Utawarerumono Mask of Truth est la suite directe d’Utawarerumono Mask of Deception que j’avais testé pour vous il y a peu. J’ai pu ici m’atteler à la version PS4 alors que j’avais fait le précédent sur PS Vita. Mask of Truth est présenté comme l’opus apportant le dénouement de la série amorcé par Mask of Deception. Est-ce que ce diptyque en aura finalement valu la peine ? Réponse ci-dessous

Je vous en remets un peu ?

Utawarerumono Mask of Truth reprend presqu’à l’identique la formule de son ainé. Étant donné que je l’avais fini, je vous encourage à lire son test détaillé pour vous donner une idée précise de ce à quoi vous devez vous attendre dans cette suite plutôt que de tout réécrire dans cet article. En effet, les qualités et défauts de ce nouvel opus sont à mon sens identiques et bon voilà, j’ai bien le droit d’être un peu fainéant de temps en temps.

La 3D sur PS4 a tout de même du charme

Je vous donne quand même un petit résumé ici si vous êtes pressés. Utawarerumono Mask of Truth va vous proposer la suite et fin d’un Visual Novel hybride RPG tactique se déroulant dans un univers fantasy doté d’un scénario très bien écrit et captivant, malgré un rythme un peu lent. J’aurais vraiment apprécié suivre les aventures de la kyrielle de héros, au final tous très attachants et la façon dont l’histoire évolue. Mon seul regret est que bien que le jeu pourrait vous proposer des alternatives, il se déroulera plutôt de façon linéaire, comme si vous aviez une vraie nouvelle à lire entre les mains.

Utawarerumono Mask of Truth réutilise le système de combats de Mask of Deception avec quelques petits ajouts et retraits (retrait de la gestion de position des personnages et ajouts de nouvelles attaques liées)

Comme dans le précédent opus, le cœur du jeu est son aspect Visual Novel. Bien qu’il y ait quelques combats de style RPG stratégique venant interrompre le récit, ces derniers sont assez peu nombreux et ne viendront pas satisfaire le joueur à la recherche d’un bon RPG. Toutefois, en mode difficile, ils viendront tout de même vous donner du fil à retordre. Notez que si vous disposez d’une sauvegarde de Mask of Deception, vous pourrez commencer cette nouvelle aventure avec votre équipement de fin de jeu et que vous pourrez même avoir un multiplicateur d’expérience pour un de vos personnages si vous aviez atteint le niveau 50 (ce qui correspond à avoir fini le post-game assez difficile du premier opus).

Utawarerumono: Mask of Truth_QTE
Le système de QTE pour réaliser des attaques/défenses critiques est de nouveau de la partie. Vous avez également un système classique de faiblesses élémentaires comme dans le premier opus

Mentir c’est mal, m’voyez

Malheureusement, je ne peux pas vraiment vous raconter de quoi parle cet opus sans vous spoiler énormément sur la fin du premier. En effet, Mask of Truth commence exactement là où Mask of Deception se terminait avec un énorme cliffhanger. Toutefois, Utawarerumono Mask of Truth a pensé aux joueurs qui ne voudraient pas jouer aux 2 opus en proposant un résumé hyper condensé des événements précédents au début de ce second volume. Je pense que même si vous n’avez pas joué au premier, ce résumé suffit à comprendre les enjeux assez riches du scénario et de comprendre qui est qui.

Sachez tout de même que les thèmes abordés ici auront rapport à des conflits entre nations, de l’origine d’un monde fantastique pour une fois assez original, mais surtout au mensonge et au fait d’assumer nos choix. Ces thèmes assez sérieux seront régulièrement interrompus par des scènes un peu plus légères de la vie de notre bande de héros, faisant comme auparavant la part belle au fan-service avec les fameuses scènes de bain (onsen) si chères au public japonais.

Choisis ton camp

Avoir pu essayer la version PS4 du jeu m’a fait remettre en cause les qualités de la version portable testée précédemment. Je pense que la version PS Vita convient mieux au genre Visual Novel, peut-être parce qu’elle nous donne un feeling semblable à avoir un livre en main et que l’on peut du coup continuer notre « lecture » en déplacement. Toutefois, la version PS4 propose des graphismes 3D bien plus affinés que sur portable. Mais bon, la 3D n’est clairement pas le point fort de la licence misant plus sur de beaux visuels fixes en 2D. Au final, je pense que j’aurais préféré l’expérience sur console portable me permettant de continuer l’aventure un peu partout. Je vous laisse libre de choisir votre camp.

Utawarerumono: Mask of Truth_maman de ukon
La 2D est tout aussi bien faite que dans Mask of Deception

Conclusion

Mon avis sur ce jeu est certes bref mais je ne pense pas qu’il soit nécessaire d’entrer dans de plus amples détails étant donné qu’Utawarerumono Mask of Truth est la suite directe d’Utawarerumono Mask of Deception et qu’il démontre les mêmes qualités et défauts que son aîné, détaillés dans mon ancien test.

Bien que l’histoire trouve son dénouement dans cet opus, je regrette à nouveau la linéarité du scénario et le balance combats/récit assez déséquilibrée pendant l’histoire principale. Ceci fera certainement fuir les joueurs à la recherche d’un bon RPG stratégique.

Notez que même si vous n’avez pas joué à Mask of Deception, Mask of Truth fait un résumé rapide des événements précédents qui devrait suffire à vous mettre dans le bain. Toutefois, il est fortement conseillé de terminer le premier opus pour profiter de toute la richesse du scénario.

Au final, je conseillerais vivement cette série si vous êtes à la recherche d’un bon visual novel alliant aventure, fantasy, romance et une bonne dose de fan service. Je me permettrai toutefois de vous conseiller la version Vita car la console portable convient à mon sens mieux au genre Visual Novel bien que les graphismes 3D soient un peu moins raffinés.

Utawarerumono Mask of Truth

  • Développeurs Aquaplus
  • Type Hybride Visual Novel / RPG tactique
  • Support PS4, PS Vita
  • Sortie 05 Septembre 2017
Show Full Content

About Author View Posts

Papayou

Amateur de japonaiseries en tous genres, rédacteur et correcteur sur pxlbbq.com

Previous Test: Cuphead – Sauvez votre âme avant qu’il soit trop tard! 
Next Gameplay : Senran Kagura Peach Beach Splash – On mouille les maillots
Close

NEXT STORY

Close

MotoGP 19 vrombira le 6 juin prochain sur PS4, PC et Xbox One (la Switch, ça sera plus tard)

12/03/2019
Close