Les 10 meilleurs jeux de la gamescom 2015

La gamescom 2015 est terminée. Et pendant toute la durée du salon, on en a vu des jeux. En 3 jours, c’est plus de 80 titres qui ont défilé...

La gamescom 2015 est terminée. Et pendant toute la durée du salon, on en a vu des jeux. En 3 jours, c’est plus de 80 titres qui ont défilé sous nos yeux (et sous nos mains quand on avait de la chance). Parmi toutes ces productions, il y a eu du bon, du mauvais et parfois de l’excellent. C’est pour cette dernière catégorie que nous avions embarqué 10 récompenses alcoolisées dans nos valises.

Voici donc notre top 10 des meilleurs jeux du salon, pour lesquels leurs développeurs sont repartis avec nos jolis beerbecue Awards. Attention, tout ceci est bien évidemment purement subjectif. Les 10 jeux qui suivent sont simplement nos plus gros coups de coeur de cette édition 2015 de la gamescom.

Shiness – Un JRPG made in France

Shiness Image du jeu

Shiness est un jeu de rôle français doté d’un univers totalement fou et coloré. Une sorte de mélange entre Skies of Arcadia pour l’univers, Zelda pour les donjons et Naruto pour les combats. Les combats sont d’ailleurs particulièrement dynamiques, à base d’esquives, de combos et contre-attaques. Un titre qui s’annonce comme une belle aventure dépaysante servie par une superbe direction artistique bien chatoyante comme il faut. Bref, cette première rencontre avec Shiness a tout de suite déclenché un coup de foudre dans nos petits coeurs de gamer.

Shiness sortira quelque part en 2016 sur Windows, Mac, Linux mais également PlayStation 4 et Xbox One.

Les français de chez EniGami méritaient amplement cet award

Les français de chez EniGami méritaient amplement cet award

Battleborn – La rencontre du MOBA et du FPS

Battleborn Image du jeu

Sorte de mélange entre le MOBA et le FPS, Battleborn est un jeu de tir pêchu à l’ambiance délirante et possédant plein de modes de jeu allant du coop au compétitif. L’univers est franchement bien pensé (le pitch en mode rapide : dans un futur lointain dans lequel toutes les étoiles de l’univers ont fini par s’éteindre, il n’en reste plus qu’une et les différentes races de l’univers veulent s’en rapprocher), les héros sont stylés et possèdent des arbres de compétences propres qui évoluent en fonction des niveaux acquis via l’expérience gagnée au combat. On a pu tester le mode campagne scénarisé en coop avec 5 autres joueurs et ce fut vraiment plus que sympa ! Ce hands on a clairement été très convaincant et m’a fourni une bonne dose de fun. Je n’ai qu’une envie : y retourner. Bon, va falloir attendre encore un poil puisque Battleborn sortira le 9 février prochain sur PS4, Xbox One et PC.

Award Battleborn

Gearbox Software prêt à décapsuler son award

Bombslinger – Bomberman au Far West

Bombslinger Image du jeu

Mode 4 c’est un tout petit studio belge indépendant composé d’anciens de chez Fishing Cactus qui, quand ils ne boivent pas des bières ou ne rassemblent pas les développeurs belges, travaillent sur Bombslinger sur PC. Un titre s’inspirant de Bomberman et lorgnant du côté du rogue-like au far-west. Un coup de coeur tout d’abord pour un jeu à l’excellent feeling et à la direction artistique très agréable. Mais aussi pour tout ce que Andrea di Stefano entreprend pour la scène vidéoludique belge via, notamment, Brotaru.

Award Bombslinger

Oui, ils sont contents

Mother Russia Bleeds – pixel art sanglant

Mother Russia Bleeds Image du jeu

Une équipe de quatre talentueux fans de beat’em all qui bosse sur une lettre d’amour au genre via un titre nerveux au contenu généreux et à la direction artistique atypiquement jouissive. Sans oublier des musiques électro de fou furieux. Pourquoi se priver de les remercier/encourager ? Un titre à surveiller de près et qui sortira l’année prochaine sur PC et PS4.

Award Mother Russia Bleeds

La bière de la victoire

Enter the Gungeon – un dungeon crawler mixé à un jeu de tir pétillant

Enter the Gungeon Image du jeu

Imaginez le mélange d’un shoot’em up pour sa vision des « bullets » et de Dark Souls pour sa progression et ses parades. Le tout enrobé d’une plastique « pixel perfect » sous Unity qui n’a pas manqué de faire un bisou à nos coeurs de joueurs. Enter The Gungeon arrivera en 2016 sur PC, Mac, PS4 et Linux.

Award Enter the Gungeon

Un award pétillant

Rock Band 4 – le rock en groupe

Rock Band 4 Image du jeu

Oui Rock Band 4 ! Car on adore la série et que son retour est pour nous une excellente chose pour le music game. En plus de cela les ajouts dans le gameplay et la playlist font que Guitar Hero Live peut aller se rhabiller.

Award Rock Band 4

Let’s rock

Unravel – choupinet

Unravel Image du jeu

EA qui supporte un projet indé poétique relevant plus de l’exploration que de l’action, c’est un peu fou, non ? Pourtant, Unravel est agréable à l’œil et aux mains! Encourageons ce genre d’initiatives avant qu’EA ne rachète/ferme le studio suédois derrière ce titre. Unravel sera disponible on-ne-sait-pas-quand sur PC, PS4 et XOne.

Award Unravel

Choupi over 9000

Persona Dancing All Night – Shake, shake, shake

Persona Dancing All Night Image du jeu

Les petits otakus que nous sommes ne pouvaient plus se tenir lorsqu’on nous a annoncé qu’on aurait un rendez-vous d’une heure chez NIS America. Et on ne fut en effet pas déçu, car ils nous ont présenté tout leur catalogue de titres à venir et permis de tester quelques jeux. Notre Papayou a eu un gros coup de cœur pour Persona 4 : Dancing All Night qui est un jeu de rythme à la Vocaloid dans l’univers de Persona mais aussi un jeu doté d’un vrai scénario qui suit celui de Persona Arena. La bande son a également l’air excellente et dans l’esprit des OST de Persona 3 et 4. Le gameplay a l’air particulièrement riche et complexe, un peu à la façon des nouveaux jeux rythmiques que l’on voit dans les salles d’arcade Japonaises. Oui, la PSVita n’est pas morte.

Arigatô

Arigatô

Divinity Original Sin : Enhanced Edition – old school et innovant

Divinity Original Sin Image du jeu

Gros coup de cœur pour la « enhanced edition » de Divinity : Original Sin des Belges de Larian Studios. Plus qu’un simple portage sur console, nos amis du pays de la frite ont fait un énorme travail en ajoutant bon nombre de fonctionnalités. La plus bluffante étant le mode co-op local complètement fou qui permet à 2 joueurs de voyager librement où ils veulent et même de réintégrer des combats au tour par tour une fois qu’un des joueurs rentre dans la zone de combat de l’autre. Les développeurs ont également analysé de nombreuses vidéos Youtube de joueurs pour améliorer l’IA des monstres et boss afin de déjouer leurs plans et de leur mettre des bâtons dans les roues. Nous avons pu voir fonctionner le jeu sur PS4, il est magnifique, très fluide et se prête très bien à l’utilisation du pad.

Ce portage nous a donné la frite

Ce portage nous a donné la frite

Seasons After Fall – un renard dans la neige

Seasons After Fall Image du jeu

Aussi appelé Saisons après la chute par ses créateurs. On l’attend depuis tellement longtemps et à chaque fois qu’on le voit, on est happé par son onirisme et ses promesses de jeu reposant et coloré. Et ce petit renard gambadant dans la neige est vraiment trop choupi. Sans parler des mécaniques de jeu et du game design qui sont très malins.

Commentaires Facebook
Catégories
Dossiers
Mr Scintillant

Je suis en train de platiner Sekiro et Devil May Cry V
Autres articles jeux vidéo

Dans le même genre