Le premier à avoir dégainé à l’E3 2016, c’est Electronic Arts. Que fallait-il retenir de cette conférence ? Avant notre récap, voici l’intégralité de la conférence commentée par Siryakko et Bery.

Les hostilités ont été lancé en compagnie des méchas de Titanfall 2. Le multi ne semble pas être fondamentalement différent de celui du premier opus si ce n’est qu’il y aura un grappin, 6 nouveaux titans et une personnalisation plus poussée. Ça a l’air toujours aussi vif et c’est pas vilain. Titanfall 2 sortira le jeudi 28 octobre 2016 sur Xbox One, PC et Playstation 4.

Sinon, comme tout le monde l’avait déjà vu : il y aura également un mode solo. En voici le pitch officiel : « en solo, Titanfall 2 offrira une expérience profonde explorant le lien unique entre l’homme et la machine. Jouable hors-ligne, la campagne solo de Titanfall 2 laissera les fans explorer la Frontière en incarnant un fusilier de la Milice aspirant à devenir un pilote d’élite. Piégé derrière les lignes ennemies et contre toute attente, le joueur devra faire équipe avec un Titan vétéran pour relever une mission qui ne leur était pas destinée ».

Juste après ça, c’était l’inévitable moment Madden. Forcément en Europe, ça nous parle pas des masses.

https://youtu.be/VEmQEFCBp2c

Sinon, comme chaque année, on a à nouveau eu droit à un carnet des développeurs pour Mass Effect Andromeda. Sérieusement, les gars ? ENCORE ? Du coup, hormis quelques jolies bribes du jeu, rien de neuf à se mettre sous la dent. Ça en devient presque inquiétant.

Retour dans le monde du sport avec FIFA 17 et son mode histoire qu’on n’a pas vu venir. Dans cette Aventure footbalistique, vous incarnera Alex Hunter qui devra fourbir ses preuves en Premier League. On a même eu droit à un petit moment gênant avec José Mourinho sur scène.

Comme l’année dernière, un gentil petit développeur indé est venu sur scène et a annoncé timidement Fe qui fera partir du label EA Originals. C’est visuellement poétique mais ludiquement parlant, aucune idée de ce que ça vaudra.

La belle Jade Raymond est ensuite montée sur scène pour parler de tous les jeux Star Wars qui sont en gestation chez l’éditeur. On peut d’ailleurs féliciter EA qui a réussi à ne quasi rien montrer de tous ces jeux. Déception. Côté infos pratico-pratiques, on peut noter que le Star Wars de chez Visceral Games devrait arriver en 2018 et qu’il sera orienté action/aventure. Le projet est d’ailleurs dirigé par Amy Hennig. EA a aussi rappelé que Respawn Entertainment a lui aussi son petit jeu Star Wars en production – par contre sa sortie n’est pas attendue avant 2019. Enfin, Star Wars Battlefront 2 est prévu quant à lui pour l’année prochaine.

Pour conclure, c’est Battelfield 1 qui a été présenté sur scène. Certainement le jeu qui donne le plus envie dans tout ce qu’on a pu voir. Sortie mondiale le 21 octobre sur PC, Xbox One et PS4.



 

Montrer le reste de l'article

A propos de l'auteur Voir les articles

Mr Scintillant
Mr Scintillant

Actuellement, je tape la carte sur MTG Arena et Legends of Runeterra, tout en continuant mon marathon Kingdom Hearts

Précédent E3 2016 – Titanfall 2 : sortez le grappin!
Suivant E3 2016 – Skyrim revient dans une édition spéciale
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Evolve : c’est la fin des mises à jour

26/10/2016
Close