My Arcade Pixel Player Handheld

Une mini console avec du Data East dedans

Petit retour sur une nouvelle itération des machines My Arcade, après les très sympathiques bornes d’arcade dont nous vous avions parlé auparavant. Cette fois, il s’agit d’une “console” portable semblable à ce qu’on peut trouver dans le commerce avec plusieurs jeux inclus. Déclinée en deux versions (horizontale ici présentée, ou verticale façon Gameboy), la Pixel Player Handheld se vante de nous faire revivre les jeux de Data East, éditeur et développeurs de jeux d’arcade et console principalement dans les années 80 et 90.

La boite est sympathique et le look tout en pixel de la machine également

Pixel Player

Visuellement, j’adhère

On débute par le boitier d’un rouge vif qui se révèle plutôt sympathique avec son design lui-même pixelisé sur les bords. Avec un D-Pad, deux boutons d’action, un bouton Start et un bouton Reset (destiné à revenir à la sélection des jeux), la Pixel Player se dote sur la partie supérieure des boutons pour moduler le son, d’une sortie casque, mais aussi vidéo AV pour jouer sur la télévision, une prise d’alimentation micro-USB et un bouton de mise en route et d’activation ou non du rétro-éclairage. L’écran lui-même est assez petit avec une diagonale de 2.75”, néanmoins suffisante pour les jeux affichés.

Mais ce que la machine met principalement en avant est sa mémoire dotée de pas moins 300 jeux d’inspiration 8bits dont 8 titres de l’éditeur/développeur Data East (BurgerTime, Karate Champ, Bad Dudes, Heavy Barrel ou encore Caveman Ninja).

Côté alimentation, à l’image des mini bornes d’arcade, cela passera par une prise (non-fournie) micro USB ou via 4 piles AAA. Et là, c’est un peu un drame pour un système portatif, compte-tenu du prix que cela représente encore de nos jours pour une autonomie limitée.

Heureusement, une batterie externe, ça fonctionne aussi

Data East

Vendue 30€, cette petite console portative saura sans doute séduire les fans de Data East et des version 8 bits de leurs titres, mais ne venez pas chercher une quelconque qualité des 292 autres jeux, clairement présents pour gonfler le nombre de titre, mais semblant avoir été développés avec très peu de moyens et surtout d’idées. Qu’on se le dise : sortis des 8 titres Data East, rien n’est très qualitatif dans la sélection des jeux.

 

Au niveau de la prise en main, sortis des soucis d’autonomie (4 piles ou un câble – on est de retour à l’époque de la Game Gear), la coupe anguleuse des bords a plutôt tendance à rentrer dans la paume des mains et génère un certain inconfort. Si un mode bridant la luminosité est présente, la gestion du son est assez problématique également, les boutons n’étant pas très agréable, et le son revenant automatiquement à chaque sortie de jeu. Certains trouveront sans doute les couleurs de l’écran trop prononcées.

Conclusion

Pour 30€, on se retrouve donc avec 8 jeux classiques Data East dans la poche, et 292 titres très bouche-trou qui vous occuperont toutefois un peu même si vous ne les lancez qu’une fois dans les transports. Veillez à jouer au casque, car le son mal réglable risque de déranger vos voisins. On peut pallier aux piles avec une batterie externe micro USB, même si cela alourdi un peu le dispositif. Néanmoins l’émulation s’avère de bonne qualité pou cette mini console nostalgique, ce qui nos fait d’autant plus regretter le choix des jeux. 30 ou 50 bons jeux auraient vraiment suffit à faire de cette mini-console une vraie bonne idée. Avis aux fans de l’éditeur ?

Temps de lecture : environ 4 minutes

My Arcade Pixel Handheld

  • Fabriquant My Arcade
  • Type Minis bornes d’arcade
  • Support /
  • Prix 29,99€
Commentaires Facebook
Catégories
Tests matériel
Xavier Henry - Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.
Autres articles jeux vidéo