L’année 2016 est l’année où tout roule pour nos deux héros Ratchet & Clank. En effet, ils sont de retour, non pas pour vous jouer un mauvais tour, mais avec un remake PS4 inspiré non seulement d’un des opus sorti sur PS2 en 2002, mais également du film d’animation qui vient de sortir dans nos salles. A quoi pouvons-nous nous attendre avec cette version tirée de leur toute première aventure, qui marque sans doute leur début sur next-gen?

Le lombax et l’anomalie

Cette nouvelle aventure, enfin pas si nouvelle que ça, nous est contée par ce vieux Capitaine Quark. Il nous narre les péripéties de notre duo de héros, Ratchet et Clank. Mais lors de leurs missions, plusieurs événements vont se succéder et les entraineront dans un voyage haut en couleurs durant lequel ils découvriront de nombreuses planètes où le danger est partout! Je n’en raconterai pas plus, pour les personnes -comme moi- qui n’ont jamais joué à l’épisode sur PS2 ; découvrir c’est mieux.
Même si le récit est à la base tiré du film, qui lui-même est tiré du premier épisode de la saga, l’histoire n’est pas totalement inédite -bien entendu-. Mais attention, quelques changements ont été apportés, c’est pourquoi les fans comme les novices n’auront pas de mal à apprécier ce nouveau titre sur PS4.

Ratchet & Clank™_20160409104806
Ratchet & Clank™

“Mon nom de série est B542…”

Ratchet & Clank est surtout un plateformer, ni plus ni moins. On retrouve donc bien évidemment les mécaniques de jeu de l’époque comme avec Jak & Daxter ou encore Sly Raccoon. Les niveaux sont divisés par planètes qui auront leurs lots d’objectifs et de missions annexes où l’on pourra revenir à loisir afin de chopper quelques trophées une fois ceux-ci remplis. Mais parfois pour accomplir telle ou telle mission annexe, il vous faudra trouver certains gadgets via les quêtes principales et autres armes pour accéder, bien souvent, à des endroits hors d’atteinte. Vous pourrez également remplir des petites missions que certains personnages vous donneront à faire, et vous la jouer pépère.

Pendant les séquences d’action avec Ratchet aux manettes (et Clank dans son dos), il vous faudra tirer sur tout ce qui bouge! Quel que soit l’arme, il vous faudra ne pas rater votre cible afin de venir à bout de votre ennemi sans trop gâcher de munitions. Vous aurez tout un choix d’arsenal à upgrade, mais ça on y reviendra après. Il ne faudra surtout pas oublier d’esquiver tout ce qui arrive vers nous, car face à cette IA offensive, vos points de vie baissent assez vite! Ratchet & Clank a beau être un jeu pour maman, papy, ou le petit frère, il peut donc représenter un challenge plus que sympathique en plaçant la difficulté au bon endroit.

Lorsque c’est au tour de Clank de prendre la relève, là où Ratchet ne peut aller, la mécanique de jeu se transforme en “puzzle game“, qui sont parfois un sacré casse-tête. Clank peut grâce à une amélioration, transformer les vilains petits robots en “pile électrique”, en pont ou encore en trampoline. Il vous faudra alors faire le bon choix, au bon moment, et au bon endroit pour arriver à bout d’une pièce à la porte fermée. Ce système de jeu apporte son lot de nouveautés certes, mais franchement, casse un peu le rythme effréné de l’aventure…

Tu peux pas test!

Bien entendu le reste du temps nos deux compères sont soudés, et explorent ensemble les différentes planètes qui s’offrent à nous, le plus librement possible, grâce à votre vaisseau pour Rangers de l’Espace, tout beau tout neuf. Mais bon, vous ne resterez jamais plus de quelques minutes sans combattre une horde d’ennemis, ni quelques secondes sans sautiller partout, de plateforme en plateforme. Quelques passages spéciaux sont aussi disponibles, comme des courses en hoverboard à difficulté croissante et loin d’être aussi faciles qu’il n’y paraît. Mais également des phases aériennes de shoot grâce à votre super vaisseau de la muerte.

Haut les mains peau de lapin!

Ratchet & Clank™_20160409103308
Arbres d’améliorations

Comme j’ai pu le mentionner un peu plus haut, votre arsenal sera votre allié (en plus de Clank, bien entendu). Grâce à Gadgetron Corporation, un large choix d’armes sera mis à votre disposition : du simple lance-flammes au Pixelisateur (on aime le rétro), en passant par le Groovitron qui fera se déhancher vos ennemis pour les rendre temporairement vulnérables, le sniper, Mr. Zurkon qui servira de robot de soutien pendant un temps, et encore plein d’autres! BREF vous l’aurez compris il y en a pour tous les goûts et pour chaque situation. Il s’agit d’un arsenal plutôt original qui donne à chaque combat une vraie pointe d’humour, mais aussi de stratégie. Il faudra donc choisir la bonne arme en conséquence, tout en étant méthodique, et ne pas gaspiller des munitions dans le vent.

Echange de cartes

Toute ses armes peuvent être achetées via les cubes de la firme Gadgetron Corp que vous trouverez ici ou là sur les planètes en échange de quelques boulons. Ces boulons, vous en attraperez tout le long de votre périple en tuant des ennemis ou en tapant dans certains éléments du décor comme des caisses. Ces armes pourront être upgradrées ; cadence de tir, puissance, portée etc… en échange de cristaux cachés sur les planètes, ou en tuant des ennemis. Un arbre de compétence est disponible pour chaque arme, nous invitant ainsi à obtenir des capacités spéciales. En plus des gros boulons en or qui permettent de débloquer divers bonus comme des masques ou encore des filtres sur l’image du jeu, vous pourrez partir à la recherche de cartes de collection. Le but est ici de compléter une série de trois cartes afin de débloquer des capacités spéciales, mais vous pourrez aussi échanger un lot de 5 doublons contre une carte non acquise.

Tu veux voir mon beau Lombax?

Et oui! Qui dit remake ne dit pas forcement refonte des graphismes. Mais là si, et… OUAW cette claque. Un vrai petit bijou que l’on pourrait croire tout droit sorti d’un Pixar. Les cinématiques en temps réel sont juste superbes, un vrai dessin animé. Oui, ok le film vient de sortir, certaines sont tirées de celui-ci mais remodelées pour l’occasion. Tout simplement bluffant.

Ratchet & Clank™_20160409104148
Hey baby!

Quant au jeu en lui-même… c’est grandiose, et je pèse mes mots. Les décors possèdent une profondeur de champs tout à fait incroyable. Les développeurs n’ont pas voulu nous sortir du photoréalisme à la FF XV ou encore à la Until Dawn: ici ce sont des univers colorés, plein de détails que l’on peut contempler à sa guise (enfin quand il n’y a pas d’ennemi en vue). Des marécages, un monde aquatique, de la lave, ville aérienne, BREF vous aurez compris.

Ratchet & Clank™_20160409104206

Ratchet & Clank™_20160409105811

Ratchet & Clank™_20160409134931

Conclusion

Alors, je pense que vous l’aurez compris : Ratchet & Clank sur PS4 est un jeu très complet, avec diverses phases de jeu, que ce soit du plateformer, du shoot, des “énigmes” des phases sous l’eau ou dans les airs, les montagnes russes avec vos super boots ou encore les courses en hoverboard… Il y en a pour tous les goûts et tous les âges.
Graphiquement somptueux , empli de couleurs , on prend le temps d’apprécier les paysages, partir à la recherche des boulons d’or et autres holocartes pour compléter sa collection.

Malgré quelques petits bugs dont on ne tient PAS DU TOUT compte, c’est un univers et des personnages attachants, rendant les fans de la première heure nostalgiques du temps de la PS2. Comptez une trentaine d’heures tout au plus pour venir à bout de l’aventure de nos deux rangers de l’espace pour une quarantaine d’euros, un prix qui reste très abordable pour ce petit chef d’oeuvre de chez Insomniac Games!

Ratchet & Clank™_20160409145407

Je dis oui.

Ratchet & Clank

  • Développeurs Insomniac Games
  • Type Plateformer
  • Support PS4
  • Sortie 15 Avril 2016

Y’a bon!

  • Le gameplay
  • La diversité des environnements
  • Les cinématiques incroyables
  • L’humour en bonne quantité

Beuargh!

  • Le die and retry
  • Une histoire bateau
Montrer le reste de l'article
Précédent Star Ocean 5 : la bagarre en vidéo
Suivant Rift a 5 ans et devient compatible avec les processeurs multi-coeurs
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Project Zero 5 sortira en 2015 en Europe

02/04/2015
Close