A y regarder de plus près, les jeux de Rally c’est un peu comme la mode, la mode au sens fashion. C’est une sorte de cycle. Une roue qui tourne, et qui revient toujours à un moment.Celui auquel peut être on s’y attend le moins. Comme si on voulait créer la surprise d’un retour kitch d’un mal aimé. De souvenirs de gamer, je pense que LA plus grosse claque du jeu Rally sur console fut sans aucun doute Colin McRae Rally sur PsOne en 1998. Un jeu qui offrait enfin son lot de nouveautés avec une 3D époustouflante et enfin de l’immersion avec une vue cockpit digne de ce nom. Mais si vous regardez bien vos listes de jeux STEAM, vous verrez que les développeurs indépendants essayent de faire revenir les jeux de rallye sur le devant de la scène, ce type de jeux où la physique et les skills priment sur la facilité de prise en main. C’est pourquoi on s’essaye aujourd’hui à Sébastien Loeb Rally EVO sur PS4. Un jeu que personne n’attendait ou presque, avec une sortie assez peu remarquée aussi bien du point de vue médiatique virale de la presse grand publique en passant par les joueurs. Un jeu qui sent bon la France et qui pourtant nous vient tout droit d’Italie avec les mafieux de Milestone (non non mais ne venez pas me bétonner les jambes svp, je dis ça parce qu’il y a 2 ans à la  Gamescom on était tombé sur papy Milestone, le fondateur de la boite, qui ressemblait plus au parrain du jeu vidéo qu’à un Bill Gates sauce tomate)

La première voiture de la PXLBBQ team? Une 106! Génial prépare le barbecue Seb
La première voiture de la PXLBBQ team? Une 106! Génial !! Prépare le barbecue Seb

Joue-la comme Seb.

Je ne suis pas là pour vous faire un exposé sur Sébastien Loeb. Mais sachez que du haut de ses 41 ans et ce depuis 1998 (grâce à Colin Mc Rae Rally sur PSone?) Seb (pour les intimes) enchaîna victoires sur victoires dans le monde du Rally. Venant de nul part, et construisant lui-même sa carrière de toutes pièces. Il prouva au monde entier son talent pour la conduite, histoire de vous envoyer un uppercut direct de skills, sachez que le mec à remporter neuf fois consécutivement de 2004 à 2012 le championnat du monde de Rallye.

9 fois de suite champion du monde? Oui je suis posay et j'ai des méga balls.
9 fois de suite champion du monde? Oui je suis posay et j’ai des méga balls.

Une Physique bien mais pas top.

Les jeux de voitures sont légions et sont intimement liés à l’histoire du jeu vidéo. Là en revanche je pourrai vous en faire un exposé (mais surtout un dossier pour PXLBBQ) mais ce n’est pas le lieu pour. Vous venez ici pour Seb Rally Evo bidule (pourquoi des noms pareils encore?). Mais bon, pour faire court, les jeux vidéo de voiture, au même titre que les FPS, sont un peu la démo technique de la console ou de la carte graphique. On pousse le réalisme, la vitesse d’affichage, les effets et l’ambiance sonore à son maximum pour donner un max de sensations aux pilotes virtuels. Bonne nouvelle, Sébastien Loeb réussit presque à y arriver. Presque car tout n’est pas parfait.

Sachez qu’il s’agit d’une simulation et non un jeu d’arcade. Du coup, oubliez les drift de Need For Speed, il faudra ici dompter vos reflexes à la micro seconde près pour réussir à battre les chronos. Vous cherchez du challenge? Ça sera alors un très bon jeu. Seulement voilà. Si les plaisir de la conduite sont vraiment là et assez bien retransmis une fois le dualshock en main. On a en revanche mal aux yeux et à son cœur de physicien du jeu vidéo quand on rentre dans le décor ou quand on sort de la piste. La physique de la voiture sur la route est vraiment très bonne, mais surtout, mais alors SURTOUT, ne touchez pas une borne sur le bord de la route, et SURTOUT n’essayez pas de décoller sur une butte. La chute sera d’une part totalement irréaliste, mais SURTOUT, vraiment ridicule. Et c’est dommage, parce que ce qu’on attend d’un bon jeu de voiture au-delà d’une IA intéressante, de bonnes sensations de vitesse et de conduite, c’est bien une physique soignée aux petits oignons. Là où Dirt Rally réussit son coup de maître, malheureusement Seb Rally EVO est un mauvais élève.

Les sensations de conduites sont très bonnes, mais gare à la sortie de route et à la physique ratée des chutes.
Les sensations de conduites sont très bonnes, mais gare à la sortie de route et à la physique ratée des chutes.

Faire une virée à deux!

