FIFA 15

  • Développeurs EA Sports
  • Editeur EA
  • Type Simulation de bugs footballistiques
  • Support PC, Xbox One, PS4, PS3 etc etc etc
  • Sortie 26/09/2014

Dans le même genre :

  • Call Of Duty
  • Age Of Empires
  • Non mais sérieux, y’a vraiment besoin de ça ?

Ahh Fifa, ce jeu qu’on aime détester. Qui n’a jamais subi un « ah tu joues à Fifa ? Mais t’es nul ! » (et encore, le nul, c’était pour rester poli, en vrai on a l’impression de se faire traiter comme un homme qui porterait des tongs avec des chaussettes, le tout coiffé d’un mulet et d’un accent normand). Les joueurs de Fifa, c’est un peu les joueurs de Call Of Duty en somme, des pigeons qui claquent 70euros par an dans le même jeu que l’année d’avant… J’en fais partie. Sauf que cette année, je regrette, et je vais vous dire pourquoi.

screenshot de FIFA 15 sur ps4On ne présentera plus la série, et on estime que les férus de ce jeu de football l’ont déjà acheté, fait trois coupes et réussi à dégoter Zlatan en pointe en mode FUT. Non, là on va parler aux gens hésitants, qui cherchent à savoir si cette édition estampillée 2015 vaut le coup. Par contre, si vous ne connaissez pas du tout la série et imaginez que vous allez jouer avec Dugarry en 4 contre 6, abandonnez de suite et achetez pétanque simulator, vous gagnerez du temps.

Allez mino, tape dans le ballon

Au rang des nouveautés annoncées: la ligue Turque (Galatasaray et tout ce petit monde), mais surtout les prêts dans Ultimate Team (obtenir un joueur à un moindre prix pour seulement quelques matchs), et évidemment des animations améliorées pour un réalisme bla bla blu

En pratique ça donne quoi ? Ça donne des joueurs qui font n’importe quoi, des bugs de collision jamais vu auparavant dans Fifa, des ballons qui traversent des joueurs, et des tacles qui finissent en simulation d’ébats. Il y avait du potentiel, surtout en ayant testé la démo qui présageait quelque chose d’énorme, et tout est bien vite retombé. Certes, on n’est pas non plus face à une calamité, mais vu la qualité du 14, on s’attendait à mieux niveau animation des joueurs, certainement pas à moins bien.

Vous voyez, ce genre de bugs, ça reste sympa
Vous voyez, ce genre de bugs, ça reste sympa

À côté de ça, il est vrai que les joueurs sont réactifs, le jeu est encore plus pointilleux dans les niveaux élevés, les gardiens sont vraiment plus réactifs, et il n’est pas rare de voir deux joueurs avoir une altercation directe, on s’imaginerait presque une petite bagarre à la manière d’un NHL, sauf que la bagarre c’est pour les durs qui font du hockey.

0 + 0 = la tête à Barthez

Les menus de gestion d’équipe ont été améliorés et tout tombe sous le pouce plus facilement, les postes comme les aptitudes de chacun (coup franc, corner, etc.). La gestion de formation s’est grandement simplifiée et le menu fait clairement plus actuel.

Au menu du FIFA Ultimate Team, qui, je le rappelle, permet de créer sScreenshot des menus de fifa 15 sur ps4on équipe en ouvrant des packs de cartes (oui oui comme pokémon) avec des joueurs aléatoires dedans, on retrouve quelques nouveautés, mais aussi la disparition de l’option « échanger unjoueur » avec ses amis… une très grande pertepour les mauvais comme moi, ayant des amis très bons, vous forçant à mettre la main au porte monnaie.

Le plus choquant est le fait de ne vraiment pas pouvoir avancer sans mettre d’argent réel dans FUT, sous peine de mettre 6 mois à avoir une équipe qui tient la route, mais je reviendrais dessus dans un dossier ultérieurement.

Coooonclusion. Je dis non! Mais un Avis, je dis OUI!

C’est un test express mais pas bâclé qu’on vous présente là, car cette année FIFA n’apporte pas de grandes améliorations, mais il fait même pire que l’ancienne mouture, en apportant des bugs parfois drôles mais toujours rageants. RAS au niveau du reste, on reste dans une valeur sûre.

Y’a bon!

  • Toujours le même fun
  • Beau graphiquement
  • Contrôles de plus en plus précis
  • La bande son

Beuargh!

  • Les bugs de collision incroyables
  • Le mode Ultimate Team qui devient onéreux

La désinfo en +

À combien s’élève le salaire de David Beckham en 2013 ?

36 Millions d’€. Soit, 36 Millions de barre chocolatée Mars. Soit beaucoup.

Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous The Evil Within tease son monde effroyable (bouh !)
Next KickBeat Special Edition | Test – XboxOne

2 thoughts on “FIFA 15 | Test – Ps4

  1. Il est vrai que le 15 comporte des bugs de collisions, d’arbitrages mais on sent un effort dans le gameplay. On se rapproche de plus en plus d’une simulation lorsqu’on retire toutes les aides mises par défaut. Je serai pas si catégorique que vous, je le trouve plus aboutit que le 14 mais c’est vrai que les différences entre les opus sont maigres. La motivation première d’acheter toujours le suivant c’est d’avoir les nouveaux maillots et l’actualisation des effectifs.

  2. Je dois avouer qu’aujourd’hui je le sors éventuellement entre potes, sinon, je suis passé sur PES, largement meilleur pour moi cette année 🙂

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Fallout 4 : mettez un peu de verdure dans votre jeu

17/05/2016
Close
%d blogueurs aiment cette page :