Quand une licence de jeu a du succès, on peut s’attendre à voir des suites arriver. C’est le cas avec le jeu dont nous allons vous parler aujourd’hui. No More Heroes III est la dernière création du studio Grasshopper Manufacture. C’est le retour de Travis Touchdown, après de nombreuses années d’absence, mais le jeu sera-t-il répondre aux attentes des joueurs ? Réponse dans quelques combats !


No More Heroes III


Supports : PS4, PS5, XB1, Xbox Series, PC, Switch

Genre : Hack ‘n’ Slash

Date de sortie : 27 août 2021

Editeur : Grasshopper Manufacture, Marvelous, Marvelous USA

Développeur : Grasshopper Manufacture

Multijoueurs : Non


No More Heroes III avait un certain potentiel sur le papier.


  • Le retour de Travis !
  • Les graphismes toujours aussi barrés !
  • L’humour qui l’est tout autant !
  • En retard techniquement.
  • Les combats sont mous.
  • Le syndrome de l’épisode de trop.

Présentons notre héros

Qui est Travis Touchdown ? Simplement dit, c’est un personnage déjanté de 39 ans qui exerce le métier d’assassin. Travis a certaines manies étranges, et il a sa manière bien à lui de bouger et de taillader ses ennemis. L’humour est au rendez-vous, surtout que Travis brise facilement le quatrième mur et s’adresse donc directement au joueur ou à la joueuse qui le contrôle. Héros malgré lui, Travis manie son katana de lumière d’une main de maître dans le but de pouvoir accumuler assez d’argent pour s’inscrire au prochain tournoi. Le tout dans une ambiance survoltée ponctuée de traits d’humour uniques à la série avec zéro prise de tête.

Regardez-moi cette tête de vainqueur !

Bienvenue à Santa Destroy

L’histoire prend place dans une ville fictionnelle de Californie, Santa Destroy, située près de la frontière mexicaine. Le joueur endosse donc le rôle de Travis Touchdown, un assassin qui tente de se hisser en haut du classement galactique des super-héros après avoir été réveillé de sa sieste. Le jeu est construit selon le modèle du monde ouvert sous forme de 5 îles, ce qui permet d’alterner entre les objectifs liés à l’explorations et de faire des mini-jeu. Si l’objectif de base est de défendre l’humanité contre un alien du nom de Prince FU, tout doit être fait pour ne pas chuter au classement galactique.

Sauver l’humanité, c’est presque surfait comme mission.

De bonnes idées…

No More Heroes III fait très bien son boulot dans le domaine visuel, à savoir que sa patte graphique est intéressante et lui permet d’attirer les regards sur lui. On sent l’envie de bien faire mais ça manque clairement de consistance mais les défauts, malheureusement, ne tardent pas à apparaître.

On se plaindrait moins du tutoriel s’il était raccourci.

… avec un gameplay qui manque de mordant

Alors on va se le dire clairement, No More Heroes III n’est pas tout à fait plaisant à jouer en raison de ses lacunes techniques. Tous les défauts des jeux précédents sont présents dans cet opus et on croirait parfois être de retour sur Wii U tellement ça manque de précision. Les caméras ont également tendances à s’affoler, ce qui n’est clairement pas un plus dans un hack and slash. La prise en main est également difficile et il faut se taper des tutoriaux qui sont sans grand intérêt avant de vraiment pouvoir plonger dans le jeu. C’est dommage, car No More Heroes III avait un certain potentiel sur le papier. On ne croit pas une seconde que les développeurs voulaient mal faire leur boulot, mais c’est comme si une bride les empêchait d’aller plus loin. Notre théorie est que ce jeu devait rendre hommage aux jeux précédents et que le risque n’a pas été pris pour donner un second souffle à la licence. Dommage car c’était pas loin d’être réussi !

Personne d’autre que Travis n’aurait pu accepter cette mission.

No More Heroes III

Par Matthieu Meignan

L’avis de Matthieu sur Xbox Series X

En Bref

Retour aux chiottes 

Si ce jeu devait être une exclusivité Switch à la base, Nintendo en a perdu l’exclusivité et il se retrouve maintenant sur les consoles de Sony et de Microsoft. Ce faisant il est plus accessible à une plus grande communauté de joueurs. Mais si l’intention est bonne, le résultat est clairement très moyen et il ravira au mieux les fans de la licence, qui sont nombreux. Pour les autres, la déception arrivera très vite et il faut malheureusement se rendre à l’évidence, Travis Touchdown n’a pas réussi à suivre le sens du temps et de l’histoire. Et c’est sincèrement très malheureusement parce que la licence No More Heroes méritait un retour triomphal et devra se contenter d’un épisode oubliable qui enterrera sans doute la licence. Même si on tient à vous dire encore une fois que tout n’est pas à jeter, ia note de passage n’est pas atteinte face aux jeux disponible aujourd’hui. Peut-être que Travis méritait la retraite finalement.

3.5
Show Full Content
Previous Lindsey Stirling reprend le thème principal de A Plague Tale: Requiem
Next Sonic Frontiers dévoile son système de combat

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Injustice 2 : Sub-Zero vient faire de la bagarre

11/07/2017
Close