Le jeu français A Plague Tale Innocence est sorti cette semaine, et on en a dit tout le bien qu’il méritait dans notre critique.

La campagne marketing bat encore son plein et c’est cette fois-ci Sean Bean (ou, LE Sean Bean, décidément actif dans le milieu du jeu vidéo) qui nous interprète un court poème de William Blake intitulé “Le petit garçon perdu“, qui fait écho au voyage d’Amicia et de Hugo. On vous laisse avec cette magnifique interpétation, et avec une traduction des vers pour ceux qui ne comprennent pas l’anglais.

Père, père, où vas-tu ?
Pas si vite, pas si vite.
Parle, père, à ton petit garçon,
Ou bien je me perdrai.

La nuit était noire et le père absent
Le petit garçon était trempé de rosée
La boue était épaisse et l’enfant pleurait.
Alors le brouillard s’en alla.


Joli, messieurs, d’Asobo, joli.

Montrer le reste de l'article

A propos de l'auteur Voir les articles

Xavier Henry - Titiks
Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.

Précédent Spider-Gwen se balance dans Marvel Ultimate Alliance 3
Suivant Blood and Truth se rappelle à notre bon souvenir dans une bande annonce
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Hellpoint pointe le bout de son nez en avril

05/02/2020
Close