Test Spyro Reignited Trilogy PS4

Test: Spyro Reignited Trilogy

La flamme violette de la nostalgie

« Ah… Il ne nous manquerait plus que le remake de Spyro sur PS4 et ce serait parfait! » C’est ce que beaucoup d’entre nous ont soufflé quand on a su que Crash Bandicoot revenait à la vie. Et notre vœu a été exaucé: notre dragon mauve préféré revient après 18 ans d’absence en ce mois de novembre (sans compter Skylanders et autres jeux dérivés). La magie du remake a-t-elle opéré dans le bon sens?

Si vous avez déjà lu notre tempotest sur Spyro Reignited Trilogy sur notre compte Instagram, vous savez déjà ce qu’une partie de notre équipe en pense. Laissez-moi les rejoindre avec quelques petites choses qui me sont propres. Car moi aussi, j’ai connu Spyro à mon plus jeune âge comme beaucoup d’entre vous!

L’aventure (re)commence…

Test Spyro Reignited Trilogy PS4

Début d’aventure au Monde des Artisans, avec des dragons devenus hauts en couleur !

Depuis 1998, Spyro nous habitue à son style platformer assez simple mais efficace, dans des aventures farfelues au pays des dragons. Reignited Trilogy a remis au goût du jour ces aventures, mais sans toucher à leur gameplay.

Le changement majeur, si pas l’unique, que l’on notera est évidemment la refonte graphique totale. Si Spyro reste le même qu’il y a 20 ans, les personnages ont changé de look, les décors sont colorés, lisses, dignes des jeux actuels. Les studios Toys for Bob qui se sont occupé du développement ont réussi à donner un style aussi détaillé et moderne que très fidèle aux originaux.

Question musique, on n’est pas en reste non plus. Autant dans certains remasters (comme Final Fantasy X), les OST subissent des changements pour correspondre à cette envie de nouveau. Dans Spyro Reignited Trilogy, vous serez en train de fredonner les musiques comme au premier jour, sans même vous rendre compte que vous êtes en 2018 et sur une PS4.

Avec un visuel et un audio splendidement remaniés, on n’est pas du tout dépaysé en arrivant dans ces mondes « tout nouveaux, tout beaux », mais à l’identique.

Test Spyro Reignited Trilogy PS4Test Spyro Reignited Trilogy PS4
Sheila le Kangourou en 2018 et en 2000,
un coup de jeune pour elle et de vieux pour nous!

Trois jeux, un hommage réussi

Test Spyro Reignited Trilogy PS4

A la manière de Crash Bandicoot, Spyro Reignited Trilogy nous offre trois jeux sur un seul CD, de quoi démultiplier les heures de jeu et les trophées. Seul petit bémol: l’installation est plutôt longue et le stade « jouable » ne nous donne accès qu’à un seul monde dans Spyro the Dragon. Il faut donc prendre son mal en patience pour pouvoir voir plus loin.

 

Passé ce stade, les niveaux s’enchaînent assez vite, surtout dans le premier jeu qui est plutôt facile et dont les mondes ne sont pas vastes. Le gameplay reste lui aussi inchangé, avec ses bons et ses mauvais côtés. On a tous pensé un jour ou l’autre que la caméra donnait un peu la nausée; cette sensation est toujours présente, mais plus dans Spyro the Dragon que dans Ripto’s Rage. Ou alors, cette impression n’appartient qu’à moi.

Heureusement, il est toujours possible de passer en caméra active ou passive pour régler notre mode de jeu. Le premier consiste en l’ajustement manuel de l’angle avec les joysticks; le second en un doux suivi de nos mouvements.

Pour rappel, voici un petit topo du contenu des trois jeux avec leurs particularités:

Alors que tout allait bien dans le Monde des Artisans et d’autres pays, le sorcier Gnasty Gnorc décide de conquérir le monde. Il assoit son pouvoir de manière forcée en transformant les dragons en statues de cristal. Spyro, un jeune et petit dragon violet, est le seul qui ne subit pas la malédiction. Il se met alors en quête de justice et va traverser différents hub pour sauver les dragons et récupérer les joyaux volés.

Dans ce premier opus, on fait la rencontre de tous ces personnages qui nous accompagneront encore plusieurs années: Spyro, bien entendu, mais aussi Sparx, sa libellule et compagne de voyage.

On se familiarise également avec ses capacités, à savoir cracher du feu, foncer et voler !

La paix était revenue dans le monde, jusqu’à ce qu’un nouveau méchant fasse son arrivée. Il s’agit bien sûr du machiavélique (et rikiki) Ripto, qui prend possession du pays d’Avalar. Spyro est alors sollicité pour récupérer des talismans des 14 mondes d’Avalar et vaincre Ripto.

Le gameplay reste inchangé, on y apprend cependant de nouvelles aptitudes comme papillonner en vol, grimper et même nager ! On fait aussi la rencontre de Chasseur, qui sera notre tutoriel pour ces nouvelles capacités, mais aussi Elora, habitante du pays d’Avalar.

Troisième et dernier opus de la saga originale de Spyro. Cette fois-ci, ce sont des oeufs de dragons qui sont dérobés par Bianca, qui ne fait que répondre aux ordres de la terrible reine des Mondes Oubliés. Spyro est de nouveau le seul à pouvoir se rendre dans cette partie du globe. Aidé par Chasseur – qui lui apprendra cette fois-ci à faire du skate board ! – Spyro devra parcourir de nouveaux mondes et résoudre des mini-jeux pour récupérer tous les oeufs volés.

Il nous sera possible d’incarner de nouveaux personnages, comme Sheila le Kangourou ou le pingouin militaire James Byrd. Et pour la première fois, on pourra prendre les commandes de Sparx dans d’autres petits jeux plutôt courts, mais amusants !

Test Spyro Reignited Trilogy PS4

Si vous avez déjà joué à Spyro Reignited Trilogy depuis sa sortie, vous aurez remarqué que ce cocktail dynamique n’a pas changé. Il est toutefois possible de revenir un peu en arrière en visitant les options du jeu. En effet, dans la section commandes, on peut re-paramétrer les touches en mode « rétro ». Ça ne change pas grand chose en soi, si ce n’est les touches L2 et R2 qui reviennent au contrôle de la caméra et plus à d’autres actions.

Nous parlions de la musique plus tôt: si la bande son Reignited vous gêne vraiment, un petit retour à la version originale est applicable en suivant le même chemin. Mais comme on l’a évoqué, le remaster de l’OST n’est pas aussi flagrant que ça l’avait été pour d’autres jeux. Si l’on était seulement attentif à d’autres petits effets sonores présents dans la version originale de la trilogie, ceux-ci ont tout simplement disparu. Celui qui m’avait le plus marquée, pour ma part, était le chant des moines bouddhistes dans Spyro 2 lorsqu’ils nous ouvraient la voie: terminé les incantations, il n’y a plus que ma propre voix pour les imiter !

Test Spyro Reignited Trilogy PS4

Bianca, jolie mais fourbe sbire de la reine des Mondes Oubliés

Enfin, pour terminer sur une autre bonne note, le jeu est intégralement doublé en français, avec des voix plus ou moins proches que celles que nous connaissions déjà. On retrouve le même humour et des dialogues familiers que l’on s’amuse à répéter en même temps que les personnages. Mais pas de sous-titres lors des cinématiques importantes, ce qui est plutôt problématique pour des personnes sourdes/malentendantes !

Conclusion

Il n’y a pas à dire, Toys for Bob ont fait un travail à la fois impressionnant et très fidèle pour rendre aux fans le petit dragon qu’ils attendaient tant. Spyro Reignited Trilogy fait une entrée fracassante dans la nouvelle génération, tout en ayant conservé ce qui avait fait de lui l’un des meilleurs jeux de plateforme. Simplicité, aventures loufoques, personnages originaux et attachants, musique dynamiques et décors colorés, … C’est un mélange de beaucoup de bonnes choses qui a été remis à l’honneur et qui plaît « aux vieux » et aux néophytes !

Test Spyro Reignited Trilogy PS4

Tu es de retour chez toi, Spyro!

Temps de lecture : environ 4 minutes

Spyro Reignited Trilogy PS4

Spyro Reignited Trilogy

  • Développeurs Toys for Bob
  • Type Aventure, plateforme
  • Support PS4, Xbox One
  • Sortie 13 novembre 2018
Spyro Reignited à notre sauce
9/10
Spyro Reignited à notre sauce
Y'a bon
  • Un Spyro remis au goût du jour tout en restant fidèle à lui-même
  • Un passage à l'Unreal Engine plus que magnifique !
  • Une OST inchangée, dynamique et entraînante
  • Un gameplay simple et fluide
  • Trois jeux en un ♥
Beuuuuwark
  • La caméra toujours un peu trop fluide ou lente par moment
  • Une longue installation et pour ne pas tout avoir au départ !
  • Technique
    8/10
  • Esthétique
    10/10
  • Ergonomie
    9/10
  • Audio
    10/10
  • Contenu
    8/10
Commentaires Facebook
Catégories
Tests jeux
Queen Potato

Prof de français excentrique le jour, gameuse la nuit, Queen Potato soumet les jeux vidéo à sa botte pendant des live streams endiablés. Sauf les survival horror. Ceux-là sont encore des espèces qui lui donnent du fil à retordre.
    Autres articles jeux vidéo

    Dans le même genre