L’histoire du jeu vidéo est remplie de hits mais également de projets avortésCabbage (qui veut dire « choux » en anglais) ne vous dit probablement rien et c’est tout a fait normal. En effet, cet enfant qui ne vit jamais le jour constituait la réponse de Nintendo au fameux phénomène des Tamagotchi, qui s’étendait, à la fin des années 90, à toute la planète. Et Nintendo avait réuni un trio de choc pour ce projet : Shigeru Miyamoto (qu’on ne présente plus), Shigesato Itoi (de la série des Earthbound) et Tsunekazu Ishihara (producteur des Pokémon). Big N avait misé sur la Nintendo 64 pour son nouveau titre et plus particulièrement sur la Nintendo 64DD, une console dotée d’une extension servant de disque dur, jamais sortie en Europe.

Cabbage se voulait un jeu d’élevage de créatures du même nom (dont le genre ne fut jamais déterminé) utilisant, entre autre, l’horloge interne de la Nintendo 64,  afin que la progression soit continue même une fois la console éteinte. Le titre devait également être compatible avec la Gameboy pour permettre des transferts de créatures vers la console portable, histoire de nourrir ses petites bestioles même en pleine journée lorsqu’on est loin de la maison.

Malheureusement, le projet n’aboutit jamais, faute de temps (Itoi et Ishiara travaillant sur d’autres projets) et la démo promise pour l’an 2000 ne vit jamais le jour. Pourtant il se murmure que tout ne fut pas perdu et que des éléments de Cabbage se retrouvent aujourd’hui dans des titres comme Nintendogs ou encore Animal Crossing. Comme quoi, mêmes les projets avortés se révèlent utiles.

cabbage interview de Miyamoto

Show Full Content
Previous Lord of Magna : Maiden Heaven – un trailer plein de combats
Next The Witcher : un prototype bien différent

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Monster Hunter World: le festival des fleurs du printemps se dévoile

06/04/2018
Close