Ce qui m’a attiré dans Rise & Shine la première fois que j’en ai vu des images, c’est sa plastique toute dessinée et surtout sa promesse d’un “Run and Gun” avec un peu de puzzle. Ce que je ne savais pas par contre, c’est qu’il serait aussi punitif, à la limite du frustrant.

Rise and Die

Rise & Shine est un jeu globalement simple : vous incarnez un gamin qui suite à tout un tas d’évènements dépeints dans les premières minutes de jeu (que je ne spoilerai pas ici) se retrouve armé d’un flingue ayant son âme et la langue bien pendue.

On avance, on flingue, on se couvre, on meurt, on découvre de nouveau pouvoirs pour son fusil et on tente de résoudre des mini puzzle grâce à ces capacités (à base de tirs télécommandés).

Rise & Shine ne pardonne pas la moindre faute, le titre de Super Mega Team va vous en faire voir et vous ragerez en boucle, mais malgré tout on réussira toujours à trouver la motivation pour continuer et en voir plus. Ceci dit, ce n’était pas gagné, car il faut bien avouer qu’il est loin d’être irréprochable, ce jeu : sa courbe de difficulté est à la limite de la montagne russe. On en bave parfois pour un petit passage à la con, sans grande raison. On râlera aussi sur des checkpoints pas toujours très heureux et des boss qui vous demanderont de faire un parcours parfait (en plusieurs étapes) d’une traite, sous peine de devoir recommencer toute la phase, et ce même si vous étiez proches de l’abattre.

Vous finissez par évoluer autant que le personnage que vous jouez et vous finirez le titre par un souffle de soulagement mêlé à un goût de trop peu. Car oui, Rise & Shine, même quand on est mauvais, c’est pas beaucoup plus de 3-4 heures.

Un jeu court sur lequel on ne s’ennuie pas et qui regorge d’excellentes idées.

Par contre, si c’est drôle au départ, les clins d’oeil / références perdent de leur superbe pour cause de trop. Surtout qu’ils n’apportent rien au gameplay ni à l’histoire, histoire qui n’est finalement pas très intéressante et pourtant le début de jeu tente de vous faire croire le contraire avec de longue phases de blabla.

Conclusion

Rise & Shine est un titre qui ne manque pas de pêche, de challenge et de bonnes idées. On regrettera sa difficulté parfois excessive sans raison et sa durée de vie finalement bien courte. Graphiquement c’est une vraie réussite, c’est coloré et détaillé avec un look cartoon créant un léger décalage avec l’aventure pas dégueulasse.

Rise & Shine

  • Développeurs Super Mega Team
  • Type Run and gun hardcore
  • Support Xbox One, PC
  • Sortie 13 Janvier 2017

Y’a bon!

  • La direction artistique
  • Le challenge
  • L’action

Beuargh!

  • La courbe de difficulté un peu accidentée
  • Plutôt court
Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous Eon Altar | Test
Next Dis Papa, il va falloir raquer combien pour jouer à Mario Kart 8 Deluxe en ligne ?
Close

NEXT STORY

Close

Les Nitro Decks CRKD veulent devenir les compagnons de votre Steam Deck et votre Switch

09/06/2023
Close