En attendant Steep et ses promesses d’air frais (qui s’annonce vicié avec la dernière bêta), Infinite Air with Mark McMorris sort de nulle part pour nous proposer de fouler de la poudreuse sur son snowboard. Alors, est-ce qu’il fait l’effet d’une agréable descente ou plutôt d’une rentrée de neige dans le col du blouson ?

Infinite Air with Mark McMorris vous place dans la peau de, devinez qui ?
Mark McMorris
, snowboarder émérite, accompagné de ses potes jouables avec qui vous allez bouffer de la neige.

Premier constat : le domaine skiable est grand. On peut s’y déplacer librement et se faire larguer où l’on veut en hélicoptère dans un mode totalement libre qui à l’air de servir de menu (à la manière de l’arène dans Fifa 08, vous suivez ?) et qui vous permet de vous familiariser avec votre nouveau terrain de jeu.
En plus de cela, vous avez accès à de nombreuses épreuves que vous débloquez à force de remplir les 5 objectifs de chacune d’entre elles. Cela vous permettra de faire du pipe, du freeride, et de la descente plus classique avec tremplins, arbres, rails et tout le starter pack de la glisse en montagne.

infinite-air-sur-ps4
Les environnements sont pauvres mais le pipe est fort beau

Les sensations sont sympathiques. On ressent assez bien l’impression de vitesse et le gameplay est assez réaliste. On est loin d’un SSX et par conséquent du fun immédiat qu’il procure. Ceux ayant connu Amped sur Xbox première du nom verront de quoi je parle.
Ici, toute figure doit être millimétrée, réaliste, sinon ce n’est pas la neige qui viendra à vous, c’est votre visage qui viendra à la neige.

Pour les plus chauds d’entre vous, un éditeur de niveau est disponible. Ce dernier vous permettra de créer votre montagne de A à Z, en plaçant rampe, pipe, arbres, pierres, chalets et autres joyeusetés de la manière qui vous plaira le mieux, pour ensuite le partager sur les interweb et le rider des heures durant. Cet éditeur est très complet et ravira sans aucun doute ceux pour qui le snowboard est une passion.

Vous l’aurez compris, Infinite Air est un jeu de connaisseurs. Ceux qui apprécient la difficulté, le réalisme. Les pro-Skate et les anti-Tony Hawk. Étant une quiche en snowboard, c’est difficile d’attester de la faisabilité de telle ou telle figure, mais cela paraît plausible. Rien n’est trop abusif, les différents grabs et spins sont difficiles à sortir et on sent clairement que les développeurs ont voulu représenter toute la sensation de liberté du free-ride, mêlée à la difficulté de cette discipline qui ne pardonne pas la moindre erreur.

Conclusion

Nous ne pourrons que déconseiller ce soft aux gamers attendant un fun direct. Ici, Infinite Air vous place devant un jeu difficile, réaliste, et très complet avec plusieurs snowboarders, un éditeur ultra-complet et des épreuves à débloquer.
Nul doute, cela dit, qu’Infinite air with Mark McMorris est le jeu de snowboard que les passionnés attendaient.

Infinite Air

  • Développeurs HB Studios
  • Type Snowboard élitiste
  • Support PS4, PC, Xbox One
  • Sortie 25 Octobre 2016

Y’a bon!

  • Le réalisme
  • L’éditeur de niveau ultra-complet

Beuargh!

  • Aucune forme de scénario
  • Très dur pour les néophytes
  • Pauvre visuellement
Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous Prey : voilà 8 mn de gameplay commenté
Next Telltale confirme son jeu sur les Gardiens de la Galaxie
Close

NEXT STORY

Close

Soul Hackers 2 arrive en août et c’est bien un Shin Megami Tensei

21/02/2022
Close