Je ne peux pas dire que je sois un grand fan de One Piece. J’ai bien tenté d’entrer dans l’univers déjanté d’Oda, mais sans grand succès. Je serais pourtant mal venu de nier l’importance de cette série dans le paysage manga et de son influence. Avant la sortie du prochain opus en monde ouvert, Bandaï Namco nous fait ressortir notre casque PSVR – qui a peu l’occasion de servir ces derniers mois – et embarquer auprès de l’équipage du chapeau de paille pour une courte expérience.

Climax un peu mou, mais joliment réalisé

Gomu Gomu no VR

Premier constat une fois le casque vissé sur la tête : c’est propre, joli et bien modélisé. L’immersion y est, et la rencontre avec l’équipage du Sunny est agréable, même si leurs mouvements sont quelques peu étranges en terme d’animation. C’est bien dommage, puisque outre les discussions avec l’équipage (Zoro, Sanji, Robin, Nami…), on prendra part à deux activités assez semblables : le combat contre un Kraken et un affrontement naval contre la Marine, où il faudra repousser des tirs à l’aide de notre canon.

Que ça soit contre le Kraken ou la Marine, le gameplay reste le même

Dommage que ces deux activités soient vraiment très semblables, car même si la réalisation tient vraiment la route, on manque de choses à faire. Et ce ne sont pas les quelques choix de dialogues qui relèveront le tout, d’autant que les sous-titres ne sont pas aisés à lire. Mais au moins, ce sont les vraies voix des protagonistes.

Voilà un passage qui ravira les fans, je pense…

On va être clair : cette expérience VR – puisqu’il s’agit bien de ça et moins d’un jeu – ne saurait combler que les fans de la série.

Bonne pioche puisque ceux-ci sont nombreux. Tailler le bout de gras avec Sanji en cuisine ou en privé dans la cabine avec Nami (et oui, vous pourrez mater son décolleté) reste sympathique, même si on en a vite fait le tour. Même l’affrontement final contre Doflamingo manque de punch, alors que nous sommes complètement pris à parti et au coeur de la bataille. Mais ici encore, on apprécie la modélisation et la réalisation générale.

Conclusion

Oui cet article est court, mais ça aurait été du remplissage sans grand fond. Le potentiel de réalisation est là, et je suis certain qu’une meilleure expérience est possible pour ce One Piece Grand Cruise. Mais ici, on a plus l’impression de jouer à une démo qu’à un véritable jeu complet.

One Piece Grand Cruise

  • Développeurs Bandaï Namco
  • Type Minis-jeux VR
  • Support PS4
  • Sortie 22 Mai 2018
Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Quadra assumé, daron de 3 apprenties gameuses, fan de tout ce qui est capable de raconter une bonne histoire. Touche-à-tout, mais surtout de bonnes aventures qui savent surprendre, et dévoué à l'univers console depuis que Sega était plus fort que tout, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée #2AMFather.

Previous E3 2018: le programme des conférences
Next Gameplay: Aragami
Close

NEXT STORY

Close

Le RPG fantastique dessiné à la main Abyss Fantasia sortira en 2024

22/09/2023
Close