Test : Shantae Half-Genie Hero Ultimate Edition (Nintendo Switch)

...

Véritable génie espiègle, Shantae n’est pas à son coup d’essai. En effet, Shantae : Half-Genie Hero était déjà sorti en 2016 sur PS4/Xbox One/Wii U et en Juin 2017 sur Switch, il y a un an donc. Et entre temps, plusieurs DLC sont sortis.
Embarquant toutes les extensions déjà existantes, Shantae : Half-Genie Hero Ultimate Edition est présenté à la fois sous forme physique et dématerialisée. Nous avons testé la version Nintendo Switch, cette édition ultime est également disponible sur PS4.

Le début de Shantae : Half-Genie Hero

Shantae est un génie peu farouche et qui a soif d’aventures, grâce à elle, on va pouvoir découvrir Scuttle Town et ses habitants via des quêtes multiples, même si notre préoccupation initiale reste notre oncle et sa machine mystérieuse.
Une nuit, alors que Shantae dormait à poings fermés, elle fut réveillée par une voix qui lui semble plutôt familière et découvre une trappe mystérieuse dans l’atelier de son oncle, qui se trouve dans une ville voisine de Scuttle Town. Elle tombe face à une fontaine aux pouvoirs magiques, un messager lui annonce un malheur. Et c’est donc là que les problèmes vont commencer pour notre demi-génie aux cheveux violets.

Graphiquement, Shantae : Half-Genie Hero est beau, détaillé et simple à prendre en main. Les animations sont très fluides et propres. Clairement, ce jeu est aussi agréable à jouer qu’à regarder. Orientale, l’ambiance vous rappellera sans doute Alladin sur MegaDrive, si vous y avez joué, surtout au passage avec les tapis volants, on apprécie.

Niveau musique, les compositions de Jake Kaufman sont excellentes. Chaque “monde” possède son propre thème, avec à chaque fois des airs correspondant à la musique principale du jeu sans pour autant aller dans la copie. On ressent une douce sensation moyen-orientale, même si les instruments utilisés varient.
Les voix des personnages ne sont pas aussi bien réalisées que les musiques, et c’est dû au financement participatif qui n’a pas atteint le palier permettant d’avoir les voix complètes. Mais cela reste pour autant acceptable dans le jeu.

Scuttle Town

Tout au long du jeu, on retourne sans cesse aux mêmes niveaux, mais avec un but différent. De plus, on, débloque de nouvelles transformations au fur et à mesure de l’avancement dans le jeu, ce qui nous permet de redécouvrir chaque niveau car certaines zones pouvaient être inaccessibles. WayForward a été ingénieux sur ce coup, car les transformations sont variées et ça rajoute de la durée de vie au jeu sans tomber dans du remplissage.

Mais malheureusement, ce n’est pas ces transformations qui rajouteront considérablement de la durée de vie. On ne joue que sur 5 mondes, enfin plutôt 5 chapitres et WayForward les utilise jusqu’au bout ! Cette redondance  C’est là que les DLC inclus dans cette Ultimate Edition interviennent ! Après un financement via une campagne Kickstarter réussie, certains paliers ont étés atteints et plusieurs modes et chapitres ont pu sortir.

Le DLC Pirate Queen’s Quest par exemple, qui propose une aventure alternative dans la peau de l’antagoniste Risky Boots. L’ennemie numéro un de Shantae nous livre ici sa propre version de l’histoire, telle que celle-ci se serait réellement passée. La quête étant de parcourir le monde à la recherche des composants nécessaires pour conquérir Sequin Land et vaincre Shantae. On l’a fini à 100% en 3h, tout semble identique, mis à part le boss de fin, mais évidemment, Risky Boots possède ses propres caractéristiques.

Le mode Friends to the End fonctionne sur un trio de héros (Sky, Bolo et Rottytops) entre lesquels il faut jongler pour faire avancer l’aventure. Menacée par une magie noire, Shantae doit se faire secourir par ses amis, ce sont les seuls qui peuvent encore la sauver !
Pour Rottyrops peut lancer sa tête pour traverser des obstacles, on gagne de la vie en mangeant des cerveaux. Concernant Sky, elle peut lancer des oeufs pour créer ses plateformes et des oiseaux pour combattre les ennemis. Finalement, Bolo, de son côté, possède un grappin qui nous permet de se balancer dans l’air.
Dans ce DLC, l’animation est très bien faite, c’est fluide et beau. On aime l’ambiance générale. Par contre, pour ceux ayant fait l’histoire principale et Pirate’s Queen’s Quest, c’est une énième revisite du jeu, avec les mêmes niveau, encore… À force, ça peut devenir lassant.

Et pour refaire encore une fois l’aventure sous une autre manière, cette édition contient des costumes supplémentaires, certains sont exclusifs à cette édition car ils n’étaient disponibles qu’aux contributeurs qui avaient financé le jeu en 2013.

Conclusion

Shantae Half-Genie Hero Ultimate Edition est et reste un très bon jeu de plateforme, bonne prise en main, beau, fluide, très accessible. C’est toujours un plaisir d’y jouer.
Cependant, sa durée de vie est plutôt courte, malgré les DLC qui rajoutent bien évidemment de la durée de vie, on refait toujours les mêmes chapitres, ce qui peut être lassant à la longue.

Pour rappel, Shantae : Half-Genie Hero Ultimate Edition est disponible dès maintenant sur Nintendo Switch et PS4. Il s’agit de la version la plus complète du jeu, elle inclut les extensions Pirate Queen’s Quest, Friends To The End et le récemment sorti Costume Mode, ainsi que les DLC Tinkerbat Transformation et Colour swaps jusqu’à présent réservés aux contributeurs de 2013. On a également droit à un costume exclusif : un maillot de bain bleu.
Et en contenu physique : Un CD avec 30 chansons de Risky Beats et un artbook de 100 pages.

Temps de lecture : environ 4 minutes

Shantae Half-Genie Hero Ultimate Edition

  • Développeurs WayForward
  • Type Action, Aventure, Plateformes
  • Support PS4, Switch
  • Sortie 30 Avril 2018
Shantae : Half-Genie Hero Ultimate Edition à notre sauce
8/10
Shantae : Half-Genie Hero Ultimate Edition à notre sauce
Y'a bon
  • C'est beau !
  • C'est propre et fluide
  • Tous les DLC directement inclus
Beuuuuwark
  • Histoire principale assez courte
  • Un peu trop cher par rapport au contenu, qui est tout de même riche
  • Assez répétitif
  • Technique
    8/10
  • Esthétique
    10/10
  • Ergonomie
    8/10
  • Audio
    8/10
  • Contenu
    7/10
Commentaires Facebook
Catégories
Tests jeux
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre