La fin d’année approche, la nouvelle génération de console est bien établie, et il est temps de penser à faire la fête.

Oh, ne le niez point, modestes lecteurs, vous aussi, depuis votre salon, à la nuit tombée vous aimez pousser la chansonnette au mépris de vos voisins et des intempéries que vos cordes vocales imparfaites provoquent dans notre plat pays.

Ne le niez pas, non, c’est inutile. Nous sommes tous chanteurs, depuis la douche jusqu’au karaoké, dans l’intimité ou en famille, dans les bars ou sur console.

Ultimate Party

Si vous avez une gamine à la maison, apprêtez-vous à bouffer du Lovato !
Si vous avez une gamine à la maison, apprêtez-vous à bouffer du Lovato !

Tout cela pour en venir à cette nouvelle mouture de Singstar. Non pas que nous allions tester chaque itération de la franchise, mais avec ce saut de génération et la nouvelle application librement téléchargeable sur les deux consoles de salon, il semblait opportun d’y revenir.

La nouvelle interface est plus moderne et plus intuitive que la précédente, et dieu sait que l’application en avait besoin. Au passage, j’ai même l’impression que les options se font plus minces, comme le niveau de difficulté. Mais heureusement, vos micros USB filaires ou non sont toujours compatibles, tout comme la Playstation Camera très efficace pour des sessions Solo, ou votre casque-micro classique, voire d’une application dédiée sur vos Smartphones IOS et Android (Quoi ? Vous avez un Windows Phone ? Ah…). Bref, chanter n’a jamais été aussi simple et les excuses pour y couper s’étiolent d’année en année.

Peu de nouveautés dans l’interface même lors des performances, si ce n’est un léger relooking appréciable des barres de justesse et une notion de niveau, dépendante des points engrangés lors des sessions de chant.

"Parce que je suis conteeeeeeeent"
« Parce que je suis conteeeeeeeent »

Ce nouveau disque fait table rase du passé et offre une sélection assez variée de chansons et d’époque, piochant allégrement dans les tubes récents comme les titres classiques, à l’image de Lionel Richie (“Hello”, la chanson du stalker harcelant une pauvre aveugle… quoi, j’aurais mal compris ? ), les Pet Shop Boys, TLC ou Kylie Minogue période 2000. Outre les indispensables One Direction ou Selena Gomez qui raviront ces jeunes demoiselles, One Republic, Ellie Goulding, Avicii, Coldplay, Lorde ou Pharell Williams répondent à l’appel pour une sélection plutôt appréciable.

Petit ajout sympathique, la possibilité d’ajouter des filtres et des masques en réalité augmentée en direct lors des chansons, remplaçant le clip des artistes  par ce que voit l’œil de la caméra reliée. De quoi peut-être décoincer certains timides aux capacités vocales impressionnantes pour les exposer sur les diverses communautés en ligne ou les réseaux sociaux.

What the Fail ?

Vos Smartphones compatibles font des micros acceptables
Vos Smartphones compatibles font des micros acceptables

Mais qu’est ce qui pourrait donc venir ternir ce tableau ? Et bien, cette version PS4 est bel et bien inférieure à la version PS3 et à de quoi faire grogner les utilisateurs : Le Singstore est inexplicablement bien moins fourni sur PS4 que sur PS3, et vous ne pourrez – actuellement du moins – récupérer l’intégralité de vos chansons précédemment achetées en ligne. Si les équipes en charge promettent que cela sera bientôt le cas, cela aurait dû être possible dés la sortie du titre.

Autre point grinçant, il n’est actuellement plus possible non plus d’utiliser les disque PS2 et PS3 de Singstarcomme tracklist comme cela avait été apporté sur Playstation 3. En effet, grâce à une simple mise à jour, les développeurs avaient permis aux joueurs de changer de disque à la volée pour modifier la tracklist très rapidement, permettant alors une belle sélection de titres à moindre coût dans un catalogue sympathique (Les anthologies ‘90s, ‘80s, Abba, Queen, Take That, etc…). Si la PS3 profite toujours de cette fonction, même dans sa version gratuite, la PS4 en est inexplicablement amputée, faisant de cet Ultimate Party un titre à éviter si possible sur nouvelle génération.

Conclusion

On ne va pas chipoter, Singstar Ultimate Party trouve tout à fait sa place sur votre Playstation 3, mais beaucoup moins sur votre Playstation 4 en l’état actuel. Moins de chansons, moins d’options et aucune feature réellement exclusive hormis les filtres en direct et les masques en réalité augmentée , il y a de quoi certes trouver son bonheur en chanson, mais on se demande encore pourquoi de telles lacunes alors que la licence aurait dû exploser avec la nouvelle génération.

La prochaine fois peut-être ?

Singstar Ultimate Party

  • Développeurs Sony
  • Type Générateur de pluie par onde sonore
  • Support PS4, PS3
  • Sortie 29 Octobre 2014
Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Quadra assumé, daron de 3 apprenties gameuses, fan de tout ce qui est capable de raconter une bonne histoire. Touche-à-tout, mais surtout de bonnes aventures qui savent surprendre, et dévoué à l'univers console depuis que Sega était plus fort que tout, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée #2AMFather.

Previous Dark Souls II fini en moins d’une heure – nouveau record
Next La Playstation souffle ses 20 bougies en vidéo – larmes de nostalgie
Close

NEXT STORY

Close

PXLBBQJAM, la première Game Jam made in BBQ vous montre ses résultats.

04/05/2020
Close