mon marathon Kingdom Hearts

Précédent The Legend of Zelda : Symphony of the Goddesses fera une halte à Bruxelles
Suivant Skyforge : voici les 13 classes du jeu

Commentaires

Laisser un commentaire

Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Super Dragon Ball Heroes World Mission sortira chez nous en avril sur Switch et PC

15/01/2019
Close