Une plutôt grosse sortie cette semaine dans la gamme Playlink de Playstation avec Hidden Agenda, puisqu’on quitte les Party Games pour un polar interactif concoctés par Supermassive Games. Pour rappel, il s’agit du studio derrière le très chouette Until Dawn qui mettait en avant la modélisation de haut vol des visages de leurs protagonistes.

Les visages sont toujours superbement modélisés (Coucou Katie !)

Manuel du parfait enquêteur

Comme vous le savez, la gamme Playlink valorise le jeu à plusieurs en se passant de contrôleur “complexes” pour une utilisation simple de nos téléphones via une App dédiée (Android 4.4 ou iOS 9.0) . On suit donc ici un thriller interactif assez noir (mais à la violence visuelle toute relative, rassurez-vous) dans lequel l’inspecteur Becky Marnie (doublée et interprétée par Katie Cassidy) se lance à la poursuite du Piégeur, un tueur en série qui piège ses victimes pour frapper les forces de l’ordre venant les secourir. Promue au grade d’inspecteur suite à l’arrestation de Finn, accusé d’être le tueur, elle voit ses conceptions ébranlées 5 ans plus tard – alors que Finn s’apprête à être exécuté – quand de nouveaux éléments viennent remettre l’arrestation en question.

Les décors soufflent le froid et le chaud, certains n’étant vraiment pas fameux…

Tout d’abord, on souligne une fois de plus l’incroyable travail effectué au niveau des visages des différents protagonistes. On remarque tout de même que tous n’ont pas eu droit aux mêmes traitements et certains sont moins travaillés que Becky, Finn, Grace ou d’autres personnages principaux. Même constat pour les décors, certains n’étant guère très jolis ou pauvrement modélisés. Rappelons quand même que Hidden Agenda est vendu à 19.99€, ce qui peut expliquer les “coupes” graphiques effectuées ici et là lors de passages peu importants pour se concentrer sur ceux qui en valaient la peine.

Ensuite, c’est le doublage – en français – qui fait plaisir aux oreilles, puisque nous avons ici de vrais professionnels avec Laëtitia Lefebvre (Michelle Rodriguez, Evangeline Lilly, Uriel dans Darksiders…), Elsa Davoine (Kristi dans la saison 3 de Twin Peaks, Ontari de The 100…), David Krüger (The Rock, Chris Pratt, Nihlus dans Mass Effect, Zevran de Dragon Age Origins…)… bref une vraie palette de comédiens pour garantir une meilleure immersion.

Venons-en au coeur du jeu, puisque comme vous le savez, c’est par le biais de votre téléphone que vous allez pouvoir suivre cette histoire. Et “suivre” est bien le mot, puisqu‘à la différence de Until Dawn, vous ne contrôlez pas les mouvements des personnages, mais vous intervenez à différents moments clés soit pour aiguiller une conversation, prendre une décision, chercher des indices dans les décors ou réagir en quelques secondes à une situation. Pas de Game Over donc, puisque quoi qu’il se passe, le film continue en prenant votre réaction (ou votre échec) en compte.

la veille de son exécution, Finn se rétracte… et l’enquête est relancée. Dit-il la vérité ?

L’histoire en elle-même – si elle reste beaucoup plus simple que dans Until Dawn – est plutôt prenante, et on parcourt les quelques chapitres sans voir le temps défiler. L’ambiance est lourde mais sans doute un peu trop sombre visuellement, les plans enchaînant les gros plans sur les visages pendant des discussions dans des décors assez sombres, on aurait peut-être aimé un peu plus de variété lors des phases de dialogues.

Au début de chaque chapitre, vos choix sont résumés

Il vous sera possible de jouer à Hidden Agenda seul avec votre téléphone, mais aussi – et c’est un intérêt ludique certain – jusque 6 joueurs. Alors, on va vous déconseiller d’emblée de jouer à autant de personnes, car cela va nuire énormément à l’ambiance. Par contre à deux ou à 3 un certain climat de suspicion plane dans le salon, puisque à chaque chapitre, les joueurs pourront se voir attribuer un objectif secret qui leur imposera de mener l’histoire dans une direction plutôt qu’une autre. Tout le monde sera également invité à voter pour savoir s’ils soupçonnent les autres d’avoir un objectif secret et pourrons par là engranger des points de victoires.

Autre mécanique, la prise de pouvoir – que l’on obtient quand on découvre des indices – permet à un joueur d’imposer son avis aux autres lors des phases de choix. Car pour que l’histoire avance, ils faut que la majorité l’emporte et ces prises de pouvoir peuvent devenir de vrais atouts pour mener les objectifs secrets – si vous en avez un.

A plusieurs, l’histoire est régulièrement interrompue par les intentions cachées

Si ce système permet à tout le monde de voter et de discuter de la meilleure décision à prendre, cela hache terriblement le rythme du jeu, entrecoupant l’action de “voilà votre objectif secret” ou “ qui pensez-vous le plus à même de supporter la pression ?”. Heureusement, il est aussi possible de jouer à plusieurs sans ces mécaniques compétitives et de profiter de l’histoire.

Côté téléphone, vous aurez accès donc aux données de l’histoire jusque là, aux biographies des personnages, et aux choix effectués. En effet, les choix ont une importance capitale dans le déroulement de l’enquête, tout comme sur le fin mot de l’histoire. Et c’est là-dessus que – à l’image d’un Heavy Rain – la rejouabilité s’opère puisque si l’histoire reste la même dans les grandes lignes, un bon nombre de facteurs peuvent influer son déroulement. A titre d’exemple, la séquence d’introduction vous laisse le choix de tirer ou non sur le Piégeur, ce qui aura pour conséquence de provoquer un court-circuit sur le sol mouillé. Vous aurez le choix alors de sauver votre coéquipier ou l’otage, avec des implications importantes sur le déroulé futur du scénario. Ce n’est là qu’un exemple parmi beaucoup d’autres qui peuvent vraiment modifier un chapitre, vous occultant complètement une autre route possible.

Conclusion

On est resté accroché à Hidden Agenda lors de notre première partie, en essayant de faire les bons choix, jusqu’à un final inattendu. Si on a pu constater quelques soucis techniques visuels (des  regards qui semblent se perdre lors de discussions) ou de narration (des lignes de texte ne correspondant pas toujours à nos actions passées, des séquences insérées au forceps entre deux autres), ces désagréments sont restés vraiment mineurs en regard de l’expérience prenante proposée.

Hidden Agenda

  • Développeurs Supermassive Games
  • Type Polar interactif
  • Support PS4
  • Sortie 22 Novembre 2017
Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Quadra assumé, daron de 3 apprenties gameuses, fan de tout ce qui est capable de raconter une bonne histoire. Touche-à-tout, mais surtout de bonnes aventures qui savent surprendre, et dévoué à l'univers console depuis que Sega était plus fort que tout, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée #2AMFather.

Previous Test : Call of Duty : World War II – Le retour du boots on the ground !
Next A la recherche de l’amour dans Purrfect Date, un jeu 100% WTF !
Close

NEXT STORY

Close

Ubisoft annonce Star Wars Outlaws pour le 30 août dans un trailer narratif

10/04/2024
Close