La saga Suikoden est une licence incontournable du J-RPG, qui a marqué les esprits des fans du genre. Écrite par Jonathan Remoiville, également auteur de La légende Final Fantasy IV-V, ce live est un nouvel hommage à cette franchise mythique que les joueurs veulent voir revenir.

Quand on évoque Suikoden, c’est rapidement le second épisode qui en ressort. Suikoden II est largement considéré comme l’un des meilleurs jeux de la série, même si son développement a été difficile. Le jeu a été retardé à plusieurs reprises en raison de problèmes de développement et est finalement sorti en décembre 1998. Bien que les ventes aient été modestes, il a été salué par la critique et est aujourd’hui considéré comme un classique du genre. Paradoxalement, je n’ai jamais pris le temps de le faire entièrement. J’avais hérité il y a une vingtaine d’année sur une PSX modifiée et un énorme carton de jeux – dont les deux Suikoden – et j’ai vraiment fais une overdose de JRPG. Une overdose dont je garde mes meilleurs souvenirs de joueur, cela dit…

Et puis on se souvient de cette introduction animée – parfaite – de Suikoden III (et de sa non-sortie en Europe par ailleurs), dont l’histoire nous est parvenue de manière officielle à travers la publications du manga chez Soleil… Non vraiment, nous n’avions pas été gâté chez nous avec cette Saga. Si le quatrième épisode est bien sorti chez nous sur PS2, il était loin d’être le meilleur, et le cinquième est sorti dans une indifférence presque générale dans nos rayons malgré ses grandes qualités. L’absence de la série chez nous a rendu ce cinquième épisode trop obscurs pour la plupart des joueurs – dont moi je l’avoue.

Ce livre offre une analyse exhaustive de l’ensemble des jeux Suikoden, y compris les opus principaux et les spin-offs comme Tierkreis, comme toujours organisés chronologiquement pour faciliter la compréhensions. Il débute avec la genèse du projet dans les années 1990 et se termine sur les perspectives actuelles de la licence, plutôt en berne chez Konami, malgré le statut de la licence et les remasters attendus cette année, leurs ressorties en 2015 sur le PSN ou les moment de gloire de fans comme le Suikoden Revival Movement. On pourrait d’ailleurs citer le récent Eiyuden Chronicle comme successeur qui ne dit pas son nom à la licence Suikoden.

Chaque opus principal est présenté de manière détaillée, de l’histoire complexe au gameplay en s’appuyant sur les éléments critiques d’un jeu vidéo, tels que les graphismes, la musique, les systèmes de combat et les quêtes.

L’analyse se concentre également sur des éléments clés de la saga, tels que sa musique singulière ou la manière dont elle envisage la guerre. Ce thème de la guerre est très important dans la série Suikoden, et cela est dû en partie au fait que Murayama a grandi dans la ville de Hiroshima, qui a été dévastée par une bombe atomique pendant la Seconde Guerre mondiale. Murayama a déclaré qu’il voulait montrer les conséquences de la guerre et le coût humain de la violence. L’auteur évoque les figures importantes de Suikoden, comme Yoshitaka Murayama, le créateur de la série, ou sa compositrice Miki Higashino, pour fournir une analyse documentée et précise de la saga.

Si une certaine connaissance du genre du RPG est de mise, le livre se veut accessible à tous, avec un travail poussé de contextualisation. Les termes spécifiques sont clairement définis pour éviter de laisser les lecteurs sur le carreau. L’auteur garde une neutralité bienveillante pour tous les lecteurs, qu’ils soient des nouveaux venus ou des nostalgiques de la saga. Ce livre est une entrée en douceur dans l’univers Suikoden, qui permet de se préparer pour les remasters des deux premiers opus, et peut-être, la sortie des 3 autres épisodes et des 108 étoiles sur les machines actuelles !

Show Full Content

About Author View Posts

Titiks

Joueur trentenaire assumé et 2AM Father confirmé, fan de tout ce qui est capable de lui raconter une bonne histoire, touche à tout invétéré et dévoué à l'univers console depuis la MegaDrive de sa jeunesse, vous me verrez bien plus souvent connecté à la nuit tombée.
Retrouvez-moi sur Twitch @un_daron_dans_le_game et sur Twitter.

Previous Les Joys-Con bénéficient désormais d’une garantie à vie sans condition !
Next Test : Trust LYRA – Un combo clavier souris riquiqui et multifonctions

Comments

Laisser un commentaire

Close

NEXT STORY

Close

Mortal Kombat 11 : Kabal fait parler ses « épées crochets » en vidéo

06/02/2019
Close