Alors qu’ArenaNet annonçait hier la date de sortie de la première extension payante de Guild Wars 2, voilà que son MMORPG devient un free-to-play aujourd’hui. Pouf, comme ça, sans prévenir. Du coup, le jeu de base Guild Wars 2 est disponible gratuitement pour tous les nouveaux joueurs dès maintenant, là tout de suite.

Pour rappel, Guild Wars 2 était auparavant un buy-to-play, comprenez par là que vous achetiez le jeu et que vous pouviez y jouer sans devoir vous acquitter d’un abonnement mensuel pour pouvoir squatter les serveurs. Les développeurs du jeu avaient déjà adopté ce modèle pour le premier Guild Wars, il y a de cela une dizaine d’années, et ils pensent toujours qu’il s’agit du meilleur compromis pour les joueurs et les développeurs.

Cependant, l’arrivée prochaine de la première extension a chamboulé la donne. Surtout pour les nouveaux joueurs qui pouvaient se demander : quelle version du jeu avoir pour jouer avec ses amis ? Pour faire sauter cette barrière à l’entrée, et attirer les nouveaux joueurs, ArenaNet a donc rendu le jeu de base gratuit, tout en conservant ses extensions payantes. Afin de rassurer les joueurs, le développeur clame sans sourciller que cette décision du free-to-play ne va pas pénaliser les comptes gratuits via des micro-transactions surtaxées. Ouf.

Plus concrètement maintenant, voici les différences notables entre un compte gratuit et un payant. Tout d’abord, les comptes gratuits disposent d’un nombre d’emplacements de personnage et de sac réduit qui pourra être normalisé par l’achat de Guild Wars 2 : Heart of Thorns. De plus, certaines restrictions s’appliquent pour les discussions et la Compagnie commerciale. Les comptes gratuits peuvent communiquer via la discussion locale et les chuchotements, mais pas via la discussion de carte. Les chuchotements permettent de répondre à des conversations existantes ou d’en débuter de nouvelles, mais seulement toutes les 30 secondes (pour éviter de se faire spam par des vendeurs d’or). Bien que les comptes gratuits autorisent l’achat et la vente d’objets au comptoir, ils ne permettent ni l’envoi d’objets ou d’or aux joueurs, ni l’échange d’or contre des gemmes, ni l’accès aux coffres de guilde. Enfin, les comptes gratuits limitent la progression trop rapide : il est impossible de sortir de la zone de départ avant le niveau 10, de rechercher un groupe avant le niveau 30 et d’accéder au McM avant le niveau 60. L’accès au JcJ est immédiat, mais celui aux arènes non classées et personnalisées n’est possible qu’à partir du rang 20.

Guild Wars 2 Image du jeu

Montrer le reste de l'article

A propos de l'auteur Voir les articles

Mr Scintillant
Mr Scintillant

Actuellement, je tape la carte sur MTG Arena et Legends of Runeterra, tout en continuant mon marathon Kingdom Hearts

Précédent Hitman : 15 minutes de gameplay tiré de l’alpha
Suivant Final Fantasy XV confirme son année de sortie (et c’est toujours 2016)

Commentaires

Laisser un commentaire

Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Okhlos : bagarres de masse entre Grecs en pixel art

25/01/2016
Close