Maîtresse d’école est le second jeu de la gamme My Universe à paraître sur Nintendo Switch chez Microïds. Il s’agit ici encore d’un jeu destiné aux plus jeunes, un genre qui est étrangement sous-représenté de nos jours en jeu vidéo. Donc on s’est dit que ça serait sympa de plonger dans la vie rêvée du personnel scolaire.


My Universe Maitresse d’école


Supports : PC, PS4, Switch

Genre : mini-jeux / simulation

Date de sortie : 15 octobre 2020

Editeur : Microïds

Développeur : Magic Pockets

Multijoueurs : Non


Microïds livre ici un vrai jeu sain destiné au enfants qui donne un bon sentiment de progression


  • La personnalisation de son professeur (homme ou femme) et de l’école
  • Des mini-jeux simples à comprendre
  • Un sentiment de progression pour les enfants
  • Visuellement sympathique
  • Redondant à force

De l’autre côté du pupitre

La quasi totalité de ma famille travaillant dans l’enseignement, je peux vous dire qu’il s’agit bien ici d’une version rêvée et simplifiée de la vie de prof de primaire. Il n’est pas question ici de faire peur aux jeunes générations (on a besoin de profs !) mais plutôt d’entretenir la vision cool et détendue qu’ils ont de l’enseignement.

Et si vous vous demandez comment un adulte presque quarantenaire s’y prend pour tester un jeu de ce type, je vous répondrai que j’ai à ma disposition deux filles de 6 et 9 ans qui ne se sont pas privées pour m’aider dans cette tâche. A nous 3, on a normalement une vision assez globale de la proposition de ce My Universe.

On y incarne une maîtresse (ou un instituteur au choix, malgré le titre, et on peut le modifier n’importe quand) qui débarque dans une nouvelle école et qui va devoir gérer les différentes matières tout au long de la semaine, enseigner aux élèves, répondre à leurs questions mais aussi parfois les réveiller ou les remettre dans le droit chemin des études. Le but ludique n’est au final que de collecter un maximum de récompenses pour l’école en résolvant une série de mini-jeux.

Vous pourrez également vous amuser à personnaliser le nom, le logo et l’uniforme de de l’école, ainsi que les salles de classe, au fil des récompenses que vous gagnez. L’année scolaire est divisée en trimestres un peu schématiques, puis en courtes semaines où vous pouvez voir le planning hebdomadaire (géométrie, science, musique…).

Il vous faudra parfois distribuer du matériel, mémoriser une suite de touches pour la reproduire en un temps limité, tourner les sticks correctement pour reformer une image etc.. En réussissant bien, vous récupérerez des étoiles et quelques accessoires. Le jeu vous demandera aussi parfois de ranger la classe (pour satisfaire le concierge un peu flippant) et vous proposera aussi de vous promener dans l’école pour parler aux élèves ou aux autres profs

Visuellement, c’est plutôt joli et coloré et – si quelque part on pouvait le craindre – il n’y a pas de DLC ou autre micro-transaction cosmétiques. Microïds livre ici un vrai jeu sain destiné au enfants qui donne un bon sentiment de progression tout en évitant les frustrations inutiles.

Mes filles y ont trouvé des activités amusantes, et compréhensibles même pour une enfant qui commence à peine à apprendre à lire. Les séquences en temps limité laissent un peu de temps tout de même même pour des mains inexpérimentées (la plus grande difficulté étant de se souvenir de l’emplacement des touches). Mes filles ont pris du plaisir à résoudre les mini-jeux, en prenant soin d’améliorer leur score en devenant de plus en plus rapide à aller aider les élèves en classe. Bon, elles ont passé beaucoup de temps à personnaliser leurs institutrices, et étaient très heureuses de débloquer du contenu au fil du jeu.

Il est important de garder à l’esprit qu’il s’agit ici d’un jeu pour les 7-12 ans maximum, et qu’il faut donc relativiser l’avis. Si votre enfant dispose déjà d’une solide expérience vidéoludique, Maîtresse d’Ecole pourra lui sembler trop simple et redondant.

My Universe Maîtresse d’école

Titiks

L’avis de Titiks sur Switch

En Bref

Si l’on devait s’en tenir à cet épisode Maîtresse d’École, c’est un bon moyen pour initier les plus jeunes aux jeux vidéo sainement et simplement, en relation avec des univers familiers.

3.5

Show Full Content

About Author View Posts

Xavier Henry - Titiks
Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.

Previous Les packs Pokémon Epée et Bouclier + Pass d’extension regroupe tout sur une seule cartouche
Next Les Xbox Series X et S signent le plus gros lancement pour une console Xbox

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Battlefield 1 : 15mn d’alpha tournant sur une GTX 1080

28/06/2016
Close