Graphiquement, on a déjà vu mieux sur PS4, mais Seb Evo est loin d’être moche. Les circuits sont nombreux et variés, avec de bonnes surprises comme la modélisation de l’Alsace Lorraine, qui change un peu des éternels Los Angeles , Suède ou Mexique. L’environnement sonore est également réussi. On se surprend à écouter les oiseaux chanter dans les forêts, à entendre les vagues s’écraser sur les berges anglaises, ou encore la neige tomber sur les montages de Monaco. Bref, c’est beau et détaillé, et comme dirait Apoification qui me regardait jouer « Wow, ça donne envie de partir en vacances ».

Grazphiquement le jeu tient là route, mais c'est surtout son ambiance unique qui charmera le joueur avec beaucoup de détails graphique et sonore.
Graphiquement le jeu tient la route, mais c’est surtout son ambiance unique qui charmera le joueur, avec beaucoup de détails graphiques et sonores.

Un jeu de rallye, c’est aussi savoir écouter son co-pilote. Et ce dernier est vraiment remarquablement bien fichu. Aussi bien dans la modélisation des virages et de leurs degrés de danger, que la fluidité des commentaires de ce dernier. Il réussit même un meilleur exercice que son homologue PC Dirt Rally (qui sort d’ailleurs bientôt sur console, Seb a bien fait de sortir son jeu avant, sinon les ventes n’auraient certainement pas été bonnes). 

Voici mon gameplay découverte pour vous donner un avant-goût 

De nombreux modes de jeux

Ce qui surprend immédiatement après les 2 ou 3h nécessaires à la compréhension du gameplay du jeu, c’est bien les nombreuses missions variées que propose Seb Evo. Je ne les ai pas comptées, mais elles doivent être supérieures à 100 épreuves en mode Carrière, et plus de 30 sur un mode intéressant qui vous place dans la peau de Sébastien Loeb. Les épreuves sont bien rythmées, pas trop longues, et avec une multitude de paysages, de conditions, et de voitures de rallye officielles à débloquer. Le jeu ne vous fera d’ailleurs pas de cadeau, et on ne peut que saluer la courbe de progression instaurée par les développeurs. Pour tout vous dire, la difficulté étant assez élevée, j’ai bien failli jeter l’éponge. Et pourtant à force de persévérer, j’ai pris de plus en plus de plaisir à terminer premier sur de nombreuses épreuves afin de gagner de l’argent virtuel et pouvoir me payer des voitures de catégories supérieures me débloquant par la même occasion de nouvelles courses. Bon bah… j’y retourne.

3, 2, 1.... GO!! Malgré ces petites défauts, Seb EVO saura vous donner un plaisir de conduire indéniablement.
3, 2, 1…. GO!! Malgré ces petits défauts, Seb EVO saura vous donner un plaisir de conduire indéniable.

Conclusion

Vous l’aurez compris. Sebastien Loeb Rally Evo est tout simplement le meilleur jeu de rallye actuellement disponible sur PS4 (version testée pour cette critique). Dommage que les développeurs n’aient pas plus poussé le moteur physique du jeu pour passer de « un bon jeu » à « le must have du jeu rallye ». Cependant, son atmosphère attachante, ses bonnes sensations routières et ses nombreux mode de jeu garnissent allègrement la galette qui vous fera serrer les fesses de nombreuses heures et sur de nombreux virages.

Sebastien Loeb Rally Evo

  • Développeurs Milestones
  • Type Course Rally
  • Support PS4, XboxONE, PC
  • Sortie 29 janvier 2016

Y’a bon!

  • Nombreux modes de jeu
  • La vue interne franchement réussie
  • Les environnements graphiques et sonores
  • De nombreux circuits
  • La courbe de progression presque RPGesque
  • Le mode Sebastien Loeb qui permet de revivre l’histoire de ce grand pilote
  • Le système de location de voiture (même si il est un poil trop cher)

Beuargh!

  • La physique de la voiture sur la route est bonne, mais AFFREUSE en sortie de route ou en cas de colision
  • Les temps de chargements HORRIBLEMENT longs. Pourquoi pas une installation?
  • Les graphismes sont bons, mais pas au top de ce qu’on attend d’une PS4
  • Palettes couleurs trop ternes
  • Les voitures à propulsion arrière sont très difficiles à prendre en main
Show Full Content

About Author View Posts

bery

Rédac Chef BBQ | Journaleux JV PC (steam: berychon), 3DS et WiiU (ID Nintendo: Berychon) et PS4 (psn: berymuch)| Animateurs de nombreux live sur notre chaîne: https://www.twitch.tv/pxlbbqtv/ | Machine à idées saugrenues

Previous The Legend of Zelda Twilight Princess HD : ses fonctionnalités en vidéo
Next The Walking Dead (Telltale) : 6 mn avec Michonne

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Jusant, la toute nouvelle création de DON’T NOD, sortira le 31 octobre

25/08/2023
Close