Void Terrarium++ revient plus beau et plus performant que jamais sur PS5, et est livré avec du contenu supplémentaire comme de nouveaux émotes, tenues, coiffures, maladies et un tout nouvel environnement à explorer.

Du créateur de A Rose in the Twilight et de htoL#NiQ : The Firefly Diary, cette aventure rogatoire poignante combine des visuels mignons avec une histoire post-apocalyptique sombre mais fantasque.

Déjà testé dans nos pages, Void Terrarium++ prend place dans un monde contaminé par des champignons toxiques. Un robot trouve une fille nommée Toriko au bord de la mort parmi les déchets jetés dans une casse. Après l’avoir soignée, on découvre qu’elle pourrait bien être le dernier humain restant. Pour assurer sa survie, le robot lui crée un refuge dans un terrarium.

Pour renforcer le terrarium ainsi que la mauvaise santé de Toriko, le robot solitaire doit s’aventurer dans le terrain vague pour rassembler des ressources tout en luttant contre les machines vagabondes et les créatures mutantes qui y rôdent. En cours de route, l’avenir incertain de l’existence de Toriko et avec elle, de toute la race humaine, va lentement se révéler… 

Show Full Content

About Author View Posts

Xavier Henry - Titiks
Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.

Previous Le jeu VR Maskmaker sort une série de vidéos tirées des coulisses du développement
Next Test : Razer BlackWidow V3 – Une sobriété presque sans faute

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Diablo III : une « nouvelle » classe pour 2017 et un remake

05/11/2016
Close