C’est via le site de HackerOne que Nintendo a lancé son appel à candidature à tous les hackers de la planète : si vous trouvez des failles de sécurité dans la nouvelle console Nintendo Switch, cela pourrait vous rapporter entre 100 et 20.000 dollars en fonction de la taille de faille. Le même programme existe à l’heure actuelle pour la 3DS et avait été lancé en décembre dernier.

Toutefois, je tenais à préciser à tous nos hackers belges que le code pénal incrimine les actes de hacking (article 550bis du code pénal), qu’ils soient malveillants ou non (eh oui, l’élément moral du hacking est un dol général : les actes de hacking, même pour aider une entreprise à trouver des failles de sécurité alors qu’elle n’a pas sollicité vos services reste une infraction). Assurez donc bien vos arrières en lisant et en respectant les conditions de ce programme, faute de quoi vous risquez une peine de 6 mois à 2 ans de prison et/ou une amende entre 26 et 25.000 euros (multipliée par 8, avec les décimes additionnels) si vous vous faites prendre la main dans le sac. Ne faites pas ça à la légère…

Show Full Content

About Author View Posts

Petit Ange Parti Trop Tôt

Parfois, un Pixel s'éteint et vogue vers d'autres horizons. Mais ce n'est pas parce qu'il ne fait plus partie de notre grand barbecue que ce qu'il a écrit disparaît !

Previous Kingdom Hearts HD 1.5 + 2.5 ReMIX | Test
Next Elite Dangerous : Horizons – Explorer l’univers avec ses potes sur un même vaisseau (Multi-Crew)
Close

NEXT STORY

Close

Le remaster de Call of Duty : Modern Warfare 2 repéré en Corée

20/03/2020
Close