Les meilleures anecdotes du jeu vidéo #19

Oppa gangsta style!

C’est les vacances!!! On va donc essayer d’être plus estival niveau « anecdotes » en sortant un peu de chez nous pour découvrir le monde en parcourant les terrains de jeux « bac à sable » comme on dit jargon…

Du GTA et du presque-GTA au programme, je sais que vous appréciez tout ça donc let’s go et passez d’ores-et-déjà d’excellentes vacances d’été!

Anecdote du jeu vidéo 64: GOURANGA!

La musique principale du tout premier GTA* (Grand Theft Auto), Joyride interprété par Da Shootaz, est reprise dans plusieurs opus et sous différentes formes.

En effet, dans GTA III, elle est diffusée sur Lips 106 Radio* sous le titre Grand Thef Auto tandis que dans l’intro de GTA Vice City* retentit lors de l’apparition du logo de Rockstar North en version Commodore 64 style.

La musique est également utilisée comme sonnerie pour le pager dans GTA III* ainsi que GTA IV*.

Chouette clin d’œil aux fans de la première heure comme Rockstar à l’habitude de faire…

Anecdote du jeu vidéo 65: True story…

Sleeping Dogs n’est pas vraiment une nouvelle licence de Square Enix qui tombe de nul part.

A la base nommé True Crime: Hong-Kong, il devait être le troisième opus de la série True Crime d’Activision après les épisodes True Crime: Streets of L.A. et True Crime: New York City.

A l’abandon de la licence par Activision en 2011, les gars de Square Enix sautent sur l’occasion pour reprendre le jeu et le renommer Sleepping Dogs tout en le remaniant à leur sauce.

Anecdote du jeu vidéo 66: Haut les mains, sacripant!

Un GTA-like dans les années 80, vous y croyez? Non? Et pourtant, Hold-up, un jeu de Gasoline Software et Ere Informatique , sorti en 1984 sur Amstrad CPC , est un peu la genèse du genre.

Vous incarnez un bandit au volant d’une jolie voiture de sport pixelisée sur une carte vue du dessus comme le premier GTA.

Le but du jeu est de récolter des sacs d’argent et retrouver le camion blindé sur le radar de droite pour le piller en fonçant dedans tout en évitant la police.

Petites particularités: il est possible de piéger les flics en lâchant des flaques d’huile sur la route et certains éléments prouvent que le jeu se passe en France: gendarmerie française, tabac, magasin Carrefour, etc… pourtant, le logo sur les sacs de billets représentent des dollars.

*Grand Theft Auto theme: Joyride by Da Shootaz

*GTA III: ringtone pager (Joyride)

*Intro GTA Vice City (Joyride)

*GTA III - Lips 106: Da Shootaz - Grand Theft Auto (Joyride)

*GTA IV: ringtone pager (Joyride)

Commentaires Facebook
Catégories
Les meilleures anecdotes jeu vidéo
ManuSupra

Passionné et collectionneur, historien de trois décennies ayant grandit avec un enfant à queue de singe et un plombier moustachu s'empiffrant de champi. Chasseur de monstres à l'insectoglaive, archéologue en "Independent Gaming" et adepte du "bas, diagonal, droit + poing" ébloui par le pays du soleil levant.. et sa bouffe. Burgerovore professionnel à ses heures. Pathologie: collectionnite aiguë avec un diagnostique de plus de 120 machines.
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre