La compétition pour déterminer le champion du monde de FIFA 17 s’est enfin terminée et nous connaissons enfin le nom de l’heureux gagnant ! C’est Spencer « Gorilla » Ealing qui décroche le titre ultime de sa carrière et qui plus est empoche la très belle somme de 200 000$. Mais revenons brièvement sur le déroulement du tournoi.

Le fier champion, Gorilla!

Gorilla proclamé champion avant l’heure ?

Beaucoup de déception pour pas mal de joueur lors de cet événement, et c’est le cas des deux français : « Vitality_Rockyy » et « M_ManiiKa ». Tout deux avaient les clefs pour prétendre à décrocher le titre que tout joueurs désirent. Malheureusement pour eux, ils se seront fait éliminer relativement « tôt » de la compétition pour finir sur un décevant « Top16 ».

Gorilla lui ne se sera pas fait prier et aura expédié tout ses adversaires pour arriver dans une finale qui avait l’allure d’une cours de récrée. Malgré une accroche dans le match final sur le match aller sur PS4, qui était la plate forme favorite de son opposant allemand « Deto », Gorilla n’aura pas sourcillé et réussi à recoller au score alors qu’il était mené 3-1. Le match retour sur XBOX était quant à lui un match à sans unique, l’allemand n’a rien su faire et se plie sèchement sur le score de 4-0. Score final: 7-3 !

Gorilla finit donc champion du monde de la FIWC 2017 en empochant 200 000$ ! Bravo à lui.

Montrer le reste de l'article
Précédent Pokémon Ultra-Soleil et Ultra-Lune parlera des secrets de Necrozma
Suivant Bikosaur – Un jeu mobile belge avec des dinos, des chats et un vélo
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

The Legend of Heroes : Trails of Cold Steel 2 a sa date de sortie européenne

19/07/2016
Close