Test : Razer Sila – La personnalisation à portée de toutes les mains

Mais pas de toutes les bourses

Décidément très actif en ce moment, le constructeur Razer vient de sortir un routeur dédié aux joueurs, destiné à réduire et limiter considérablement les latences en WiFi avec le Razer Sila.

Razer Sila

Un peu plus massif qu’escompté, le Razer Sila est heureusement très sobre

Alors, coupons court tout de suite aux premières réactions que les joueurs expérimentés exprimeront rapidement. Le tarif d’entrée est élevé : 299€ pour un routeur WiFi, et cela ne conviendra vraiment pas à toutes les bourses. Razer n’est pas connu pour vendre du  matériel bon marché et tout l’enjeu de cet article sera de voir ce qui est proposé pour ce tarif.

Ensuite, on vous dira que pour jouer en ligne sans latence, il vous faut juste brancher un câble sur votre PC ou votre console et qu’un tel appareil est bien inutile. Et c’est tout à fait vrai. Néanmoins, encore fait-il que cela soit possible. Tirer des câbles dans toute la maison n’est pas à la portée de tous, et qu’en est-il si l’on souhaite par exemple jouer à Fortnite ou PUBG sur mobiles ? Ou se faire une partie de Street Fighter V, Monster Hunter Worlds, Tekken ou Dragon Ball FighterZ dans la chambre alors que le Modem est dans le salon ou le bureau ?

C’est là qu’une bonne connexion WiFi est importante, pour limiter la latence et la gigue tout en conservant un bon débit. A plus forte raison quand nous sommes de plus en plus dépendants de services de streaming : GeForce Now, PSNow, Netflix, Spotify… ou de téléchargements volumineux en arrière-plan et que cela perturbe les parties en ligne. Pour peu, on se croirait revenu dans les années 90 où il fallait limiter Internet parce qu’un membre de la famille voulait téléphoner. L’offre proposée ici par le Razer Sila est de permettre de prioriser la connexion suivant l’appareil connecté, ou suivant le type d’utilisation de la ligne. Envie de télécharger des vidéos de vacances depuis Wetransfer en regardant votre série sur Netflix pendant qu’un autre membre de la famille enchaîne les Frags sur le dernier CoD ?

Une fois en place, seul le logo trahi sa présence.

Il est possible donc de paramétrer aisément la priorité des utilisations pour que personne ne soit lésé dans la mesure de la bande passante. Car oui, gardons en tête que vous restez dépendant de la qualité de votre débit Internet et que le Sila ne fera ici aucun miracle. Il vous assure simplement (et j’insiste sur le simplement) que votre connexion sera répartie au mieux entre les différentes plateformes.

Pour paramétrer tout cela, il vous suffit de relier votre modem au routeur et de commencer la configuration via l’app associée sur iOS ou Android. Vous allez définir quelques paramètres de base et avoir accès au plan détaillé de votre réseau (à partir du routeur, le plan ne prend pas en compte les autres appareils branchés directement sur le modem, en toute logique), créer des connexion WiFi séparées pour des invités, associer des priorités à tous les appareils connectés ainsi que les utilisations ( jeux en ligne, téléchargement, streaming…) ou encore gérer les connexions WiFi (en 2.4gHz ou 5gHz). Petite facilité ici aussi, un mode “Gaming” est disponible via un bouton dédié sur le routeur pour fluidifier au maximum le jeu en ligne sans faire appel à des commandes complexes.

Au bout de quelques minutes, le système est en place et aisément paramétrage via l’apli

Pour  rappel, dans des conditions idéales, le WiFi 2.4 gHz peut atteindre 450 mBps ou 600 mBps, mais reste une fréquence assez saturée car elle n’est pas seulement utilisée par les routeurs WiFi, mais aussi par de nombreux appareils qui parasitent le signal et ralentissent le débit. Les ondes 2.4 gHz ont par contre l’avantage de pouvoir couvrir de longues distances et seront plus aptes à traverser les murs et les obstacles.

De son côté, la fréquence 5 gHz est capable d’aller jusqu’à 1300 mBps et se révèle moins saturée, ce qui signifie une connexion plus stable. Néanmoins, les ondes sont plus courtes en 5 gHz, ce qui la rend moins efficace sur des longues distances et plus sensible aux obstacles (les bons murs bien épais de la maison). Bien sûr vous pourrez combler ce problème de proximité grâce à un bon système WiFi maillé (rendant les routeur aptes à communiquer entre eux via de multiples nœuds et de contourner les interférences et les blocages, comme le propose le Sila jusqu’à 3 appareils), mais l’investissement pour des particuliers se révèle à mon sens bien trop important.

Ici, il est donc possible d’utiliser un réseau 2.4gHz et un 5gHz pour toutes les utilisations : si le routeur se trouve dans la pièce principale, préférez la connexion 5gHz pour plus de vitesse et de stabilité. Pour alimenter les étages ou les autres pièces la  fréquence 2.4gHz sera plus adaptée. De cette manière, avec sa technologie baptisée ZeroWait DFS, le routeur Sila bascule automatiquement sur les canaux les moins chargés promettant de maintenir un excellent débit pour les applications les plus gourmandes sans latence, accrochage ou déconnexion. Enfin, pour plus de facilité, il dispose de 1 port USB2.0 et 1 port USB 3.0 ainsi que 3 connexions LAN à l’arrière pouvant gérer les NAS ou autres appareils connectés.

Enfin, niveau design, nous avons là un boîtier d’une taille plus imposante que je l’aurais pensé, mais très sobre et avec un revêtement antidérapant. Seul le logo Razer lumineux en ressort et indique le statut de la connexion, et il pourra s’adapter sans souci à n’importe quel intérieur, ayant le bon goût d’avoir intégré ses 9 antennes à l’intérieur du boîtier. De cette façon, il reste très discret dans les pièces à vivre.

Conclusion

Onéreux, mais de qualité, le Razer Sila est un routeur pensé pour vous faciliter la vie au maximum. Les initiés avanceront à raison qu’un routeur standard moins onéreux personnalisé avec OpenWrt fera tout autant l’affaire et offrira aux joueurs quasiment les mêmes avantages. Néanmoins, je parie que la majorité des lecteurs de cet article ne connaissent pas cette méthode, ou ne peuvent pas l’appliquer. Si le routeur Razer Sila en lui-même coûte un prix élevé, il a été pensé pour rendre extrêmement accessible la gestion du réseau WiFi et la priorisation des canaux pour que les joueurs ne passent pas de temps à bidouiller eux-même avec les risques et difficultés que cela comporte.

Si je suis plutôt du genre à vouloir fabriquer moi-même ce genre de dispositif avec les applications libres disponibles, je dois reconnaître que le travail de simplification effectué par la marque est réellement bien fait, au point que tout ce qui est décrit plus haut peut être opérationnel en moins de 10 minutes à partir du moment où vous ouvrez la boîte, et ce même pour les profanes.

C’est réellement très simple d’accès, très ergonomique via l’app dédiée et en terme de qualité, les tests que j’ai effectué démontrent en effet une meilleure qualité et stabilité du réseau sans fil en cas d’utilisation simultanée de Netflix, SFV, Spotify et une navigation standard en ligne.

Temps de lecture : environ 4 minutes

Razer Sila

  • Fabriquant Razer
  • Type Routeur gaming
  • Support /
  • Prix 299,99€
Commentaires Facebook
Catégories
Tests matériel
Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre