TEST : Dusk Diver – voyage dans l’Akihabara de Taipei

...

Dusk Diver est un beat-them-up / hack ’n’ slash d’action en mode anime sorti sur PC (Steam) en mars dernier. L’adaptation sur PS4 et Switch s’est faite quelques mois plus tard… le jeu est sorti le 25 Octobre 2019.

Pour vous raconter l’histoire rapidement et sans spoilers :
Dusk Diver se déroule à Ximending, une reconstitution dans le jeu d’un quartier commerçant existant réellement et portant le même nom à Taipei, sur l’île de Taïwan.
Le jeu commence donc avec Yumo, jeune lycéenne sortant par la sortie 6 de la station de métro de Ximending, quand elle se retrouve, avec son amie, dans un monde parallèle : Youshanding.

Youshanding est une copie sans vie de Ximending (les cartes dans le jeu sont identiques), mais l’une regorge de monstres en tous genres appelés les Chaos Beasts, tandis que l’autre est remplie de gens normaux faisant leurs emplettes.

Quand Yumo et son amie Yusha se retrouvent à Youshanding pour la première fois, elles tombent sur un mi-homme, mi-lion nommé Léo venant d’un autre monde de divinités de gardiens appelé Kunlun. Léo, tentant de sauver Yumo, lui transfère accidentellement son pouvoir. Vous n’avez donc plus le choix, Yumo doit sauver le monde.
La patronne, appelée “Boss” dans le jeu, est la supérieure de Léo, mais aussi la vôtre ! Vous travaillez maintenant pour elle. Officiellement dans une épicerie (qui devient votre QG), mais surtout à combattre les monstres dans Youshanding.

Les combats

Les combats sont simples. Attaque légère avec B, attaque lourde avec X, saut avec B et invocation du gardien avec A. On enchaîne les touches pour faire ses meilleurs combos.

Quand Yumo attaque un ennemi, l’énergie de ce dernier est absorbée et donne du SP (afin d’invoquer un gardien). Son attaque est bien plus forte, mais son utilisation est limitée.
Pour rendre cette attaque encore plus forte, on peut toujours invoquer le gardien juste après une attaque lourde: ça défonce tout le monde!

Dans Dusk Diver, pas de bouclier, mais on peut tout simplement dash avec le bouton ZR.  
Petit ajout concernant Youshanding, aucun bouton n’est assigné à la map. Ce qui peut rapidement devenir lourd à force de devoir combiner plusieurs boutons afin d’accéder à cette dernière. Mais dans certains combats de boss, ce n’est pas nécessaire puisqu’aucun accès à la map n’est possible. Si vous vous lancez à la recherche des Dragon Vein Stone Shards, Boss vous avertira que vous serez proche de ceux-ci dans Ximending. Mais pour Youshanding, il faudra tout chercher par soi-même.

Du côté des ennemis, le principe est simple : Il faut d’abord rendre à néant leur bouclier qui les rendra vulnérables. Ensuite, amusez-vous à tous les buter (attention, ils sont nombreux).
Malheureusement, il y a trop peu d’ennemis différents, et la plupart d’entre eux sont juste les mêmes avec différents pattern et difficultés selon les couleurs. On aurait aimé un peu plus de variété…

Avec les dizaines de vendeurs de street-food et magasins traditionnels Taïwanais à Ximending, on se doute bien que la nourriture a de l’importance ! En effet, selon ce que vous mangez, vous (Yumo) et vos gardiens aurez un food effect différent. Celui-ci permettra de débloquer des bonus dans Youshanding.
Après chaque niveau, on débloque des fonctionnalités et des boutiques (de nourriture) deviennent disponibles. Histoire d’accéder à encore plus de food effects pour vos gardiens et vous!

Les Dragon Vein Stone Shards sont dispersées un peu partout dans la map de Ximending et Youshanding (bien que plus faciles à trouver dans Ximending car, comme dit plus haut, Boss nous alerte dès qu’on les approche). Contrairement aux gardiens, vous avez absolument besoin de ces morceaux pour traverser une fissure dimensionnelle. Et plus vous avancerez dans le jeu, plus la fissure sera grande. Et plus cette dernière est profonde, plus elle requiert de pierres.

Graphismes

En mode dock, aucun soucis. Le jeu est fluide et beau. Le framerate se met à tomber quand on à affaire à beaucoup de Chaos Beasts. Mais généralement, ça se passe assez bien.
En revanche, en mode portable, l’aliasing est très présent et la résolution diminue. Le jeu reste bien jouable, mais à titre personnel, je préfère la TV.

La ville semble un peu vide parfois. Et pour cause : les citadins se baladant dans Ximending ne sont que des ombres colorées au loin. C’est en les approchant que leur modèle 3D se dessine enfin. Mais attention, ce ne sont pas des PNJ. Impossible de leur parler, on passe à travers.

Et le son ?

Les musiques sont addictives et collent à l’univers (surtout celle de l’épicerie de Boss). Après seulement 3 heures de jeu, on se retrouve à chantonner la mélodie tout seul. Magie!

Le doublage est très bien réalisé et on a le choix entre deux langues pour l’audio : mandarin ou japonais. Le doublage japonais de Yumo est réalisé par Rina Sato (doubleuse dans Persona 5, Bleach, Ao no Exorcist). J’ai personnellement opté pour le doublage chinois car à Taïwan, on parle mandarin plus que japonais, histoire de rester dans l’authenticité voyez-vous.

Conclusion

Dusk Diver est sur la bonne route pour devenir un très bon jeu d’action, cela dit il manque des petites choses. C’est un concept original, mais qui n’a pas été poussé jusqu’au bout. Résultat : Des combats répétitifs, des ennemis et missions trop similaires,

Cependant, le gameplay simple mais complet fait de Yumo un personnage extraordinaire à manier. L’inspiration des autres jeux d’action du même style se voit sans être une copie sans vie, le tout est intelligemment incorporé dans le jeu sauce Dusk Diver. Et le style artistique inspiré des anime japonais ainsi que des jeux de combats asiatiques rend le jeu encore meilleur… Le sentiment d’accomplissement après avoir battu des ennemis en fin de mission est plus qu’agréable.

Si vous aimez les jeux d’action avec des combats à gogo, vous allez aimer ce titre. Et si par-dessus, vous êtes fan d’anime, Dusk Diver est fait pour vous !

Temps de lecture : environ 4 minutes

Jaquette jeu Dusk Diver Nintendo Switch PEGI 12

Dusk Diver (酉閃町)

  • Développeurs JFI Games, JERA
  • Type Aventure, RPG, Action
  • Support PS4, PC, Switch
  • Sortie 25 Octobre 2019
Dusk Diver à notre sauce
8/10
Dusk Diver à notre sauce
Y'a bon
  • Concept assez inédit, on aime l'originalité.
  • Jeu assez complet pour le prix (8 à 9 heures de jeu).
  • C'est joli en mode TV...
  • Les doublages de qualité.
Beuuuuwark
  • L'histoire est un peu fade au final.
  • Les missions deviennent trop répétitives.
  • mais en mode portable, c'est passable.
  • 8/10
Commentaires Facebook
Catégories
Tests jeux
Autres articles jeux vidéo