Les ingénieurs de chez Oculus ont bien bossé ces derniers temps. Les bougres ont en effet réussi à alléger la configuration recommandée requise pour utiliser un Oculus Rift. Dorénavant, des PC plus modestes seront aptes à accueillir la VR puisqu’il suffira d’une Nvidia GTX 960 et d’un processeur intel i3-6100 ou AMD FX4350 pour être certifié Oculus Ready.

Du coup, on peut s’en sortir pour à peu près 500 euros. Bien sur, il faut encore ajouter les 800 boules de l’Oculus et de ses contrôleurs par-dessus.

Cet allègement de config ont le doit à l’arrivée de la technologie de l’« asynchronous spacewarp ». Oui, on dirait de la SF mais c’est bel et bien réel. Sans entrer dans les détails (qui me dépassent de toute façon), sachez que cette technologie permet aux jeux de tourner à 45 images par seconde en interne alors que dans le casque on a toujours un joli 90 images par secondes. Si l’anglais ne vous rebute pas, voici un lien vulgarisant cette techno. De notre côté, on retiendra surtout que la VR commence à se démocratiser. Petit à petit.

Source : VG247

Montrer le reste de l'article

A propos de l'auteur Voir les articles

Mr Scintillant
Mr Scintillant

Actuellement, je tape la carte sur MTG Arena et Legends of Runeterra, tout en continuant mon marathon Kingdom Hearts

Précédent Destiny : le mode difficile du Raid La Fureur Mécanique arrive le 18 octobre
Suivant Final Fantasy XV sera compatible HDR sur Xbox One S
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Voici la liste des 104 premiers jeux Xbox 360 compatibles Xbox One

09/11/2015
Close