[Mode papy-gamer ON] Je me souviens, c’était en 1999… Alors que le monde était en mode suspens en attendant le fameux bug de l’an 2000, Nintendo, lui, nous proposait une autre anomalie de cette époque: un jeu de photographie dans le monde de Pokémon. WTF!?

Et bien oui, il fallait oser mais ça a marché avec Pokémon Snap sur Nintendo 64. Ce titre développé par HAL Laboratory se déroule comme une sorte de safari dans lequel votre rôle est de photographier de la meilleure manière qu’il soit et dans des circonstances/situations inédites nos amis Pokémon.

Avec le vent en poupe de la Switch qui enchaîne bon nombre de jeux les plus originaux les uns que les autres, il n’en n’a pas fallu plus pour qu’ils nous resservent leur nouveau plat New Pokémon Snap!


New Pokémon Snap


Supports : Switch

Genre : Rail shooter

Date de sortie : 30 avril 2021

Editeur : Nintendo/The Pokémon Company

Développeur : Bandai Namco

Multijoueurs : Non


Une idée vieille de 20 ans… mais la formule fonctionne toujours!


  • La formule marche toujours
  • Le jeu est assez joli!
  • Le gameplay est bon surtout avec le gyroscope
  • Partage de photos en ligne
  • Un peu d’aliasing en mode portable
  • Redondant à un moment donné dans l’aventure

Pokémon of the Dead: Overkill

Pour les non initiés, autant être clair dès le début. Vous aurez certainement compris que New Pokémon Snap n’est pas un titre Pokémon traditionnel genre JRPG. Avec ce spin-off, nous sommes plutôt devant un rail shooter… Oui, mais je m’explique. Il est clair que vous n’allez pas dézinguer du Pokémon avec un énorme gun façon House of the Dead, enfin, oui mais non. Votre flingue est remplacé par l’Exploreflex un appareil photo multifonctions et votre but est d’immortaliser les plus beaux moments des ces petites (ou grandes) bestioles.

On dénomme ce genre rail shooter car vous n’êtes pas libre de vos déplacements. Les missions se déroulent comme un safari du style petit train dans les parcs d’attractions. En gros, vous défilez tranquillement, à bord du Neo One, dans une zone naturelle où les Pokémon vivent et toute liberté. A vous de trouver le bon moment pour shooter votre plus belle photo. Bien entendu, il sera possible de parcourir ces zones de jour ou de nuit vu que certains Pokémon sont nocturnes.

Ces photos seront, bien entendu, notées selon plusieurs critères: rareté du Pokémon, la situation de l’instant capturé, l’angle, la lisibilité, etc, etc… Il faudra donc être précis, patient tout en étant rapide par moment. Ca a l’air facile comme ça mais si vous voulez vraiment arborer plusieurs étoiles sur votre cliché, il faudra faire preuve de dextérité et de tactique.

Pen Pineapple Apple Pen

Bien entendu, vous aurez droit à quelques items pour vous aider dans votre labeur photographique. Les fameuses pommes sont de retour! Tout comme dans le premier épisode. il vous sera possible de balancer des pommes pour attirer certains Pokémon (et non leur balancer sur la tronche pour les amocher…) et ainsi pouvoir les capter de plus près. Et puis, les voir manger est assez sympathique et peut vous rapporter plus de points que lorsqu’ils sont immobiles à ne rien faire.

Vous pouvez aussi utiliser votre scanner pour interagir avec eux et, comme avec les pommes, tirer meilleur parti de votre cliché qui sera ensuite sévèrement jugé par le Professeur Miroir. C’est ce prof qui vous engage justement à parcourir plusieurs zones des îles Lentis autour de son laboratoire afin de lui ramener les plus belles photographies. D’autres objets seront également déblocables par la suite dans l’aventure.

Heureusement, le gameplay est assez agréable vu qu’il ne se concentre surtout que sur le mouvement de la caméra ainsi que son zoom. Qui plus est, en mode portable, c’est le gyroscope qui prendra le relais pour plus de précision. Et ici aussi, c’est une réussite, le tout à 360°.

Il est shinny!?

Pour en revenir au prof, il vous confiera aussi des missions dont une d’elle est d’enquêter sur le phénomène Lumina, qui rend les Pokémon de Lentis brillants, et d’en percer les secrets. D’ailleurs, on peut aussi remarquer que cette région regroupant toutes ces îles reste inédite dans la série.

On peut aussi voir que le titre est particulièrement bien modélisé, joli et coloré surtout en mode TV. Le mode portable n’est pas en reste mais souffre de légers aliasing ou d’horizons légèrement floutés mais c’est vraiment pour chercher la petite bête car ça ne réduit en rien l’expérience de jeu.

Malgré toutes ces qualités, il faut bien avouer qu’après quelques heures d’affilées sur New Pokémon Snap, une routine s’installe. Il serait donc conseillé d’y revenir quelques minutes de temps à autre histoire de s’évader dans des lieux idylliques à contempler les différents paysages des îles de Lentis et surtout de nos amis les monstres de poche.

Petit plus du titre: grâce à un partenariat entre Nintendo et Fujifilm il est compatible avec l’appareil Instax Mini Link Édition Spéciale qui permet d’imprimer ses photos de vos jeux Switch dont ce New Pokémon Snap.

New Pokémon Snap

ManuSupra

L’avis de ManuSupra sur Switch

En bref

Nintendo (et Bandai Namco) n’est pas tombé dans l’éternel remake et nous offre ici un vrai nouveau Pokémon Snap. On croirait qu’en 2021 la formule ne fonctionnerait pas mais il n’en est rien vu qu’il signe encore une réussite. Même si le jeu se grignotera mieux à petites parts que dans un raid de plusieurs heures d’affilées.

4
Show Full Content

About Author View Posts

ManuSupra

Passionné, collectionneur et historien vidéoludique trentenaire ayant grandit avec un enfant à queue de singe et un plombier moustachu s'empiffrant de champi. Chasseur de monstres à l'insectoglaive, archéologue gaming et adepte du "bas, diagonal, droit + poing". Sushivore et burgerovore professionnel!

Previous Test : Souris wireless HP Omen Vector
Next Test : Layers of Fear VR – Le jeu a casqué !

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

EA confirme que vous ne jouerez pas à Anthem en 2018

31/01/2018
Close