Critique: The Mandalorian épisode 3

Une ôde à l’aventure

C’est donc le 22 novembre que l’épisode 3 de The Mandalorian est sorti. La critique qui suit sera évidemment bourrée de spoilers. Je vous invite donc à regarder les épisodes avant. Si vous désirez voir nos critiques des épisodes 1 et 2, les liens sont en bas de l’article ou disponible sur PXLBBQ.

Commençons par un petit résumé de l’épisode. Nous retrouvons notre mandalorian dans l’espace avec sa prime (le bébé de la race de Yoda) en direction de la planète où il doit la remettre.

Lors de son arrivée dans le QG d’un reste de l’Empire, il peut remettre le bébé contre une somme colossale de métaux impériaux qui lui procureront une armure complète bien plus résistante.

L’épisode nous raconte donc le dilemme du Mandalorien entre sauver le bébé ou conclure sa quête et empocher sa prime. Ce qui découlera sur la réussite des deux propositions.

Après 2 épisodes de mise en place de l’univers. Ce 3e volet supprime tout ce qui retient le personnage principal. Nous allons donc par la suite voyager et en apprendre de plus en plus à propos des Mandalorien et de la race du bébé.

Pour conserver la classe du Mandalorien, la série  passe son temps à nous expliquer ce qui se passe à travers différents plans et non des dialogues.

Cet épisode 3 continue exactement dans cette lignée en mettant en place un immense questionnement pour la conscience du personnage principal. Livrer sa cible et toucher la prime, ou sauver ce bébé orphelin. Évidemment vous l’avez compris, il touchera sa prime et sauvera la cible. Tout en faisant un bon bain de sang.

Pour ce qui est de l’esthétique, nous sommes toujours dans la lignée de ce que nous avons eu durant les 2 premiers épisodes. Les combats donnent très bien, tout en jouant bien avec les décors mis à disposition. Le Mandalorien est toujours mis à l’honneur en tant que guerrier, et le voir se faire aider du reste de son clan donne un combat final tendu et assez classe.

Comme le bébé yoda lors de l’épisode 2, la nouvelle armure du mandalorien fait quelque peu fake. Entièrement colorée d’un style d’acier brillant. Cette nouvelle armure nous montre visuellement le gain en résistance du personnage, cependant cela nous apporte un petit côté kitsch.

Pour ce qui est de l’univers, nous avons ici quitté l’ancienne planète désertique pour revenir sur une bien habitée.  Nous retrouvons donc ici ce côté crade et sale des bas-fonds de la société. Le tout est bien tenu et crédible, un peu comme le faisaient les spin-offs Rogue One et Solo.

En tout cas, la semaine prochaine, c’est parti pour l’aventure !

 

Accueil – PXLBBQ.com

Critique: The Mandalorian épisode 1

Critique: The Mandalorian épisode 2

Accueil – PXLBBQ.com

Accueil – PXLBBQ.com

Commentaires Facebook
Catégories
Le blog des cuisiniers
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre