C’est en février 2020 que les joueurs PC ont pu découvrir Giraffe and Annika en Europe. La sortie console elle, aura lieu le 28 août 2020. Nous pourrons donc le retrouver sur PC, Nintendo Switch, Playstation 4 et Xbox one. Édité par NIS America et développé par le studio japonais atelier minima, ce jeu nous promet un monde coloré que nous allons découvrir de ce pas.


Giraffe and Annika


Supports : PS4, ONE, PC et Switch

Genre : Action aventure

Date de sortie : 28 août 2020

Editeur : Playism

Développeur : Atelier Mimina

Multijoueurs : Non


Malheureusement une fois l’émerveillement passé, plusieurs défauts viendront gâcher l’aventure.


  • L’univers coloré et plaisant.
  • Le scénario raconté en BD.
  • Les musiques.
  • Très court.
  • Des graphisme datés.
  • Un manque de finition.
  • Uniquement en anglais.
  • Les donjons beaucoup trop simples dans leur design.
  • Gameplay pénible.

ça raconte quoi ?

Nous allons incarner ici Annika, jeune fille aux caractéristiques félines. Perdue sur l’île de Spica, elle devra retrouver trois morceaux d’étoile afin de retrouver sa mémoire sous les conseils d’un autre personnage, Giraffe. Bien évidemment elle devra aussi résoudre les différents mystères qui entourent l’île de spica.

ça se joue comment ?

Le jeu est basé sur l’exploration. Ici pas d’arme ou autres, les quelques ennemis que vous rencontreriez sur votre chemin devront être évités. Vous avez tout de même une barre de vie qu’il vous faudra restaurer grâce à des cristaux présents sur l’île ou en mangeant des légumes par exemple. Attention que cette barre de vie est aussi votre barre d’oxygène quand vous décideriez d’aller vous rafraichir.

Il y aura cinq grands moments dans l’histoire et ceux-ci seront divisés en trois phases. Une phase de découverte bien évidemment, une phase de donjons où vous devrez passer plusieurs épreuves pour avancer et une phase où vous devrez ruser contre un boss à chaque fin de donjon.

C’est dans la dernière phase que le gameplays va varier un peu. En effet ici le jeu se transformera en jeu de rythme. Malheureusement ce gameplay, bien qu’il apporte du changement, ne complique en rien le jeu. Il vous faudra déplacer Annika en allant de gauche à droite pour appuyer sur A au bon moment. Chaque donjon fini vous donnera une compétence supplémentaire pour la suite de l’histoire.

Vous aurez compris, le jeu n’est pas très compliqué voire légèrement enfantin. Pour appuyer ce fait, la mort ici n’est pas très punitive. Vous réapparaitrez pile à l’endroit où l’action a eu lieu.

Pour terminer, plusieurs personnages vous donneront des quêtes annexes, mais elles sont assez anecdotiques. La seule chose importante est la recherche de coffres disséminés ici et là. En effet sans certains items présents dans les coffres, vous ne pourrez plus avancer.

Et visuellement ?

Girafe et Annika repose beaucoup sur son univers ; et à raison. Il est coloré et joyeux. Tous les fans du style manga se plairont à l’explorer.

Au plus l’histoire avance et au plus l’univers devient enchanteur. Cependant, bien que tout se veuille très beau, les graphismes eux peinent parfois à nous le transmettre. Annika reste toujours très bien faite, mais on ne peut pas toujours le dire pour tous les personnages par exemple. Disons que parfois le jeu essaye d’en faire trop et que malheureusement ça se voit.

Les musiques quant à elles s’harmonisent parfaitement avec l’univers. Seul petit bémol, elles ne sont peut-être pas assez variées et parfois répétitives.

Giraffe and Annika : Conclusion

L’avis de Nicolas Callu

Mouarf

Girafe et Annika est un jeu coloré qui nous transportera sans mal sur l’île de Spica. Malheureusement une fois l’émerveillement du début passé, plusieurs défauts comme les graphismes pas toujours top, la caméra qui nous gênera ci et là et les temps de chargement trop longs viendront gâcher notre session de jeu. Cependant il reste un petit jeu plaisant à faire.

Show Full Content
Previous Baldur’s Gate 3 dévoile les races et classes disponibles à la sortie de l’accès anticipé
Next Ça y est : Cyberpunk 2077 est passé gold

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

MediEvil : comparaison entre la version de 1998 et le remake de 2019

08/10/2019
Close